Home » Quels sont les signes d’un couple en danger ?

Quels sont les signes d’un couple en danger ?

by Judith Ferrier

– Une mauvaise communication,
– Manque de respect,
– Des niveaux élevés de ressentiment,
– Les limites ne sont pas respectées,
– Diminution de l’intimité,
– Comportements de domination et de soumission,
– Blâme fréquent,
– Évitement du temps passé ensemble,

Comment savoir si c’est la fin de votre couple ?

C’est signe que votre relation de couple va probablement toucher à sa fin. Une vie sexuelle non épanouissante

Lorsque la vie sexuelle ne vous satisfait plus malgré les efforts, que le moindre prétexte est bon pour ne pas faire l’amour avec lui/elle, on peut comprendre que les signes d’affection se sont évaporés au fil du temps. Le désir n’est plus au rendez-vous ? S’il n’y a plus d’amour entre vous, que le désir ne peut pas être retrouvé, il est probablement temps de vous séparer.

Encadré : Et la baisse de libido ?

Attention : une baisse de libido ne signifie pas forcément la fin de votre vie de couple.

Le manque d’efforts

Vous n’avez plus envie de faire d’efforts pour plaire de nouveau à votre moitié ? Vous ne cherchez pas à ce que votre couple retrouve bonheur et sérénité ? Votre partenaire n’a pas la même vision que vous et ceci vous est complètement égal ? Voici d’autres signes indiquant que vous ne souhaitez pas continuer votre vie à ses côtés.

Le sentiment d’être malheureux bel et bien présent

Votre partenaire a changé ? Il/elle n’est plus attentionné(e) ? Vous avez l’impression que tout ce que vous faites ou dites ne l’intéresse plus ? Vous sentez qu’il/elle prend de plus en plus ses distances avec vous ? Tout ceci vous touche et vous attriste ?

Quels sont les signes d’un couple qui va mal ?

C’est mauvais signe.

Votre seuil de tolérance envers l’autre a diminué drastiquement. Et lorsque cela arrive au point que la simple présence de l’autre vous insupporte et vous fait changer de pièce, quelque chose ne va pas. Ce constat va peut-être vous rendre triste, mais ce manque de bienveillance n’est pas le signe d’une relation saine.

2 – Vous n’entreprenez plus rien à deux

Il est bien normal (et sain !) de vouloir passer du temps chacun.e de son côté. Surtout après ces périodes de confinements, où les couples passaient tout leur temps ensemble. Mais dans un cas alarmant, l’un.e des partenaires passe visiblement le plus de temps possible dehors, voire évite sa moitié. Un couple sur le bon chemin devrait avoir envie de faire et de partager des choses à deux. Pas seulement les choses qui les relient « obligatoirement ».

Aussi, la relation est sur la mauvaise pente si vous sentez que la relation stagne, car votre partenaire n’entreprend plus rien. Posez-vous la question : est-ce toujours la même personne dans votre couple qui propose un restaurant, une sortie ? Pour la psychologue Madeleine Mason Roantré, si « votre partenaire exige que vous fassiez tout le temps le travail, ce n’est pas une bonne chose.

Quels sont les comportements à ne pas accepter dans le couple ?

En revanche, quelques comportements néfastes sont eux à proscrire et sans ménagement ! Savoir mettre le holà

Démarrer une nouvelle relation amoureuse équivaut à entamer une nouvelle page. Si ce que vous avez pu « écrire » auparavant garde son importance, il ne faut en aucun cas mêler votre partenaire actuel à ces histoires sous peine de risquer de le blesser. Parfois, il est difficile pour certains d’accepter qu’une autre personne a, par le passé, reçu l’affection de l’être aimé. Alors, évoquer son ex à tout bout de champs, c’est niet !

En lien direct avec le point précédent, la fameuse jalousie… Quand certains peuvent la trouver mignonne à petite dose, elle peut, à excès, avoir un impact très négatif sur votre vie de couple. Bien qu’humain, ce sentiment malsain peut conduire à de réelles souffrances, et ce, aussi bien chez la personne qui persécute que la persécutée.

VIDEO L’attitude en privé et en public

Nous avons tous assisté à des disputes de couples dans des rues ou des restaurants.

Comment savoir si on doit quitter son conjoint ?

