Home » Comment savoir si une plante a trop d’eau ?

Comment savoir si une plante a trop d’eau ?

by Marine Lamiaux
Comment savoir si une plante a trop d'eau

[1] Vos plantes ont un excès d’eau : 3 signes alarmants Photo : Shutterstock Le terreau est gorgé d’eau

Comment être certain que votre plante verte a reçu trop d’eau ? Si la terre est détrempée, tout simplement. En cas d’excès d’eau, les racines pourrissent et les parasites attaquent (notamment les moucherons).

On vous propose quelques astuces très utiles pour reconnaître un manque ou un excès d’eau. Vos plantes manquent d’eau : 3 signes qui ne trompent pas Photo : Shutterstock Le terreau est sec

L’une des premières façons de vérifier si votre plante manque d’eau, c’est de toucher directement la terre.

Voilà tout le problème : entre « pas assez » et « trop », il est parfois difficile de savoir quelle est la bonne quantité d’eau, surtout si on n’a pas spécialement la main verte. Les signes d’un sous-arrosage

Montre-moi tes feuilles, je te dirais comment tu vas ! Pour savoir si votre plante se porte bien, il suffit de regarder son feuillage.

Il est généralement plus facile de reconnaître une plante qui manque d’eau car sa terre est sèche et ses feuilles peuvent jaunir. Mais comment savoir si votre plante est victime d’un excès d’eau ? Lorsque l’arrosage est abondant, l’oxygène présent dans la terre est chassé.
Arrosage : comment savoir si j’arrose suffisamment ou trop mes plantes ?

Comment savoir si votre plante est trop arrosée ou au contraire manque d’eau ? Nos conseils pour un arrosage optimal de vos plantes ! Une plante, ça s’arrose, mais ni trop peu, ni pas assez !

Quand on n’a pas la main verte, bien entretenir ses plantes peut vite devenir un calvaire. Quand faut-il arroser ? Est-ce que je mets trop d’eau ou pas assez ? Voici les questions auxquelles les jardiniers débutants sont inévitablement confrontés.

Alors peut-être que vous vous dites “J’ai trop arrosé ma plante, que faire ?”. Rassurez-vous, une plante trop arrosée n’est pas forcément perdue ! Voici les astuces pour récupérer votre chère plante ! Comment savoir si une plante a trop d’eau ou pas assez ?

Les symptômes d’une plante trop arrosée sont souvent visibles au niveau des feuilles, de la terre ou des racines.

Comment absorber l’eau d’une plante

Le transport de l’eau dans les plantes est un processus au cours duquel les plantes absorbent l’eau et les minéraux par leurs racines, les transmettent à travers les vaisseaux conducteurs du xylème et libèrent l’eau sous forme de vapeur par transpiration au travers des stomates sous les feuilles.

Il permet également aux plantes de puiser de l’eau de la racine à travers le xylème jusqu’à la feuille. L’eau est constamment perdue par la transpiration de la feuille. Lorsqu’une molécule d’eau est perdue, une autre est entraînée par les processus de cohésion et de tension.
On dit que la circulation de l’eau dans le sol et dans la plante est passive dans la mesure où elle obéit en premier lieu à un mouvement spontané depuis les zones à forte disponibilité (humides, à potentiel hydrique élevé, dans le sol) vers les zones de faible disponibilité (plus sèches, à potentiel hydrique plus faible, dans les feuilles et l’atmosphère), sans que la plante ne dépense d’énergie pour ce mouvement.

A LIRE  Quel est le menu le moins cher à macdo ?

La plante absorbe l’eau du sol via ses racines pour assurer ses biosynthèses et sa transpiration. La transpiration, processus de transport de l’eau du sol par la plante jusqu’aux feuilles où elle s’évapore et qui représente la très grande majorité de l’eau absorbée, est essentielle au fonctionnement de la plante.

