Home » Qui est le mari d’Ariel Dombal ?

Qui est le mari d’Ariel Dombal ?

by Marine Lamiaux

Invité de l’émission en direct du lundi 12 septembre 2022, le père Paul Abou Naoum est né au Liban. Il a étudié l’Islam à l’Université Al-Azhar au Caire. Responsable de la communauté catholique maronite à Bruxelles, la conférence des évêques le nomme en 2017 pour les relations avec les musulmans.

Qui est Paul Abou ?

Arielle Dombasle, qui célèbre son anniversaire ce jeudi 27 avril, est mariée depuis trente ans avec l’homme de sa vie, Bernard-Henri Lévy. Mais comment la chanteuse et comédienne a-t-elle rencontré le philosophe ?

Certaines histoires d’amour sonnent comme des évidences. C’est le cas de celle qu’ont construit Arielle Dombasle et Bernard-Henri Lévy, ensemble depuis plus de trois décennies. La comédienne et le philosophe ne l’ont jamais caché, ils s’aiment passionnément. « Tout ce que je fais, je le fais pour l’éblouir . Et lui aussi, je crois… J’espère. C’est de l’ordre du miracle. Une force magnétique. En regardant son visage de Christ tourmenté, je me suis dit : ‘Il n’y a que moi qui puisse le sauver ! « , avait-elle confié, il y a quelques années. Arielle Dombasle, qui a toujours entretenu le mystère sur son véritable âge, n’a jamais souhaité avoir d’enfants avec l’homme de sa vie.

« J’aime mieux être son enfant, qu’il soit mon enfant, et j’aime mieux qu’on soit des amants éternels plutôt que d’enfanter« , avait-elle répondu à celui qu’on surnomme BHL, lorsqu’il avait évoqué le sujet des enfants. « Je suis la même que quand j’étais enfant.

Qui est en couple avec Arielle Dombasle ?

Arielle Dombasle : aperçu de sa somptueuse maison au Mexique Par Mamy Yves Ratsimbazafy – Publié le 22 Avr 2023 à 11:00 Aujourd’hui heureuse à Paris, Arielle Dombasle a longtemps alterné entre le sud de la France, New-York et Mexico. Elle a justement dévoilé des photos de la résidence qu’elle occupait au Mexique.

À la fois actrice, chanteuse, réalisatrice et scénariste, Arielle Dombasle est un véritable couteau Suisse. La comédienne emblématique qu’on a vu dans Miami Vice a en effet commencé dans la musique au début des années 2000. Une carrière ponctuée de succès grâce à l’album Liberta suivi d’Extase deux ans après. Son talent a tellement envoûté le public qu’elle est parvenue à la consécration en 2006 et 2009. Années durant lesquelles ses projets baptisés C’est si bon et Glamour à mort ont tous deux été certifiés Disques d’or. Sa carrière cinématographique a quant à elle débuté en 1978 et continue jusqu’à présent. De longues années durant lesquelles elle a figuré dans plusieurs longs-métrages. Les plus récents étant Swing Rendez-vous et Alibi.com de Philippe Lacheau.

Quelle est la fortune de BHL ?

Il y a acheté un pied à terre pour 2,9 millions d’euros, qu’il hypothèque ensuite pour 4,55 millions d’euros.

BHL affectionne aussi Saint Paul de Vence, où il achète en 2002 une vaste demeure à une famille de la région, qui elle-même l’avait achetée en 1971 via un montage fictif mis en place pour tromper le fisc. Montant du rachat : 1,6 million d’euros. Mais la famille se déchirera jusqu’à la cour de cassation pour savoir qui doit encaisser le chèque de BHL… Entretemps, notre philosophe a revendu cette villa en 2014 pour 4 millions d’euros.

Dernière terre de prédilection : le Maroc. A Marrakech, en 1998, BHL rachète à Alain Delon le palais de la Zahia, un riad ayant appartenu autrefois à John Paul Getty Jr. Montant de la transaction : 2 millions d’euros, selon les déclarations de BHL à Nicolas Beau et Olivier Toscer.