Meetic > Blog Rencontre > Rupture amoureuse > Gérer la rupture > 20 signes qui vous prouvent qu’il est temps de rompre

Les relations amoureuses, comme les journées torrides d’été, sont souvent plus belles de loin. On oublie à quel point on peut se sentir seul et abruti quand notre relation bat de l’aile. « Il est temps d’en finir », non ? Ce n’est jamais aussi simple. Nous nous sommes presque tous retrouvés un jour face à ce dilemme : faut-il rompre, oui ou non ?

Vous avez l’impression d’être trop difficile, vous doutez qu’on vous aime un jour autant, vous ne voulez pas blesser celui qui vous est cher, vous avez peur de le regretter et de ne pas pouvoir le récupérer. Toutes ces raisons vont ont poussé à restez en couple ? Oui, nous aussi.

Toutefois ces prétextes ne sont pas suffisants pour rester avec votre partenaire quand votre relation est au point mort. Rompre peut vous fendre le cœur, même si vous mourez d’envie de vous enfuir. Vous ne connaitrez pas l’avenir idyllique dont vous rêviez les premiers jours. Une chose est sûre, si vous êtes malheureux, cet avenir idyllique n’était pas sur le point de se présenter.

Si vous êtes régulièrement confronté à l’une de ces vingt situations, il est peut-être temps de tourner la page. Ce ne sera pas facile, mais finalement c’est la bonne chose à faire. La vie est bien trop courte (et celle de votre partenaire également) pour gâcher vos précieuses années en entretenant une relation qui ne mène nulle part.

Votre couple a fait son temps ? Voici vingt signes qui ne trompent pas.

1.

Quand il faut se séparer ?

C’est l’une des questions cruciales : est-il temps de rompre ou faut-il donner une autre chance à la relation ?

La vérité, c’est qu’il n’y a pas de « bonne » réponse à cette question. Chaque relation est différente et il est impossible de proposer des règles ou des lignes directrices qui couvrent toutes les variables. L’important, c’est de ne pas prendre la décision de quitter votre partenaire en période de crise, car vous êtes trop dans l’émotion et ne pouvez pas raisonner en prenant du recul.

Il n’y a pas de moment idéal pour se séparer. Il faut simplement s’assurer que l’on a tout tenté et que l’on s’est donné assez de chance de faire fonctionner la relation.

Une relation se termine donc lorsque l’un ou les deux partenaires décident d’y mettre fin. Mais il y a quelques éléments à prendre en compte, quelques réflexions, qui peuvent vous aider à prendre cette décision si vous avez des doutes sur votre relation :

  • Pensez-vous que cela vaut la peine d’essayer de sauver la relation ?
  • Quel type de relation souhaitez-vous avoir ?
  • À quoi ressemble votre partenaire « idéal » ?
  • Votre relation actuelle peut-elle atteindre ces normes ?
  • Que faudrait-il faire ?
  • Est-ce faisable ?

Pour répondre à votre dilemme : “dois-je me séparer ou non ?”, vous pouvez vous demander ce que vous gagnerez et perdrez si vous vous séparez. Si, lorsque vous vous posez cette question, vous vous sentez particulièrement libéré, votre thermomètre interne vous donne un signal puissant sur la décision à prendre.

A LIRE  Qui est le compagnon de Victoria Abril ?

Quelles sont les années les plus difficiles pour un couple ?

La phase des trois ans

Combien de fois n’a-t-on pas entendu dire que le véritable amour dure trois ans ? Passé ce délai, la période que l’on compare souvent à la lune de miel est terminée. Les défauts de l’autre nous apparaissent plus et certaines rancœurs peuvent s’installer.

La phase des sept ans

En général, à ce moment-là nous avons l’impression de ne plus trop avancer dans notre vie et de faire du sur place. Cette sensation se ressent irrémédiablement au sein du couple selon l’experte.

La phase des onze ans

Une décennie passée aux côtés de votre moitié, ça, c’est une étape ! La onzième année est alors vécue par beaucoup comme un challenge, où tous les moyens sont bons pour maintenir la flamme allumée et ne pas laisser la monotonie s’installer.

