Home » Quelles sont les années les plus difficiles pour un couple ?

Quelles sont les années les plus difficiles pour un couple ?

by Judith Ferrier
Quelles sont les années les plus difficiles pour un couple

Je lisais récemment que, selon diverses études effectuées dans le domaine de la psychologie, la période la plus difficile pour un couple est la période post-accouchement et de jeune enfant. En effet, ne nous cachons rien, la période approximative 0-6 ans, aussi mignonne soit-elle, est, à certains niveaux et pour certains couples, vraiment rough!  

C’est en tout cas ce qui ressort d’une récente étude américaine qui affirme que le plus dur viendrait en fait un peu plus tard…

Vous êtes en couple depuis presque 7 ans et vous vous inquiétez d’éventuels troubles à venir ?

Évidemment, il y en aura toujours pour qui ce sera plus difficile : ceux et celles qui se seront habitué.e.s à la présence des enfants et qui auront, de façon inconsciente, négligé d’entretenir le plaisir et la communication dans leur couple.

Pourtant, ce ne serait pas le moment le plus difficile dans une relation de couple si l’on en croit les recherches effectuées par une équipe de l’université Brigham Young (Utah) sur 2600 femmes nées entre 1957 et 1964 et mariées depuis plus de 35 ans qui ont répondu à un questionnaire sur leur union. © Thinkstock

Image d’illustration

Voir l’album

Résultats : selon ce que rapporte le Telegraph, les sondées ont reconnu que c’est après 10 ans de vie commune que les petits soucis de couple étaient les plus difficiles et qu’elles étaient moins heureuses.

Tout au long de sa vie, le couple doit faire face à des crises, des étapes, des phases toutes aussi différentes et compliquées les unes que les autres. Après la crise des 3 ans, nous vous parlons maintenant de la crise des 7 ans. Pourquoi le couple subit une crise au bout de 7 ans de relation ? Comment survient-elle ?

Puis, doucement, votre couple si uni et passionné commence à basculer dans un cycle tant redouté : le quotidien. Le cap des 3 ans

Au bout d’un certain temps – un, deux ou trois ans -, la relation semble perdre peu à peu de la vigueur.

Qui souffre le plus dans un couple

Vous pouvez souffrir d’une sensation d’enfermement qui devient insupportable, tout en étant vous-même partie prenante d’un processus de repli du couple sur lui-même. Le problème est bien que vous ne savez pas comment fonctionner autrement à deux.

C’est de ça dont il s’agit avec la dépendance affective : vous cherchez à être comblé par l’environnement du partenaire, sans parvenir à trouver la sécurité intérieure suffisante pour évoluer seul, sans béquilles. Dans le cadre du couple, l’autre est la béquille sans laquelle vous ne pouvez plus tenir debout et sa présence est nécessaire à chaque instant.

Pour retrouver cette liberté, l’une des deux personnes du couple peut ressentir le besoin d’aller expérimenter d’autres choses comme, par exemple, avoir des relations sexuelles avec d’autres partenaires. La dépendance affective et l’infidélité peuvent être confrontées lorsque les besoins affectif et amoureux de chacun des partenaires ne sont plus respectés. En effet, la dépendance affective dans le couple aura souvent des conséquences désastreuses.

Si ses manifestations peuvent concerner un seul des partenaires ou les deux (relation fusionnelle), il faut garder à l’esprit que la dépendance affective renvoie à des dynamiques d’interaction dysfonctionnelles, qui pousseront chacun à s’adapter à l’autre, parfois pour le pire. La dépendance affective demande souvent à être traitée en profondeur et n’est pas sans conséquence pour le couple.

A LIRE  Pourquoi il lit mes messages mais ne répond pas? Comprendre et agir

Il n’est pas toujours évident de savoir si vous devez quitter une personne ou si, au contraire, vous devez essayer de réparer les points conflictuels. La dépendance affective peut parfois amener des conflits au sein du couple. Le dépendant affectif a besoin d’affection au quotidien et d’être rassuré par son partenaire.

Il y a une perte de sens, et le dépendant affectif en couple peut avoir le sentiment que rien n’a d’importance si ce n’est partagé dans le cadre de la relation. Les activités personnelles de chacun des partenaires deviennent donc source de souffrance et/ou de conflit dans le couple, puisqu’ils tendent chacun à la fusion en permanence.

Avez-vous le sentiment que dans votre relation, chacun fait de son mieux pour que « ça marche » ?Avez-vous l’impression que vous êtes seul(e) à porter la relation et à la nourrir ? Avez-vous le sentiment que vous ou votre partenaire s’est progressivement désinvesti ?