A Tanger, il rachète en 2000 un palais maure de 620 mètres carrés, qui a aussi servi de maison close. Il le fait ensuite redécorer par Andrée Putman. En 2017, il remet en vente la demeure pour 6 millions d’euros. “J’ai trop de maisons à travers le monde”, explique-t-il alors. La vente n’a visiblement toujours pas abouti, car l’annonce est toujours en ligne sur plusieurs sites.

⋙ A lire aussi – France Télévisions et Arte, grands mécènes du cinéaste Bernard-Henri Lévy

A côté de ces placements fructueux, BHL a aussi investi dans divers projets culturels lui tenant à coeur, le plus souvent en pure perte, mais qui pourrait l’en blâmer ? Heureusement pour lui, les montants investis étaient beaucoup moins élevés.

La presse : des investissements à perte

En 1975, BHL lance avec Michel Butel un quotidien baptisé l’Imprévu, financé par son père André. La diffusion s’effondre rapidement, tombant de 25.730 à 2.524 exemplaires sur Paris. L’aventure s’arrête donc au bout de onze numéros. Elle a coûté 3 à 4 millions de francs, selon la biographie BHL de Philippe Cohen.

Dix ans plus tard, en 1985, BHL participe au magazine Globe de Georges-Marc Benamou, dont il est un des contributeurs, mais aussi un actionnaire : il avait investi 3.800 francs pour 38% du capital. Le magazine s’arrête en 1994.

En 1990, BHL crée une revue baptisée La règle du jeu. Sa publication est ensuite reprise par une maison d’édition créée par BHL en 2001, LDL Editions, rebaptisée La règle du jeu SARL. A fin 2017, cette société a cumulé 248.042 euros de pertes, et affiche des capitaux propres négatifs de -240.043 euros. En 2013, BHL a cédé 25% du capital à la rédactrice en chef de la revue, Maria de França e Silva, pour un euro symbolique. Parallèlement, la revue est aussi financée par le groupe Lagardère au titre du mécénat d’entreprise (le groupe d’Arnaud Lagardère édite aussi les livres de BHL, via sa filiale Grasset).

En 2008-09, BHL investit dans Libération, aux côtés notamment d’Edouard de Rothschild, et Carlo Caracciolo.

Quel âge a Ariel Dombal ?

Elle serait née en 1958, ce que la journaliste Marie-Dominique Lelièvre avait déjà indiqué dans le même journal en 1996 (supra) – Portrait. Arielle Dombasle, super eros (consulté le 10 février 2021)