Est-ce qu’il faut arroser les plantes tous les jours

Cela peut-être tous les 3 ou 4 jours pour certaines plantes, voire une fois par semaine pour d’autres sauf en cas de sécheresse extrême bien évidemment. Choisir le bon moment pour arroser son jardin

En fonction de la saison, on n’arrose pas son jardin aux mêmes heures de la journée.

Préférez un arrosage le soir lors de fortes chaleurs afin de limiter l’évaporation et le matin lorsque les nuits sont fraîches.

Un arrosage quotidien est-il nécessaire ?

Contrairement aux idées reçues, il n’est absolument pas nécessaire d’arroser quotidiennement ses plantes d’ornement.

Avec l’arrivée des beaux jours, vient immanquablement le retour des questions : « À quelle fréquence dois-je arroser mon jardin ? » puis « Dois-je l’arroser tous les jours ? ». Nous sommes passionnés par le sujet et allons vous guider pas à pas !Il n’y a pas de règle absolue en matière de fréquence d’irrigation du jardin, car plusieurs facteurs entrent en jeu.

Il serait donc préférable de ne pas faire de gaspillage d’eau.   Quand est-ce qu’il faut arroser son potager ?

Maintenant vous savez qu’il n’est pas recommandé d’arroser tous les jours. Toutefois, vous ne savez toujours pas à quel moment il est recommandé de le faire. Vous pouvez le faire plusieurs fois dans la semaine lorsqu’il s’agit de plantes qui en ont besoin.

Quelle quantité d’eau pour arroser une plante

En fait, il s’agit d’une mesure moyenne de 2,5 cm d’eau par semaine pour un plant, soit en fait 2,5 cm d’eau (en hauteur) multiplié par la surface approximative de 30 cm par 30 cm. Cela nous donne 2250 cm cube d’eau, soit 2,25 litres d’eau par semaine!
Quelle quantité d’eau pour une plante d’intérieur ? 

Malgré ce que l’on pourrait croire, arroser ses plantes nécessite un vrai savoir. Car si vous le faites mal, pas assez, ou trop souvent, vos plantes vont vite le ressentir. Et si vous souhaitez que vos plantes durent longtemps, vous avez intérêt à bien vous en occuper. 

A LIRE  Quel est le profil psychologique d'un homme qui bat sa femme? Découvrez les causes, les traits de caractère et les solutions.

Quelle est la quantité d’eau pour arroser mes plantes ? C’est LA grande question de tous les jardiniers amateurs!

Trop d’eau risque de faire pourrir les racines de certaines plantes ou d’apporter diverses maladies.

Plantes d’intérieur : les bases d’un arrosage réussi. Que ce soit une plante fleurie ou une plante verte, la question sur les besoins en eau se pose toute l’année.

C’est beaucoup d’eau, vous voudrez probablement arroser en 2-3 fois avec moins d’eau à la fois.Beaucoup de plants dans un pot ou un potager en carré? Pas besoin de calculer pour tous les plants individuellement! C’est tout simple, on calcule simplement la surface total de pot, approximativement, ou de la zone potagère (ex.: potager en carré).
Alors, vous pouvez, pour toute la saison (sauf lorsque vos plantes sont à l’état de semis ou de petite plantule) vous fier au calcul d’eau proposé.Exemple #1) Un plant de poivron rouge 30 xm X 30 cm X 2,5 cm = 2250 cm3, donc 2,25 litres par semaine.Exemple #2) Une petit bac de balcon de 1 m par 40 cm 100 cm X 40 cm X 2,5 cm = 10 000 cm3, donc 10 litres par semaineExemple #3) Un potager carré de 4 pieds par 4 pieds 122 cm X 122 cm X 2,5 cm = 37210 cm3, donc 37 litres par semaine. Résumé en étape

1) On calcule la surface cultivée (superficie en cm2) 2) On multiplie par 2,5 cm pour donner le volume d’eau.

Pourquoi ma plante rejette de l’eau

Ne pas laisser d’eau stagnante dans les parcelles, voire dans les soucoupes placées sous les pots: la plupart des végétaux n’aiment pas avoir les pieds dans l’eau ! Ma plante trop arrosée ou pas assez…

Un défaut hydrique peut être à l’origine de difficultés pour se nourrir convenablement. Il peut  provoquer un jaunissement des feuilles, un symptôme généralement accompagné d’un flétrissement rapide.

