Home » Quel est le surnom de l’inde ?

Quel est le surnom de l’inde ?

by Judith Ferrier
Quel est le surnom de l'inde

Le nom de l’Inde dans les langues officielles du pays est le suivant :

  • (en) Catherine Clémentin-Ojha, « ‘India, that is Bharat…’: One Country, Two Names », South Asia Multidisciplinary Academic Journal, vol. 

La Constitution de l’Inde appelle le pays India ou Bharat, respectivement en anglais et भारत (Bhārat) en hindi[3]. Le nom long est Republic of India et भारतीय गणराज्य (Bhāratiya Gaṇarājya), soit « République d’Inde ».
Ainsi, « Inde » et « Bharat » (lui-même dérivé du nom en sanscrit Bhārata) sont les deux noms courts officiels du pays. Le terme « Inde » dérive initialement de Sindhu, nom en sanskrit du fleuve Indus. Ce mot peut aussi être traduit par « mer » ou « rivière », « fleuve »[1].
भारत (Bhārata) est le nom du pays en sanskrit. Dans les Puranas, ce terme apparaît sous la forme Bhārata varṣam (« le pays de Bharata ») pour désigner l’Inde par opposition aux autres varṣas ou pays et il viendrait du nom du roi Bharata Chakravartin[réf. nécessaire]. Dans la littérature en sanskrit, le terme Bhārata désigne l’ensemble du sous-continent.

Quel est le nom officiel de l’inde

À l’occasion du Republic Day, qui célèbre l’entrée en vigueur de la Constitution de l’Inde le 26 janvier 1950, et la fin du Dominion, nous nous intéressons aux différents noms utilisés pour désigner le pays. En hindi, la République de l’Inde se dit Bhārat Ganrājya.

Pourquoi cette différence avec le mot « Inde » ?   Les noms officiels de l’Inde

Dans l’article premier de la Constitution indienne, l’Inde est désignée par deux noms différents : India, that is Bharat, shall be a Union of States (« L’Inde, autrement dit Bharat, sera une Union d’États »). Inde et Bharat sont donc les deux noms officiels de l’Inde.

La constitution du pays utilise également le mot « Bharat » (mot hindi dérivé du nom sanskrit d’un roi aryen antique dont l’histoire peut être trouvée dans le Mahabharata)[7]. Un troisième nom, « Hindustan » ou « Hindoustan » écouter le mot est employé depuis la période de l’Empire moghol et est encore utilisé aujourd’hui par les Indiens dans le langage courant.
Jawaharlal Nehru signe la Constitution de l’Inde

  Dans son ouvrage publié en 1946, « La Découverte de l’Inde », Jawaharlal Nehru utilisait trois vocables pour désigner le pays dont il deviendrait le premier Premier Ministre : « Souvent, lorsque j’allais de rassemblement en rassemblement, je parlais à mon audience de cette Inde qui est la nôtre, de l’Hindustan et de Bharata, l’ancien nom sanskrit, dérivé de celui des fondateurs de notre race. »   

L’origine du mot Inde

Le mot « Inde » vient de l’Indus, l’un des sept fleuves sacrés du pays.

A LIRE  Qu'est-ce qui retient une femme ?

Dans les livres sacrés appelés Puranas, ce terme apparaît sous la forme Bhārata varṣam, « le pays de Bharata », et désigne l’ensemble du sous-continent. Le nom Bharatavarsha a d’ailleurs également été envisagé comme nom officiel.  Le nom Bharat est hérité d’un empereur nommé Bharata, mentionné dans la littérature sanskrite.
Le nom Bharat est utilisé dans plusieurs marques et noms d’entreprises, comme Bharat Biotech, le laboratoire qui a développé le vaccin Covaxin, ou Bharat Petroleum, compagnie pétrolière nationale indienne. Vous pouvez également entendre le nom hindi de l’Inde au début de l’hymne national indien, « Jana Gana Mana », composé par Rabindranath Tagore en 1911 et adopté en 1950.  