  • ↑ .
  • ↑ André Siscot, « Arielle Dombasle », Les Gens du cinéma, consulté le 3 mars 2010.
  • ↑ https://www.lemonde.fr/technologies/article/2012/01/14/wikipedia-bazar-libertaire_1629135_651865.html
  • ↑ a b c d et e Aurélie Raya, « Sacrée Arielle », Paris Match, no 3349,‎ 25 juillet 2013, p. 7 (ISSN 0397-1635).
  • ↑ Rachel Kahn et Marc-Olivier Fogiel, Le divan de Marc-Olivier Fogiel, LAC Presse / Et la suite Productions / France 3 / France Télévisions / France TV Shows, 7 mars 2017, vidéo (présentation en ligne).
  • ↑ « Deux Américaines à Paris », L’Express, 27 juin 2008.
  • ↑ Généalogie sur geni.com.[source insuffisante]
  • ↑ a b et c Caroline Rochmann, « Arielle Dombasle lève le voile », Paris Match, 9 mai 2009.
  • ↑ Acte de naissance no 350 (vue 280/374), registre des naissances pour les années 1881-1882, archives municipales de la ville d’Alès.
  • Who’s Who in France, 1re édition, 1953-1954.
  • ↑ « Maurice Garreau Dombasle », sur francaislibres.net (consulté le 8 octobre 2016).
  • ↑ Hélène Mathieu (Interview d’Arielle Dombasle), « Arielle Dombasle : « Mon seul accomplissement, c’est l’amour » », sur le site de Psychologies magazine, 16 février 2010 (consulté le 13 mars 2022) : « Vous parlez souvent de votre enfance mexicaine. Pourquoi avez-vous vécu là-bas ? – Arielle Dombasle : parce que mon grand-père maternel a été nommé ambassadeur par le général de Gaulle pour représenter la France libre en Amérique latine. Mon père, qui était d’une famille de soyeux de Lyon, a ouvert des usines de soie en Amérique et au Mexique quand il a rencontré ma mère. Il a adoré ce pays et s’y est installé. […] On vivait six mois à New York, et puis six mois à Lyon, et puis six mois dans le Midi. ».
  • ↑ Liste des passagers des vols Air France des 5 mai 1955 et 7 mai 1957 sur familysearch.org.
  • Un conte de femme : Arielle Dombasle, documentaire de Thierry Humbert (Makam), 2013.
  • ↑ Caroline Rochmann, « Arielle Dombasle lève le voile », sur parismatch.com, 9 mai 2009 (consulté le 11 novembre 2016).
  • ↑ « Insaisissable Arielle Dombasle », sur francebleu.fr, 2014 (consulté le 11 novembre 2016).
  • ↑ François Truffaut, cité par Victor Hache dans Arielle Dombasle, éditions du Collectionneur, 2002, p. 142.
  • ↑ (en) Judy Flander, « Collins battles to save empire in Sins finale », Lakeland Ledger,‎ 4 février 1986, p. 3C (lire en ligne).
  • ↑ François-Xavier Ajavon, « Symbolisme et temporalité bergsonnienne dans Le Jour et la Nuit de Bernard-Henri Lévy » sur nanarland.com.
  • ↑ Interview de Bernard-Henri Lévy sur nouvelobs.com, 7 mai 2004.
  • A LIRE  Quels sont les signes d'une vraie relation amoureuse ?

    Qui est la personne la plus riche du monde ?

    Au 1er juin 2023, il occupe la 11e du classement, avec une fortune de près de 96 milliards de dollars, soit environ 11 milliards de plus qu’il y a un mois.

    Voici les dix personnalités les plus riches du monde au 1er juin 2023 à 8 heures, heure de l’Est, selon Forbes.

    Le cours des actions fluctue régulièrement, de sorte que ces valeurs nettes peuvent changer quotidiennement. Forbes suit les changements quotidiens dans son classement des milliardaires en temps réel.

    FAITS MARQUANTS

    Le Français Bernard Arnault est la personnalité la plus riche au monde. PDG de la société de produits de luxe LVMH, il affiche une fortune de 215 milliards de dollars.

    Elon Musk, qui a été la personnalité la plus riche pendant une grande partie de l’année 2022, est descendu à la deuxième place du classement en décembre 2022 et conserve depuis cette place.

    Huit des dix personnalités les plus riches au monde sont américaines, comme Jeff Bezos, Larry Ellison ou encore Bill Gates.

    L’Indien Gautam Adani n’occupe plus la troisième place du classement depuis le 24 janvier 2023. Il est classé 24e fortune mondiale au 1er juin 2023.

    Les dix personnalités les plus riches au monde au 1er juin sont toutes des hommes.

    #1. BERNARD ARNAULT

    Fortune nette : 215,1 milliards de dollars | Source de revenus : LVMH/produits de luxe | Âge : 74 ans | Résidence : Paris | Pays : France

    Bernard Arnault est le PDG de LVMH, le plus grand groupe de produits de luxe au monde, qui compte quelque 70 marques de mode et de cosmétiques. Parmi ses marques les plus connues, on peut citer Louis Vuitton, Christian Dior, Moët & Chandon et Sephora. En janvier 2021, LVMH a racheté le joaillier Tiffany & Co. pour 15,8 milliards de dollars.

    Le père de Bernard Arnault a gagné des millions dans le secteur de la construction. À ses débuts, le futur magnat du luxe a utilisé 15 millions de dollars de cette fortune pour racheter Christian Dior.

    Les cinq enfants de Bernard Arnault travaillent tous au sein de l’empire LVMH. En janvier 2023, Bernard Arnault a nommé sa fille Delphine à la tête de Dior, la deuxième plus grande marque du groupe.