La phase des quinze ans

”Si les couples ont des difficultés lors de la 15e année, c’est qu’ils ont oublié comment devenir amis. Ils se sont éloignés l’un de l’autre et ont commencé à vivre leur vie comme de simples colocataires. Ils n’ont jamais vraiment appris à résoudre les conflits, mais au lieu de rompre, ils ont simplement appris à se désengager”, a révélé l’experte conjugale.

Qui doit quitter la maison en cas de séparation ?

Quand les époux se séparent, ils se demandent souvent ce qu’ils ont le droit de faire. Lorsque la demande en divorce n’est pas encore déposée à la Cour, un époux peut-il prendre seul certaines décisions en lien avec la maison familiale?

Qui peut rester dans la maison à la séparation?

À la séparation, chaque époux a le droit de rester dans la maison familiale même s’il n’en n’est pas le propriétaire. En principe, l’autre époux ne peut pas le mettre à la porte. Si un des époux décide de quitter la maison, il peut y retourner quand il le veut.

Il est préférable pour les époux de s’entendre à l’amiable sur qui demeurera dans la maison familiale s’ils ne souhaitent plus cohabiter. Le droit exclusif de demeurer dans la maison peut faire partie d’une entente que les époux présenteront au tribunal au moment de présenter la demande en divorce.

Quelles sont les bonnes raisons de se séparer ?

Quitter son partenaire peut être l’une des décisions les plus difficiles et les plus douloureuses que l’on puisse prendre. Cependant, il existe plusieurs raisons valables qui peuvent expliquer une telle décision.

couple qui se séparecouple qui se sépare

Lorsqu’il y a de l’eau dans le gaz dans un couple, on tente souvent de sauver les meubles en faisant l’impossible pour ne pas avoir à se séparer. Toutefois, malgré votre volonté, en y réfléchissant de plus près, vous constaterez que la situation que vous êtes en train de vivre n’est que l’aboutissement d’une crise de couple qui perdure. Celle-là même que vous n’êtes pas parvenu à résoudre. Quand plus rien ne va entre deux conjoints et que l’on passe plus de temps à se faire la tête ou à se hurler dessus, c’est le moment le voir les choses en face et d’envisager une séparation. Cela, afin que chacun puisse reprendre le cours de sa vie et éviter de se perdre dans une relation qui va forcément devenir toxique. Découvrez dans cet article les bonnes raisons qui peuvent justifier une rupture.

1. L’incompatibilité et les différences irréconciliables

Lorsque deux personnes sont ensemble depuis longtemps, elles peuvent évoluer et changer de manière différente. Cela peut créer des divergences irréconciliables. Les intérêts, les valeurs, les objectifs de vie, les modes de vie et les priorités peuvent évoluer différemment, ce qui peut rendre difficile la poursuite de la relation. En effet, les disputes vont s’accumuler entre les deux partenaires et l’entente ne sera plus au beau fixe.

couple responsablecouple responsable

La plupart du temps, les deux conjoints sont conscients que leur relation a évolué et que les projets qu’ils s’étaient fixés au départ ne verront sans doute jamais le jour.

Pourquoi je n’arrive pas à le quitter ?

C’est la même chose pour un emploi que l’on a du mal à quitter alors qu’on sait pertinemment qu’il ne nous correspond pas. Certaines souffrances ont été telles que “quitter” devient impossible. Ces décisions ont été prises souvent très jeune et nous n’en avons plus conscience une fois devenu adulte ». La peur de faire mal à l’autre

La culpabilité peut en effet freiner votre décision de rupture. Vous n’arrivez pas à quitter l’autre de peur de lui faire mal. « Vous avez l’impression que vous allez pouvoir supporter cette séparation mais pas l’autre, précise France Brécard. Notamment si vous vivez avec une personne fragile, dépressive ou qui menace de se suicider. C’est très difficile de quitter quelqu’un qui va mal. La culpabilité peut aussi se renforcer lorsqu’il y a des enfants en jeu. Provoquer la rupture, c’est alors aussi affronter la douleur des enfants qui vivent la séparation également à leur manière. Certaines personnes ne peuvent tout simplement pas affronter leur culpabilité, elles préfèrent rester à souffrir que de se vivre en ”mauvaises âmes” ».