Qui a créé l’inde

L’Inde indépendante naît officiellement dans la nuit du 14 au 15 août 1947, à minuit. Sa naissance est annoncée à Delhi par le chef du gouvernement, Jawaharlal Nehru. Quelques heures plus tôt, à Karachi, le rival de ce dernier, Ali Jinnah, a proclamé la création du Pakistan.

En juillet 1947, le Parlement britannique votait alors l’Indian Independance Act qui prévoyait, pour le 15 août, outre l’indépendance de l’Inde, la création d’un État pakistanais constitué d’une partie du Bengale (qui deviendra le Bangladesh en 1971) et des États du Sind, du Baloutchistan, d’une partie du Pendjab, et de provinces frontalières du Nord-Ouest du Penjab.

Carte de la partition des Indes en 1947.

Après un plébiscite en décembre 1947, l’État rejoint finalement l’Inde.

  • l’État princier d’Hyderabad, situé en plein cœur de l’Inde, est intégré de force à l’Union indienne par l’intervention de l’armée en septembre 1948, Opération Polo.
  • l’État du Cachemire, dans le nord, devient la cause de la première guerre indo-pakistanaise entre 1947 et 1949.
  • Du 14 au 15 août 1947, l’Empire britannique des Indes est divisé en deux dominions indépendants : l’Union indienne et le Pakistan. Cette partition, qui fait suite aux tensions communautaires et à la campagne de la Ligue musulmane pour un État musulman, est finalement acceptée par le Congrès national indien en dépit de l’opposition de Gandhi.

    Proposé par Institut national de l’audiovisuel Date de diffusion : 30 déc. 1948

    Contexte historique

    Malgré la fondation du Congrès national indien en 1885, le mouvement nationaliste indien ne pèse guère avant l’entrée en scène de Gandhi au lendemain de la Première Guerre mondiale.

    Partition Inde et Pakistan : pourquoi ont-ils été divisés il y a 75 ans ?

    15 août 2022 Crédit photo, Getty Images

    Légende image,

    Tous les soirs depuis 1959, les troupes indiennes et pakistanaises abaissent ensemble leur drapeau au poste frontière de Wagah.En août 1947, la Grande-Bretagne a accordé l’indépendance à l’Inde.

    A LIRE  Le Mâle Alpha Chez L'Homme : Comment Devenir un Véritable Alpha ?

    Pourquoi tous les indiens s’appelle singh

    En Inde et partout dans le monde, tous les Sikhs hommes s’appellent Singh tandis que les femmes se nomment Kaur (« princesse »). Cette coutume a été initiée par Gurû Gobind Singh, qui a instauré la cérémonie du baptême sikh. Toutefois tous les Singh ne sont pas des Sikhs. Ce nom est aussi porté dans d’autres communautés.
    Si tu épouses un Sikh qui s’appelle Singh, choisiras-tu Singh (comme c’est la coutume en général en Occident) ou Kaur (comme c’est la coutume chez les Sikhs mais avoir un nom complètement différent de celui de votre mari soulèvera certainement des questions) ?
    Singh est un nom sikh – et c’est le nom de famille de la majorité des Sikhs mâles (mais pas tous), tandis que les femmes ont le nom de famille Kaur (le lion et la princesse) – mais il y a aussi des Hindous qui portent ce nom de famille. Comment faire simple quand on peut faire compliqué ?!
    Le nom Singh est un deuxième nom servant à indiquer que son porteur est une personne de sexe masculin et de religion sikh (ibid.)Le nom Kaur sert par contre à indiquer que son porteur est une personne de sexe féminin et de religion sikh (ibid.). En principe, les noms Singh et Kaur ne devraient pas être utilisés comme nom de famille (ibid.).