    #2. ELON MUSK

    Fortune nette : 200,2 milliards de dollars | Source de revenus : Tesla, SpaceX, Twitter | Âge : 51 ans | Résidence : Austin, Texas | Pays : États-Unis

    Elon Musk est le PDG de l’entreprise de voitures électriques Tesla, de la société de fusées SpaceX et de l’entreprise de réseaux sociaux Twitter. Il détient 23 % de Tesla sous forme d’actions et d’options, mais a donné plus de la moitié de ses actions en garantie de prêts. Le constructeur automobile représente environ deux tiers de sa fortune.

    Quelle sont les milliardaires ?

    Le classement des personnalités les plus riches au monde compte huit entrepreneurs américains, un magnat du luxe français et un magnat des télécommunications mexicain.

    Les milliardaires comptent parmi les personnes les plus puissantes de la planète. Ils exercent une influence considérable sur des pans entiers de l’économie mondiale et jouent un rôle clé dans tous les domaines, de la politique internationale aux médias, en passant par la philanthropie et l’innovation scientifique. Nombre d’entre eux ont créé des entreprises qui emploient des dizaines, voire des centaines de milliers de salariés dans le monde entier et sont à l’origine de certaines des marques les plus connues, telles que Microsoft, Amazon, Tesla, Google et Nike. La majorité d’entre eux sont des entrepreneurs qui ont bâti leur fortune à partir de rien. D’autres, comme Bernard Arnault et Rupert Murdoch, ont eu un peu plus de chance en rejoignant des entreprises familiales, mais ils ont considérablement développé leur fortune et créé des empires dans leurs secteurs respectifs.

    De nombreux milliardaires détiennent une grande partie de leur fortune dans les actions de l’entreprise qu’ils ont fondée. Lorsque le cours de l’action varie, leur fortune évolue également. Le 1er mai 2023, Mike Bloomberg, fondateur de la société d’information financière Bloomberg LP, a été classé dixième personne la plus riche au monde, avec une fortune estimée à 94,5 milliards de dollars, selon Forbes. Depuis lors, les actions d’Alphabet, la société mère de Google, ont augmenté de 15 %, ce qui a permis aux cofondateurs de Google, Larry Page et Sergey Brin, de revenir parmi les dix personnalités les plus riches au monde, avec une fortune respective de 104 et 99 milliards de dollars. En conséquence, Mike Bloomberg a été exclu du top dix. Au 1er juin, il est le 12e homme le plus riche au monde, selon les estimations de Forbes. Françoise Bettencourt Meyers, héritière de la fortune de L’Oréal, est passée de la 9e place le mois dernier à la 14e. Quant au numéro un mondial, Bernard Arnault, sa fortune enregistre une baisse de 22 milliards de dollars depuis le 1er mai. Cette évolution a réduit l’écart entre Bernard Arnault et Elon Musk, numéro deux du classement, à un peu moins de 15 milliards de dollars, selon les estimations de Forbes.

    Il y a deux ans, Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook, était la cinquième personnalité la plus riche au monde, avec une fortune de 97 milliards de dollars. Depuis, l’action de Facebook (rebaptisée Meta Platforms) a plongé et Mark Zuckerberg est sorti du classement des dix personnalités les plus riches au monde. Bien que l’action de Meta ait rebondi, avec notamment un grand bond fin avril 2023 après l’annonce des résultats trimestriels, Mark Zuckerberg n’est toujours pas revenu dans le top dix, même s’il s’en rapproche.

    Comment BHL est devenu riche ?