La peur d’être seul(e)

A l’idée de fermer votre porte le soir seule dans votre nouvel appartement, de vous assumer sans l’aide de personne, de perdre une partie de vos amis, de quitter votre maison actuelle et vos habitudes, vous ressentez peut-être un vide sous vos pieds, un immense vertige.

« Cette peur est bien réelle et légitime, il s’agit d’une prise de conscience de la solitude, affirme notre spécialiste. La peur de vous retrouver seule vous paralyse mais il ne s’agit parfois que d’un fantasme. Une fois la décision prise, la réalité est souvent plus facile à affronter que ce l’on avait imaginé. Certes, c’est toujours difficile de quitter l’autre quoi que vous fassiez ou imaginiez pour vous rendre le moment moins douloureux.

Quand une relation est vouée à l’échec ?

Une relation demande respect, efforts durables, communication, des bases solides et des bonnes habitudes ! Découvrez 8 mauvaises habitudes…

Le couple est l’alliance entre équilibre et complémentarité des partenaires. Si cet équilibre n’est pas respecté, il y a peu de chance que ce couple survive au fil des années et même au bout de quelques mois parfois ! Du moins, si aucun changement n’est opéré. Voici 8 mauvaises habitudes de votre partenaire que vous devriez fuir ou ne pas accepter.

1. La personne manque d’ouverture d’esprit

Se remettre en question demande de la confiance en soi. Être capable d’accepter des manières différentes de voir les choses et accepter l’autre sans critique ni jugement n’est pas donné à tout le monde. Et pourtant, dans une relation de couple, l’ouverture d’esprit est indispensable. Pourquoi ? Car on montre que l’on écoute son/sa partenaire, et que même si nous ne sommes pas d’accord avec ce que dit l’autre, nous respectons ses propos et n’avons pas besoin de nous disputer pour cela. C’est faire preuve aussi de maturité émotionnelle. Si vous ne vous sentez pas accepté dans votre couple sur différents points de vue alors une remise en question et une discussion sont nécessaires.

2. La personne ne tient pas ses promesses

Les promesses sont des engagements, et vous vous serez sûrement rendus compte que nous n’y prêtons pas tous la même valeur.

Pourquoi je ne me sens pas bien dans mon couple ?

Cette plongée dans vos souvenirs peut vous permettre de voir d’où vient le malheur, et s’il est possible d’y faire quelque chose.

A LIRE  Qui est en couple avec Amanda Sthers ?

shutterstock-254876533.jpg

Une fois que vous avez identifié ces points qui font que la relation ne vous satisfait plus, que vous ne vous sentez plus épanoui·e, il faudra vous poser une question douloureuse mais nécessaire : souhaitez-vous continuer l’aventure avec votre partenaire ? L’année prochaine, dans cinq ans, dans dix ans, vous voyez-vous ensemble ?

Si je veux continuer la relation

Selon plusieurs psychologues, les plus grandes crises de couple sont souvent dues à une mauvaise communication. Il est possible que votre partenaire et vous traversiez une mauvaise passe car vous ne communiquez plus assez et que vous vivez l’un à côté de l’autre plutôt que tous les deux.

Dans ce cas, une thérapie de couple pourra être un grand bénéfice, car elle vous aidera à rétablir la communication au sein du couple par des jeux de rôle, des vidéos, etc. Vous apprendrez chacun·e à vous mettre à la place de l’autre et pourrez trouver là un cadre pour parler de votre mal-être.

Si vous ne souhaitez pas passer par un psychologue, vous pouvez vous soumettre à un petit exercice pour rétablir la communication avec votre partenaire : chaque semaine, dites-vous, l’un après l’autre et sans vous interrompre, tout ce que vous n’avez pas aimé de l’autre pendant la semaine (paroles, manque d’attention, etc.).

Quand une relation est compliquée ?

Si vous avez encore des sentiments, rien ne vous empêche de braver l’inconnu avec votre partenaire : expliquez ce que vous ressentez, pourquoi vous vous exprimez ainsi et si cela ne fonctionne toujours pas, consultez un professionnel qui pourra vous guider.