    Comment s’appelle le roi en inde

    Le souverain le plus célèbre de toute l’histoire de l’Inde ancienne est le fils de Chandragupta, connu sous le nom de Ashoka (v. 269-v. 233). Il fur le premier à faire graver, sur des colonnes et sur des rochers, à la manière des Achéménides de la Perse, des édits, uniques en leur genre dans l’histoire de l’Inde et qui sont les premières inscriptions indiennes.
    L’histoire de son déclin est obscure, comme celle des pouvoirs des Shunga ‘ou Sunga) et des Kanva qui succèdent aux Maurya à la tête d’un royaume certainement de plus en plus petit (sans que l’on sache le situer avec précision) jusque vers le milieu du ier s. avant J.-C. Ashoka est le seul souverain de l’Inde ancienne qui soit aussi concrètement connu. 3.

    Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre.Empereur des Indes (en persan بادشاہِ ھندوستان Bâdchâh-é Hindoustân, en hindoustani Kaisar-I-Hind, en anglais Emperor of India) est un titre porté par le dernier empereur moghol Muhammad Bahadur Shah et ravivé par les monarques britanniques durant la colonisation britannique de l’Inde. Ce titre est ainsi porté jusqu’en 1947 et l’indépendance de l’Inde.

    A LIRE  Comment reconstruire sa vie après avoir été victime d'un PN : Un guide complet vers la guérison

    En signant des documents pour des affaires indiennes, le roi-empereur utilisait les initiales R I. Lorsque le monarque était un homme, sa femme portait le titre de reine-impératrice. Les pièces de monnaie britannique et du Commonwealth incluaient fréquemment l’abréviation « Ind. Imp. », les pièces indiennes étant frappées du titre « Impératrice » puis « Roi Empereur ».
    Ici au palais de Buckingham entouré de ses enfants Sanjiv et Kobita et de son épouse.

    De fait, aujourd’hui encore le maharadja est à la fois le premier représentant de son Etat et un garant de l’Histoire, de la culture et des valeurs indiennes.

    Quel est l’indien le plus connu

    Viennent ensuite, dans l’ordre de notoriété :

    4 – Rajneesh, né dans le Madhya Pradesh en 1931. Il est le fondateur et chef spirituel du mouvement religieux (et controversé) Rajneesh, apparu en Inde dans les années 1970.5 – Amitabh Bachchan, né à Allahabad en 1942. Acteur, producteur, animateur TV et même chanteur, Il est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands et des plus influents acteurs de l’histoire du cinéma indien.

    Top personnalité née en Inde (et indienne) le 2 octobre 1869 à Porbandar (dans le Gujarat), sa date de naissance est même un jour national s’il vous plaît ! Considéré comme le « père de la Nation », cet avocat, nationaliste, anticolonialiste, militant politique, a utilisé la résistance non violente pour mener une campagne réussie pour l’Indépendance de l’Inde face aux Britanniques.
    Ce mathématicien indien a vécu sous la domination britannique en Inde et est connu aujourd’hui pour ses contributions à la théorie des nombres et aux séries infinies.9 – Sri Ramakrishna Paramahamsa est né dans l’Etat du Bengale occidental, en 1836. Cet indien est considéré comme un saint et un chef religieux hindou. Il est connu pour ses enseignements sur l’unité des religions.
    En marge de cette production de masse, il existe également un cinéma d’auteur, dont le représentant le plus connu hors des frontières de l’Inde est le bengali Satyajit Ray. On peut également citer parmi les réalisateurs classiques Guru Dutt, Raj Kapoor (également acteur), Adoor Gopalakrishnan et Yash Chopra pour ses grands succès.
    Le site Pantheon permet de savoir quelles sont les personnes nées de chaque pays les plus connues à l’étranger. Ce condensateur de données compile les informations issues de Wikipédia et de Freebase pour donner un indice de notoriété. Alors qui est la personne née en Inde la plus connue dans le monde selon vous ?  

     Mais bien sûr, Mahatma Gandhi !

    Vous aimeriez aussi

    Notre site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accept Lire