    “Je n’ai, pas plus aujourd’hui qu’hier, de sympathie particulière pour ce fameux capitalisme généralisé, totalisé, déchaîné, qu’on appelle mondialisation des échanges et de la production”, assure Bernard-Henri Levy dans son dernier livre, Sur la route des hommes sans nom, paru le 5 mai. Pourtant, ce capitalisme assure la fortune et le train de vie du philosophe millionnaire. L’origine de cette fortune est connue : elle provient de la Becob, une société de négoce de bois créée par son père, André. Lorsque le patriarche décède, le 8 novembre 1995, la famille décide dans un premier temps de conserver l’entreprise, qui réalise alors 450 millions d’euros de chiffre d’affaires. Deux semaines après son décès, lors d’un conseil de surveillance, BHL rend hommage à son père qui “avait préparé sa succession avec beaucoup de sagesse […] en associant son fils à ses décisions” (André avait notamment nommé BHL vice-président du conseil de surveillance). Le fils aîné promet alors de “mettre tout en oeuvre pour assurer le maintien du l’identité de la Becob ainsi que sa prospérité. C’est de cette façon qu’il entend rester fidèle à la mémoire de son père”, indique le procès-verbal.

    A LIRE  Qui a le plus envie de faire l'amour entre l'homme et la femme ?

    Mais, deux ans plus tard, la famille change d’avis. Elle cède les 76,9% qu’elle détient dans la Becob à Pinault Bois et Matériaux, une filiale du groupe PPR (devenu aujourd’hui Kering). Montant de la cession : 49,2 millions d’euros, indiquent les comptes. La famille aurait touché une cinquantaine de millions d’euros supplémentaires en vendant aux Pinault d’autres actifs (immobilier, filiales à l’étranger…), à en croire le livre Une imposture française de Nicolas Beau et Olivier Toscer.

    Ce pactole était en partie logé dans une holding familiale baptisée Finadeux. Son capital était réparti en trois parts à peu près égales entre les trois enfants d’André Levy : Bernard-Henri, Philippe et Véronique. Mais des désaccords apparaissent avec la soeur, qui remet en cause la stratégie de Finadeux. Finalement, en 2002, un accord est trouvé selon lequel les deux frères rachètent les actions de leur soeur. Mais ils expliquent à leur soeur que les actifs de Finadeux ne sont pas liquides, ce qui entraîne une décote de sa valorisation, qui s’élève à seulement 17,5 millions d’euros (pour 100% du capital). Mais le fisc, examinant la transaction, estime que les deux frères ont été plutôt pingres, et que Finadeux vaut en réalité presque le double (29,5 millions d’euros). BHL fait alors un recours devant la commission de conciliation du fisc, qui valorise Finadeux à 26,2 millions d’euros, et inflige un redressement de 169.576 euros aux frères Levy. Toujours trop pour BHL, qui conteste ce redressement devant le tribunal de grande instance de Paris, qui, sur la base d’une expertise, valorise finalement Finadeux à 23,6 millions d’euros, et réduit donc le redressement fiscal à 119.400 euros.

    Finadeux est ensuite absorbée par une autre holding baptisée Finaquatre, puis une autre baptisée BPL Finances.

    Qui est la femme de Paul Personne ?

    Alors que les difficultés semblent être derrière lui, la mort accidentelle de sa fille Jessica en août 1984 le plonge dans un grand désarroi. En 1985, sort un nouvel album, 24/24, avec entre autres le titre Faut qu’j’me laisse aller. S’ensuivent trois concerts à l’Olympia de Paris des 17 au 18 mars 1986, puis une importante tournée. Mais la distribution des disques est très mal assurée et, s’il est désormais un artiste reconnu, le succès de Paul Personne auprès du grand public reste encore limité. L’enthousiasme retombant, ses activités se ralentissent. Il passe son temps dans sa nouvelle maison du Perche (plus proche de Paris) avec sa compagne Gloria et son fils Jeremy (né en 1976). Paul Personne en concert au festival aux Zarbs 2008.

    En 1987, Paul Personne est invité à participer au Festival d’été de Québec, où l’accueil extrêmement chaleureux du public lui redonne le goût de la scène. Cela donne, en février 1989, l’album La Chance, qui paraît sur le petit label Bird. Le premier 45 tours extrait de cet album contient des ballades bluesy (dont deux sont signées Boris Bergman, le parolier d’Alain Bashung) et s’intitule Trop tard.