Un des plus gros soucis qui peut vous faire réaliser que vous vivez un amour compliqué est le fait de ne plus partager la même vision, les mêmes projets d’avenir. Vous discutez avec votre moitié et vous rendez subitement compte qu’il ne veut pas se marier, qu’il ne veut pas d’enfants ou encore qu’il veut vivre dans un autre pays. En débit de l’amour inconditionnel que vous vous portez, les choses deviennent compliquées, vous n’envisagez plus l’avenir conjointement et cela devient une source de tension dans votre couple. Êtes-vous prêt à faire des compromis ? À envisager des solutions radicales ? À proposer de meilleures alternatives pour tenter de sauver votre relation ? Ce sont les questions que vous devez poser à votre partenaire, mais également vous poser à vous-même.

Que faire si je suis dans une relation compliquée ?

Si vous vivez un amour compliqué, la première des choses à faire, comme évoqué dans les parties précédentes, est de discuter avec votre compagnon. Vous avez besoin de savoir où vous vous positionnez dans cette relation et si vous souhaitez tous les deux faire les compromis nécessaires pour avancer ensemble. Peut-être que vous souhaitez faire des compromis, mais que cela est tout simplement impossible. Dans ces conditions, une autre discussion s’impose concernant l’avenir de votre couple. Il est inutile de se voiler la face dans une telle situation, bien que vivre un amour compliqué soit assez commun et qu’il est possible de trouver des solutions à certaines situations, vous devez en priorité penser à vous et à votre bien-être.

Quels sont les signes de l’amour chez un homme ?

Voici 6 signes qui ne trompent pas !Le regard et le langage corporel ne mentent jamais !

Savoir si un homme ou une femme vous aime peut-être délicat, car chaque personne exprime ses sentiments différemment. Toutefois, le jeu de regard et le langage corporel sont parfois bien plus expressifs que les mots.

Il vous regarde régulièrement, plus souvent que les autres, de manière intense et prolongée et ses yeux brillent dès votre entrée dans une pièce ?

C’est un signe qu’il pourrait être amoureux ! Un sourire sincère et fréquent peut également révéler un sentiment amoureux.

De plus, si cette personne se rapproche de vous fréquemment ou si elle cherche un contact physique, cela peut être un autre signe !

Quel est le pire poison pour un couple ?

Le recours au mépris dans un couple est un des plus grand prédicteurs de séparation.

Un antidote au mépris est la construction et le maintien d’une culture de l’appréciation et de respect dans la relation de couple.

Plusieurs stratégies sont mobilisables au quotidien pour créer ce type de culture conjugale :

  • exprimer aussi souvent que possible de la gratitude pour les petits et grands gestes effectués par le/la partenaire et qui rend la vie de tout le monde plus belle (remarquer même les plus petites choses fait partie à part entière de cette culture)
  • connaître le ratio 5 pour 1 : il s’agit de contre balancer une interaction négative par cinq interactions positives
  • se connecter avant de rediriger : faire preuve d’empathie pour l’autre (se connecter) avant de formuler des demandes de manière respectueuse (rediriger vers ce qui est attendu)

3.Contourner la contre-attaque

La contre-attaque est une forme d’auto-protection et de défense sous forme d’indignation ou de victimisation. La plupart des gens contre attaquent face à la critique mais la contre-attaque ne mène jamais à des relations saines.

La contre-attaque est en effet souvent perçue par le/la partenaire comme une plainte contre lui ou elle dans une manière de retourner le problème et de fuir le sens de la responsabilité individuelle. Il en résulte que la conflit entre dans un cercle vicieux d’attaques et contre-attaques, menant à la violence verbale et émotionnelle (et parfois pire).

Un des antidotes à la contre-attaque est la double reconnaissance de la part de responsabilité personnelle dans le conflit et des émotions de l’autre.

Cette double reconnaissance ne consiste pas à prendre tout en charge mais traduite une reconnaissance juste des conséquences des actions couplée à une reconnaissance des émotions de l’autre.

Qu’est-ce qui n’est pas normal dans un couple ?

Le manque de communication10 choses qui detruisent votre couple le manque de communication

De nombreux couples se séparent à cause d’un défaut de communication.

Il faut parler de ce qui va et de ce qui ne va pas, il faut s’exprimer sur ses désirs, ses envies, ses ressentis, écouter et prendre en compte les avis, désirs, envies et ressentis de l’autre.

De toute façon, lorsqu’on garde pour soi ce qu’on a sur le cœur, cela finit toujours par ressortir !