Quelle est la différence d’âge idéale dans un couple

La différence d’âge idéale entre un homme et une femme est de 11 ans

« Onze ans, cinq mois et un jour exactement », c’est, si l’on en croit un chercheur américain, la différence d’âge idéale qui doit doit séparer un homme de sa compagne dans un couple.

Quel est l’écart d’âge parfait entre deux amants ? Ce vieux débat a peut-être enfin trouvé une issue. Selon une étude réalisée par le site anglais confused.com, la différence d’âge idéale serait de quatre ans et quatre mois, uniquement si l’homme est le plus âgé. 

Mais alors, quelle est la différence d’âge idéale ?

Après avoir comparé les couples de 3000 volontaires, les chercheurs ont réussi à définir quelle serait la différence d’âge idéale pour qu’un couple dure jusqu’aux noces de diamant. Idéalement, il ne faudrait avoir qu’une année de différence avec son partenaire pour que cet amour dure toujours.

Inversement, dans 14% des couples, la femme est l’aînée. L’écart d’âge parfait existe

Si de nombreux couples ont une différence d’âge, il existerait un écart d’âge parfait dans un couple. En effet, la science a trouvé la différence d’âge idéale.

La suite après cette publicité

Une différence d’âge idéal très faible

Le peuple aimerait désormais savoir quelle est la différence d’âge idéal pour faire perdurer un couple ou un mariage. Celle-ci serait de douze mois selon l’étude. En clair, il vaut mieux se mettre avec une personne du même âge ou presque pour avoir des chances de faire perdurer sa relation.

Quelle est la chose qui détruit l’amour

5 choses qui tuent l’amour et qui briseront votre relation

Une relation saine est basée sur l’engagement, le respect et la communication. C’est pourquoi, il existe certaines choses comme la routine et les mensonges qui peuvent mettre fin à l’amour et briser une relation.Dernière mise à jour : 27 mai, 2022 Tout comme il naît, l’amour peut aussi mourir.

Il est comme une fleur délicate qui a besoin d’efforts et de dévouement pour rester fraîche, belle et saine. Pour cette raison, vous serez peut-être intéressé par les 5 choses qui tuent l’amour et peuvent donc finir par rompre votre relation. Prenez note !5 choses qui tuent l’amour

Une relation est l’affaire de deux personnes.

Qu’est-ce qui détruit vraiment un couple ? Quelles sont les choses les plus importantes dans une relation amoureuse ? Comment avoir un couple durable ? Quels sont les moyens pour renforcer son couple ?L’amour vrai est celui qui vous aime de façon inconditionnelle. Cette personne qui tient sincèrement à vous et vous soutient dans les épreuves difficiles.

A LIRE  Qui maquille Dans incroyable transformation ?

C’est aussi cette personne qui vous traite comme un proche, peu importe votre situation dans la vie. L’amour véritable doit être quelque chose à travailler tous les jours. Vous allez apprendre dans cet article ce qui est vraiment important en amour. Je vous souhaite une bonne lecture ! Voici les 9 choses qui détruisent votre relation amoureuse si vous les négligez :

VIDEO

1.

Qui quitte le plus dans un couple

Vous imaginez ! 2.Vous devez divorcer lors que vous êtes sur des longueurs d’ondes fondamentalement différentes, où n’existe aucun point commun, où la communication ne mène nulle part et où, finalement, vous avez peu de plaisir à être ensemble. 3.

Parfois, le couple éclate lors du déménagement dans leur maison tant espérée. Les changements de carrière de l’un des conjoints ou la perte d’emploi de l’autre constitue aussi des moments difficiles. L’infidélité (les deux tiers divorcent après une infidélité) est souvent utilisée comme prétexte à la séparation, alors qu’elle est la conséquence d’un déséquilibre conjugal.

En réalité, il est synonyme d’échec et de souffrance.Mais n’avons-nous jamais entendu dire qu’il fallait parfois se séparer pour mieux se retrouver ? Oui, mais pas toujours et surtout pas sans quelques conditions. Il faut déjà s’interroger sur soi et sur ce qui dysfonctionne dans la relation. Une stabilité de couple difficile 

Pourquoi on ne s’en sort pas ?

L’absence de bonne communication, de projets communs stimulants, d’intimité épanouissante, font que le couple est déconnecté émotionnellement et ne parvient plus à se reconnecter. La relation extraconjugale témoigne de cette fin en rendant la séparation quasi inévitable. Qui doit quitter le domicile en cas de séparation ? Il faut l’accord du conjoint, qui possède aussi l’autorité parentale.