    En janvier 1990, l’artiste passe trois soirs au Bataclan puis part en tournée à travers toute la France. En septembre, il participe à la soirée blues de la Fête de l’Humanité. Persuadé que sa musique s’exprime mieux sur scène qu’en studio, Paul Personne se produit à l’Olympia pour un concert unique le 11 mars 1991, enregistrant son premier album live, La Route de la chance. La même année, il se voit décerner le Bus d’Acier, le Grand prix du rock français. La même année, son label fait faillite.

    Où vit Paul Personne ?

    « Je suis parti sur Toulouse mais je suis revenu vivre dans les Yvelines dans les années 1990, à Guerville où j’ai noué des liens avec le commerçant du magasin Tomahawk, spécialisé dans le domaine de la musique », rapporte le compositeur.

    Paul Personne figurait déjà à l’affiche du festival Blues sur Seine en 2000. « Les Yvelines c’est la terre de mes débuts, j’ai partagé de nombreux bons moments avec des copains, je reviens avec un réel plaisir », confie-t-il. L’artiste doit effectuer une tournée nationale l’an prochain avec un passage à Paris sur la scène de l’Olympia le 27 mars 2020.

    Ce samedi à Mantes-la-Ville la salle Jacques-Brel, 21, rue des Merisiers, à partir de 19 h 30. Tarifs : 25 et 30 €. Informations : www.blues-sur-seine.com

    Où est né Paul Personne ?

    Biographie

    Chanteur-guitariste-auteur-compositeur, son nom est Personne. Un homme qui se planque derrière l’anonymat, presque une ombre. Il explore tous les chemins, des sonorités country-rock au pur blues, avec une guitare omniprésente qu’il manie à merveille. Dans cette célébrité teintée d’anonymat, il trace tranquillement sa route, dénichant çà et là de jolis univers. Avec sa voix éraillée et sa Gibson Les Paul, il délivre une alchimie miraculeuse de sonorités élaborées Comme à la maison, de Coups d’blues en passant par quelques Instantanés. Les deux volumes de Personne à L’Ouest / Face B signent un beau retour en 2011 après quatre années de silence. Paul Personne sort en septembre 2014 son quatorzième album studio avec Puzzle 14.

    René Paul Roux est né le 27 décembre 1949 à Argenteuil dans le Val d’Oise. Il passe son enfance à Houilles. Titulaire d’un CAP de tourneur-fraiseur, ses rêves sont ailleurs lorsqu’il travaille. Entre une batterie jaune pailletée, et une guitare en carton, avec des cordes en plastique, son coeur balance. Très jeune, il plonge dans la marmite rock avec ses guitares qui miaulent, celles de Johnny Hallyday ou encore d’Eddy Mitchell. Il débute comme batteur à 15 ans avec son premier groupe, Les Douglas, pour ensuite consacrer toute son énergie à la guitare. Plutôt que de mettre à profit son diplôme de mécano, il décide de faire rugir sa musique sur les routes de l’hexagone.L’Origine sort son premier 45 tours chez Pathé Marconi. Ils ont 16, 17 ans, et, sous la houlette de Christian Dupont, les quatre musiciens enregistrent une dizaine de titres en une journée. A l’époque, c’est un groupe original et expérimental avec des textes révolutionnaires. Malheureusement, ils n’ont que trop peu l’occasion de jouer sur scène. En 1973, le Liquid Theater, une troupe théâtrale américaine arrive à Paris.

    Qui est et de Paul et Paul ?

    Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre.

    Paul et Paul est un groupe humoristique québécois qui s’est démarqué par ses caricatures de stéréotypes sociaux. Le groupe était constitué des auteurs et comédiens Jacques Grisé, Claude Meunier et Serge Thériault[1]. Lors de la création du groupe, seuls Jacques Grisé et Claude Meunier en font partie. Serge Thériault rejoint le groupe par la suite, le transformant ainsi en trio. Ils décident toutefois de garder l’appellation « Paul et Paul », car cette dénomination reflète bien l’humour absurde du groupe. De 1976 à 1981, le trio a créé trois spectacles et donné plus de 300 représentations partout au Québec, devenant une référence de l’humour Québécois. C’est d’un commun accord que les trois membres du groupe décident de mettre un terme à leur collaboration en 1981.

    Claude Meunier et Serge Thériault ont par la suite fondé le duo prolifique Ding et Dong.