Ne pas passer de temps à deux10 choses qui detruisent votre couple ne pas passer de temps a deux

C’est d’autant plus vrai dans le cas d’un couple qui a des enfants : il faut se garder des moments en couple.

Un couple devrait, pour entretenir la flamme, veiller à garder des marques d’affection, des relations sexuelles régulières, des moments de tendresse et des activités hors du quotidien… Bref, passer du temps en amoureux.

Ne plus avoir de projets communs10 signes qui montrent que votre couple est génial

Avoir des projets communs est essentiel pour avancer à deux. Même si tous nos projets n’ont pas à être communs !

Un couple qui va bien fait des projets, à court ou à long terme.

Quelle est la chose qui détruit l’amour ?

Il est bon de se demander pourquoi on se plaint constamment afin de savoir si vous êtes insatisfait.e de manière générale de la personne ou si c’est par habitude.

La dépendance affective

  • Est-ce que j’aime la personne ou est-ce que j’aime l’idée d’être en couple ? Une question à laquelle il n’est pas si simple de répondre parfois. Est-ce que vous répondez à tous les besoins de l’autre quitte à vous oublier ? Faites-vous passer ses besoins avant les vôtres ? Aimer c’est accepter l’autre tel qu’il est réellement et non pas pour le vide affectif qu’il comble en nous.
A LIRE  How do you pronounce Petula?

Le manque de communication

  • C’est une des causes les plus fréquentes de rupture. Il faut savoir parler de ce qui va et de ce qui ne va pas, savoir exprimer ses désirs, envies, ressentis, et savoir écouter l’autre et prendre en compte ce qu’il/elle nous dit. Garder pour soi ce que l’on a envie de dire finit toujours pas ressortir, et non de la meilleure des façons.

Ne pas passer du temps en couple

  • Savoir s’octroyer du temps à deux est indispensable pour se retrouver, voir où en est le couple, se reparler de projets, etc.

Quels sont les signes de mépris ?

Ils lèvent les yeux au ciel et sont particulièrement sarcastiques l’un envers l’autre

« D’après une étude réalisée par John Gottman, l’un des thérapeutes de couple les plus reconnus, le mépris est le signe que vous êtes dangereusement proches de la rupture. Il représente à la fois une forme de dégoût et un sentiment de supériorité sur votre partenaire. Le fait de lever les yeux au ciel, la condescendance, les sarcasmes et les ricanements face à un partenaire contrarié sont autant de signes que vous témoignez du mépris (ou qu’on vous en témoigne). Il s’exprime par le rejet, le dénigrement, la moquerie.

L’antidote, c’est l’empathie. Vous devez réhumaniser votre partenaire en vous trouvant des points communs avec lui », confie Elizabeth Earnshaw, thérapeute à Philadelphie (Pennsylvanie).

3. Ils ne se parlent plus comme avant

« Souvent, les couples ne communiquent plus comme avant. Ce changement peut affecter à la fois la fréquence et le contenu des conversations. Certains couples se rendent compte qu’ils commencent à éviter les sujets profonds ou sérieux, d’autres qu’ils ne plaisantent plus ensemble et que chaque échange devient agité et tendu.

Souvent, ils sentent leur partenaire moins ouvert à la discussion et ont la sensation que les conversations tournent court. Quelle que soit la forme que cela prend, ils sentent que quelque chose a changé », nous dit Nancy Stechler, psychologue à Sharon, (Massachusetts).

4. Ils ne font plus de projets d’avenir

« Quand les partenaires arrêtent de faire des projets sur le long terme, c’est justement qu’ils n’envisagent plus une relation durable. Cela peut être complètement inconscient mais ils se concentrent sur la survie immédiate plutôt que sur l’épanouissement de la relation à long terme.

Au fond d’eux-mêmes, ils aimeraient être ailleurs ou ne peuvent simplement plus se projeter ensemble.

Qu’est-ce qui peut tuer un couple ?

Si ce n’est pas le cas, au moins vous savez pour quelle raison votre dernière relation n’a pas fonctionné.

Quand il vaut mieux se séparer ?

C’est l’une des questions cruciales : est-il temps de rompre ou faut-il donner une autre chance à la relation ?