Ainsi, le fl ux d’eau depuis le sol à travers la plante est continu : plus de 90 % de l’eau qui entre par les racines est éliminée par les feuilles au fur et à mesure.Mais que se passe-t-il lorsque l’entrée et la sortie de l’eau ne s’équilibrent pas ?
Inversement, les végétaux qui aiment le soleil ne se plairont pas loin des sources lumineuses. Si la plante a trop d’eau

Un excès hydrique (pluies abondantes, arrosages mal maîtrisés, sols trop lourds) est une cause fréquente de jaunissement des feuilles, notamment pour les plantes en pot.

Un excès d’eau peut aussi faciliter les attaques parasitaires. Si la plante est trop arrosée

A LIRE  Comment vivre en étant une fille trop belle : les défis et conseils pour accepter sa beauté

Après un incident relatif à un excès d’arrosage, attendre toujours (sauf exceptions, certaines plantes ayant au contraire besoin d’un sol très humide) que le substrat soit sec avant d’arroser à nouveau.

Dégâts et symptômes

Une plante est constituée de 90% d’eau et ses fonctions vitales requièrent donc sa présence. Quand elle est en manque, la plante peut se fâner, se dessécher et mourir. A l’inverse, un excès d’eau chasse l’oxygène présent dans la terre où poussent les racines.

Lorsque l’eau continue à pénétrer dans la plante par les racines et à être poussée (dans le xylème) par la pression racinaire alors qu’il n’y a plus d’évaporation au niveau des feuilles, il y a un risque de surpression.

Pourquoi le bout des feuilles de ma plante jaunissent

Les feuilles jaunissent.

Si les feuilles jaunissent, il pourrait se passer deux choses. Si les feuilles sont jaunes/humides et commencent à pourrir, cela signifie que la plante a reçu trop d’eau. Si les feuilles sont jaunes mais sèches et avec des taches brunes, cela signifie que vous n’avez pas assez arrosé la plante.

Si vous êtes sûr de donner juste assez d’eau à la plante, les feuilles jaunes peuvent également indiquer un terreau obsolète. Les feuilles jaunes sont alors causées par des nutriments insuffisants. 3. La feuille se recroqueville.

L’enroulement des feuilles vous indique que la plante ne reçoit pas assez d’eau. L’inverse peut être la cause d’un excès d’eau.

A cause d’un excès ou d’un manque d’arrosage, un air trop chaud ou encore une luminosité pas assez travaillée, les feuilles de nos plantes d’intérieur peuvent jaunir.

Pourquoi les plantes d’intérieur jaunissent ?

Les feuilles des plantes d’intérieur peuvent changer de couleur pour virer au jaune, ou même au brun. Ce phénomène peut être dû à plusieurs raisons.

Symptômes

Les symptômes sont facilement identifiables : une partie des feuilles est atteinte de taches jaunes qui s’étendent rapidement et de façon plus ou moins uniforme, puis tombe, et la végétation est ralentie.

Un jaunissement des feuilles chez les plantes d’intérieur ou les arbres et arbustes au jardin peut être causé par plusieurs facteurs : excès d’arrosage, carence, ensoleillement inadapté, écarts de température, courants d’air… Des gestes simples permettent de corriger ce défaut d’aspect très fréquent.

Ne vous inquiétez pas outre mesure si seulement quelques feuilles sont jaunes, notamment s’il s’agit de feuilles âgées : même pour les végétaux à feuillage persistant (plantes d’ornement, olivier, ficus, agrumes tels que oranger ou citronnier, laurier rose…), les feuilles se renouvellent en permanence et il est normal que les plus âgées jaunissent. Causes liées au substrat Carence du substrat

Une carence du substrat provoque fréquemment un jaunissement du feuillage.

Vous aimeriez aussi

Notre site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accept Lire