    A LIRE  Pourquoi Stromae ne va pas bien ?

    Quel est le métier de BHL ?

    Bernard-Henri Lévy en 2011.

    Œuvres principales

    modifier Consultez la documentation du modèle

    Bernard-Henri Lévy, souvent désigné par ses initiales BHL, né le 5 novembre 1948 à Béni Saf (Algérie), est un écrivain, philosophe, cinéaste, homme d’affaires et chroniqueur français.

    À partir de la parution de son premier essai, La Barbarie à visage humain en 1977, il est une figure influente de la scène politique, philosophique, médiatique et littéraire française, à travers son implication dans de nombreux sujets politiques, diplomatiques et de société. Il fait partie dans les années 1970 des initiateurs du mouvement des nouveaux philosophes, dont il demeure la figure emblématique.

    Lecteur de Sartre et de Husserl, il est l’auteur de nombreux ouvrages sur la judaïté, l’identité, le sionisme, les intégrismes religieux, l’art, l’antisémitisme, l’esprit baudelairien, dont il se réclame, les États-Unis et la guerre en Libye, lors de laquelle il apparaît comme une figure active prééminente sur la scène internationale, tout comme lors des guerres de Yougoslavie et l’intervention russe en Ukraine.

    Auteur de pièces de théâtre et de deux romans, pour lesquels il reçoit le prix Médicis en 1984 et le prix Interallié 1988, chroniqueur et cinéaste, il est cofondateur de l’Institut d’études lévinassiennes en 2000, et dirige depuis 1990 une revue qu’il a fondée, La Règle du jeu.

    Il fait l’objet de très nombreuses critiques, autant de la part de certains de ses pairs que de personnalités politiques, médiatiques et artistiques. Les controverses portent principalement sur son travail philosophique, ses réseaux de soutien, son activisme sur les questions géopolitiques ainsi que sa posture et sa personnalité.

    Bernard-Henri Lévy est issu d’une famille juive séfarade d’Algérie[1].

    « Je suis né dans une petite ville d’Algérie, Béni-Saf, dont je n’ai pas eu d’image, ni de représentation, avant l’âge de 40 ans. Mais je savais que j’étais né rue Karl Marx n.1 dans ce village. »[iBHL 1]

    L’un de ses arrière-grands-pères maternels était le rabbin de la ville de Tlemcen, à l’ouest du pays. Son père, André Lévy, est originaire de Mascara et, à 18 ans, s’engage pour la défense de l’Espagne républicaine[BHL 1] avant de combattre au sein du 2e bataillon de marche, sous les ordres du général Diego Brosset. Sa mère est née Dina Siboni. Il a un frère, Philippe, et une sœur[2], Véronique, convertie au catholicisme[iBHL 2], baptisée le 7 avril 2012[2] et auteur du livre Montre-moi ton visage[3]. Après avoir passé plusieurs années au Maroc, alors protectorat français, sa famille s’installe en France, à Neuilly-sur-Seine, en 1954.

    En 1946, son père s’installe à Casablanca dans le quartier d’Anfa[4] et fonde au Maroc[5] la Becob, une société d’importation de bois précieux africains et de résineux (de Finlande, d’URSS ou de Roumanie)[6] ; sa mère vend ses parts à la société Pinault Bois et Matériaux, filiale au groupe Pinault-Printemps-Redoute, qui devient plus tard Kering[7] en 1997 pour 750 millions de francs français[8],[9].

    Quel parfum porte Arielle Dombasle ?

    par Lauren Zaccaï, le 17 février 2016

    Pour la première fois, la maison de joaillerie Mauboussin lance un parfum pour une célébrité, l’actrice et chanteuse Arielle Dombasle : Le Secret d’Arielle.

    Arielle Dombasle avait déjà été l’égérie de la marque de cosmétiques La Prairie, pour sa collection de parfums Life Threads en 2009.