La vérité, c’est qu’il n’y a pas de « bonne » réponse à cette question. Chaque relation est différente et il est impossible de proposer des règles ou des lignes directrices qui couvrent toutes les variables. L’important, c’est de ne pas prendre la décision de quitter votre partenaire en période de crise, car vous êtes trop dans l’émotion et ne pouvez pas raisonner en prenant du recul.

Il n’y a pas de moment idéal pour se séparer. Il faut simplement s’assurer que l’on a tout tenté et que l’on s’est donné assez de chance de faire fonctionner la relation.

Une relation se termine donc lorsque l’un ou les deux partenaires décident d’y mettre fin. Mais il y a quelques éléments à prendre en compte, quelques réflexions, qui peuvent vous aider à prendre cette décision si vous avez des doutes sur votre relation :

  • Pensez-vous que cela vaut la peine d’essayer de sauver la relation ?
  • Quel type de relation souhaitez-vous avoir ?
  • À quoi ressemble votre partenaire « idéal » ?
  • Votre relation actuelle peut-elle atteindre ces normes ?
  • Que faudrait-il faire ?
  • Est-ce faisable ?

Pour répondre à votre dilemme : “dois-je me séparer ou non ?”, vous pouvez vous demander ce que vous gagnerez et perdrez si vous vous séparez. Si, lorsque vous vous posez cette question, vous vous sentez particulièrement libéré, votre thermomètre interne vous donne un signal puissant sur la décision à prendre.

Comment savoir si un homme est malheureux dans son couple ?

Froissé et à fleur de peau, il monte sur ses grands chevaux à la moindre petite remarque. Attention, le problème est peut-être plus important qu’il n’y paraît. Prenez sur vous et apportez-lui l’attention et le soutien dont il a besoin.

A lire également :

Il rejette son entourage

La dernière fois que votre belle-famille ou vos amis ont eu des nouvelles de votre conjoint remonte à une éternité. Et tout ceux qui ont essayé de lui parler et de comprendre ce qui ne tournait pas rond, se sont confrontés à un mur. Rejeter son entourage, cache généralement un mal-être plus profond.

Il se laisse aller

Quand vous avez connu votre partenaire, il prenait soin de lui et accordait une attention toute particulière à son esthétique. C’est d’ailleurs, l’une des choses qui vous a le plus séduit chez lui. Mais depuis peu, il se laisse aller, ne mange plus, ou mal, et ne prête plus autant attention à sa condition physique. Poussez-le à reprendre du poil de la bête.

Lisez la suite dans notre diaporama.

Comment être sûr que c’est vraiment fini ?

Vous évitez même de répondre à votre téléphone quand son nom s’affiche ?

Posez-vous ces questions, c’est un bon test pour savoir si c’est la fin d’un couple ou non. En effet, si vous n’avez plus aucune envie de passer du temps avec votre copain/copine, c’est définitivement qu’il y a un problème… Si vous n’avez plus de plaisir à partager des moments ensemble et que c’est plus une corvée qu’autre chose, il est temps de vous séparer.

4. Vous vous disputez constamment

Cette situation doit probablement vous agacer, vous consterner et vous fatiguer. Quand on ne se souvient même plus de la raison de sa dernière dispute tant elles sont courantes, il y a vraiment un problème. D’autant que souvent dans ce genre de situation, il n’y a aucune raison valable qui mène à la dispute. C’est la réponse à un tout, à une relation qui touche à sa fin et dont on n’arrive pas à s’éloigner pour autant. Et donc une relation qui nous fait mal.

Dès que votre copain/copine ouvre la bouche pour parler, dès qu’il bouge, dès qu’il fait du bruit, il/elle vous agace. C’est physique, vous avez l’impression de ne plus le/la supporter et forcément, vous enchainez les disputes inlassablement.

Les disputes sont souvent le moyen de générer une situation de crise qui elle-même mènerait à une séparation. Vous cherchez à provoquer le conflit pour fuir le fait que votre relation n’est plus la même qu’auparavant. Vous devriez plutôt prendre votre courage à deux mains et affronter votre conjoint(e). Expliquez-vous une bonne fois pour toute, même si cela doit mener à la rupture. Ce sera un mal pour un bien.

5.

 

Vous aimeriez aussi

Notre site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accept Lire