Les hommes sont moins ambivalents : ils ont deux fois moins souvent que les femmes envisagé de se séparer dans la dernière année, mais lorsque c’est le cas, leurs chances de le faire sont démultipliées », conclut l’étude. À lire aussi :

Pourquoi certaines ruptures sont vraiment douloureuses ?​ Recroiser son ex : petit guide de survie​ S’aimer sans vivre ensemble : un couple sur deux ne passe pas le cap des 3 ans

La mariée et le marié aux yeux étoilés constatent que leurs attentes ne sont pas satisfaites et leur désespoir peut conduire à des conflits, à des actes, à la dépendance, au retrait et à la rupture éventuelle de la relation. Les 10 principales causes de la séparation

Voici les problèmes les plus cités que les gens signalent comme raisons de leur divorce :

  • Manque de compatibilité : les couples qui divorcent peuvent avoir des valeurs différentes, par exemple en ce qui concerne la parentalité ou la religion, ou même des opinions politiques divergentes.

Quand on ne prend pas en compte l’altérité de l’autre, son intimité ou encore que l’on s’oublie soi-même dans une relation, la séparation est inévitable : « On tente de retrouver son autonomie avec la rupture », analyse la psychologue.

Quelle est la pire chose dans un couple

Pour de nombreux couples, découvrir que son conjoint est infidèle est la pire chose qui peut arriver dans une relation.

Et pourtant, il existe malheureusement des actes et des attitudes qui peuvent nous blesser de manière bien plus forte encore.

A LIRE  Qui est Liliane Robert ?

Si votre partenaire vous trompait, cela sonnerait assurément le glas de votre relation. Ah, vraiment ? Selon une enquête menée par le site de rencontre VictoriaMilan.fr, la pire chose que votre partenaire pourrait vous faire n’est pas de vous tromper, mais d’être violent ou agressif.

Un mot de trop, l’absence de l’autre, la négligence, etc… tout cela n’aide pas dans un couple mais êtes-vous capable d’identifier ces choses qui détruisent réellement un couple ? Apprenez à les identifier pour y prêter attention et ne plus répéter ces erreurs.Le manque de respect

  • Deux partenaires qui se respectent constitue la base d’un couple.

Que l’on soit dans une relation naissante ou mari et femme depuis 20 ans, l’amour est loin d’être un long fleuve tranquille. Il y a des erreurs à ne pas faire dans son couple qui ne pardonnent pas si elles sont répétitives. Je fais le point avec vous pour accéder à un amour durable et sincère.

Vous ne pouvez pas avoir les mêmes envies, au même moment, et être toujours d’accord sur votre vision des choses. S’oublier c’est mettre son couple en danger, que ce soit pour ne faire qu’un ou laisser les projets de l’autre prendre le dessus.

Une vie sexuelle insatisfaisante

  • La sexualité dans un couple est le reflet de l’état de la relation. 

Parce que chez vous, ça ne se passe pas comme ça. Forcément, puisqu’aucune histoire d’amour se ressemble ! C’est humain de vouloir se comparer, mais néfaste pour votre vie de couple. L’important, c’est de savoir que vous êtes heureuse.

En couple, le partage est indispensable, on doit écouter l’autre, se soutenir et s’épauler dans les bons comme dans les mauvais moments. Faire preuve de compassion et être là pour son partenaire est le symptôme d’une bonne relation de couple.

Les plaintes régulières et l’insatisfaction

  • Exiger toujours plus et se plaindre de son partenaire est fatigant et agaçant pour l’autre.

Qu’est-ce qu’il ne faut pas accepter dans un couple

Votre couple est-il au bord du précipice ?

Le manque de respect

Un couple qui va bien, c’est deux partenaires qui se respectent.

Si le second partenaire n’impose pas ses limites, présente un manque de confiance en lui, ne s’affirme pas et se laisse faire, le risque de manque de respect dans le couple n’en est que plus fort. Manque de respect dans le couple : les signes

Il est parfois difficile, dans une relation de couple, de détecter un manque de respect de la part de son partenaire.

Mais il est aussi crucial de savoir en parler à son partenaire sans rentrer dans le conflit. Qu’est-ce que le respect dans un couple ?

Être conscient de ses propres limites et de celles de son conjoint est fondamental. Il est bon de se poser la question : « Est-ce que je respecte mon partenaire ? » Si je ne me sens pas respecté, il faut aussi pouvoir le dire à son mari ou à son épouse. C’est vital.

D’où l’importance de bien communiquer et de respecter l’autre tout en se respectant soi-même. Le manque de respect dans un couple découle généralement de la volonté d’un des partenaires d’avoir le contrôle total sur l’autre. Cette volonté va être exacerbée en cas, justement, d’épreuve ou de décision à prendre.

Vous aimeriez aussi

Notre site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accept Lire