    Amoureuse des parfums, elle a voulu « une molé­cule de l’amour irré­sis­tible, une mélo­die olfac­tive fatale, accord de l’in­no­cence et du profond envoû­te­ment. »

    Le Secret d’Arielle est un extrait de parfum composé de fleurs blanches et de baies roses en tête avec un cœur de tubéreuse, rose et iris sur un fond d’ambre et de muscs blancs.

    Pour le design du flacon, la comédienne et chanteuse s’est inspirée « des fioles du XVIIIe siècle, comme une goutte en cris­tal facet­tée. »

    Un positionnement haut-de-gamme, à en croire le prix, sans aucun doute destiné aux clients les plus privilégiés du joaillier parisien, où l’extrait de parfum sera vendu en exclusivité.

    Le Secret d’Arielle, en exclusivité chez Mauboussin Extrait de parfum, 240€/15ml

    Quel parfum porte Angelina Jolie ?

    Sacrée Angie! À 41 ans, l’actrice planétaire ne fait rien comme tout le monde. Lara Croft est devenue Envoyée Spécial du HCR, organise des sommets mondiaux contre les crimes de guerre avec John Kerry, passe derrière la caméra et donne des cours dédiés aux femmes, à la paix et à la sécurité à la prestigieuse université britannique London School of Economics. Divorcée de Brad Pitt en septembre, la nouvelle mère célibataire est toujours courtisée pour sa beauté fatale et sa personnalité hors normes. Guerlain l’a choisie pour incarner le visage de son nouveau parfum, un lancement mondial pour une fragrance tendance qui lui rappelle son enfance. Interview.

    Quelle est votre relation avec les odeurs ?

    Je porte du parfum tous les jours, sauf si je suis dans un pays infesté par les moustiques ! C’est agréable pour une femme d’avoir une senteur dont son amoureux se souvient, qui l’identifie à elle. Mais on ne se parfume pas seulement pour des hommes. Mes enfants connaissent mon odeur. Ils vaporisent parfois mon parfum sur leurs couvertures lorsqu’ils sont loin de moi.

    Quel est le parfum qui sent la mer ?

    Pour les femmes, ces nuances marines évoquent un côté naturel, une femme qui s’affirme sans artifice, une femme tendance et active. Tous les épris de liberté, les amoureux du grand air, tous ceux qui apprécient la simplicité et l’authenticité de l’océan, apprécieront les parfums aux notes marines. Les parfums «marins» les plus célèbres

    Depuis les années 1990, de nombreux parfums aux notes aquatiques ont fait leur apparition sur les étagères des parfumeurs. Au-délà de la mythique Eau d’Issey Miyake, on trouve Escape et Aqua di Gio de Giorgio Armani, Aqva Marine de Bvlgari à base d’une plante nommée la posidonie de Méditerranée, Cool Water de Davidoff…

    Tous ces parfums rivalisent pour marier des notes qui subliment les notes iodées (pointe de menthe pour apporter de la fraîcheur, fruit ou agrume pour apporter de la douceur ou touche florale pour ajouter un peu de douceur).

    Cool Water – DAVIDOFF Acqua Di Gio – Armani Acqua Di Gio - Armani Bvlgarie – Aqva Bvlgarie - Aqva

    Quel est le parfum le plus porté ?

    Pour le réaliser, il s’est basé sur les données de recherche Google et sur les réseaux sociaux pour révéler quelles collections de parfums ont été les plus appréciées cette année.

    C’est ainsi que le site a pu déterminer que Baccarat Rouge 540 de la Maison Francis Kurkdjian arrive en tête des parfums les plus populaires, avec plus de 100 millions de vues sur TikTok et un score de 9,52 sur 10. Ce parfum aux notes d’ambre et d’orange sanguine a apparemment conquis de nombreuses consommatrices avec un peu moins de six millions de recherches sur Google et un peu plus de 200 000 posts le concernant, rien que sur Instagram.

    La deuxième place de ce classement est occupée par Dior Sauvage, considéré comme l’un des parfums les plus sexy au monde pour les hommes. Avec des senteurs fraiches et épicées, il a obtenu une note globale de 9,25 et a été élu comme l’eau de Cologne la plus présente sur TikTok et Google.

     

    Vous aimeriez aussi

    Notre site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accept Lire