Home » Pourquoi le manipulateur utilise le silence ?

Pourquoi le manipulateur utilise le silence ?

by Nadia Moulin

Elles ont l’impression de perdre le contrôle de leur victime. Par habitude, les manipulateurs utilisent la culpabilisation, la pression et les menaces pour obtenir ce qu’ils veulent. En répondant par le silence, vous pouvez désamorcer ces tactiques en refusant de jouer leur jeu.27 mars 2023

Comment clouer le bec à un manipulateur ?

Les psychologues ont élaboré des techniques de contre-manipulation pour court-circuiter les stratagèmes du manipulateur.

1. Cesser de pardonner les agissements du manipulateur en se disant qu’il est simplement fatigué, stressé, impatient… Rien n’excuse le manque de respect.

2. Développer la répartie. Les manipulateurs excellent dans l’art de déstabiliser. La victime doit riposter du tact au tact.

3. Éviter de donner des détails. Les manipulateurs carburent aux informations, car elles leur donnent ensuite des munitions. C’est également pour cette raison qu’ils posent beaucoup de questions. Ils vont à la pêche !

4. Oublier les justifications. Toute argumentation rationnelle est inutile avec un manipulateur. Il faut clore la discussion au plus vite. Il traite sa victime de paresseuse ? Au lieu de lui prouver qu’il a tort en listant les 292 gentillesses qui lui ont été accordées, il suffit de lui clouer le bec avec une réplique sans appel : « C’est ton opinion », ou « Je ne suis pas d’accord, mais tu penses bien ce que tu veux » ou encore plus déconcertant un « Peut-être » bien indifférent. Dans les dents !

5. Faire preuve d’humour.

Comment un manipulateur se venge ?

Très bien… merci pour tes conseils. De mon côté je n’ai rien à ajouter ».

Ce genre de réponse a l’avantage de ne pas chercher le conflit et de blesser le manipulateur.

Il s’attendait à ce que vous vous écrouliez sous ses phrases blessantes ? Vous souriez ! Comme si tout cela ne vous atteignait absolument pas !

Il espérait que vous lui répondiez, que vous l’insultiez (pour pouvoir vous dire que vous ne tenez pas vos nerfs et que vous êtes un(e) hystérique) ?

Pour se venger d’un manipulateur, vous n’en faites rien et clôturez la discussion. Vous avez le dernier mot, il ne peut rien ajouter si ce n’est une phrase en l’air du type : « oui c’est ça, fais comme si de rien n’était et euh…. ».

Bref, il sera à court d’idées et vous prendrez l’ascendant sur lui !

Témoignage : les faiblesses d’un manipulateur narcissique

Pour se venger d’un manipulateur, il faut réussir à l’attaquer là où ça fait mal.

Gardez donc une chose à l’esprit : pour se sentir vivant, le pervers narcissique a besoin de réussir à vous faire croire que vous n’êtes rien sans lui.

Voici le témoignage de Val, 42 ans

« Mon ex était un manipulateur, un pervers narcissique. Je l’ai compris en effectuant des recherches sur Internet.

Tout ce que je lisais sur les manipulateurs narcissiques correspondait trait pour trait à son profil.

J’ai donc décidé d’agir car il me menait la vie dure (perte de confiance en moi, ponts coupés avec mes proches, dénigrement permanent, sans parler de la culpabilité).

J’ai rapidement pris rendez-vous avec une psy qui a confirmé mes doutes lorsque je lui ai raconté des anecdotes (après 16 ans de vie commune, il y en avait…).

Elle m’a parlé des faiblesses du manipulateur et m’a donné quelques conseils à appliquer (sur moi) pour le déstabiliser.

Ça a fonctionné !

Qu’est-ce qui fait souffrir un manipulateur ?

Ce qu’un manipulateur déteste le plus

Tout ce qui normalement charme et ravit le partenaire d’une relation amoureuse classique, est ce que déteste un manipulateur pervers. La joie de vivre, les talents et, plus généralement, la vitalité de sa victime l’insupporte, au point même qu’il donne l’impression d’en être véritablement jaloux.

Détail révélateur : nombreuses sont les victimes à se plaindre d’être interdites de rire auprès de lui ! De même, leurs amitiés, leurs loisirs et même certains détails de leur apparence physique dérangent le manipulateur narcissique. Il s’arrange donc pour les influencer afin qu’elles y renoncent et lui sacrifient toutes ces joies qui sont pourtant autant de sources d’estime de soi pour elles.Le chantage affectif est très employé avec l’entourage (« c’est eux ou moi »), de même qu’une forme de harcèlement continuel. À l’aide de remarques négatives toujours distillées sur le ton de l’objectivité, il finit par entamer complétement la confiance en soi de la victime. Vivre avec un pervers narcissique va devenir un enfer.

A LIRE  Questionnaires entre amis : Découvrez des questions profondes et légères pour apprendre à connaître vos amis

Petit à petit, elle cède donc à la contrainte, car l’emprise et la manipulation sont fortes.

Même si les renoncements laissent un goût amer, la dépendance affective au travers de la peur de perdre l’autre va généralement l’emporter.Une victime intériorise alors un interdit psychologique à son bonheur, posé par le partenaire pervers, interdit qui se mue ensuite en dévalorisation. Privée de tout par ce bourreau égocentrique, elle en vient à penser qu’elle ne mérite pas mieux. Dans la foulée, cela engendre aussi la culpabilité. Elle est assujettie.

Tout ceci n’aurait pas lieu si les victimes pouvaient voir la face perverse de leur partenaire, qui est un être sans affect et sans empathie. Peut-être comprendraient-elles alors son besoin d’éteindre chez elles l’étincelle de vie, qui lui fait défaut à lui.

Quelles sont les phrases d’un manipulateur ?

Avec certaines stratégies de communication, il est possible de les neutraliser. Ci-dessous, nous présentons 5 phrases qui peuvent les éloigner de vous : 1. Dire non

Le narcissique a une énorme difficulté à écouter, car il croit qu’il a toujours raison et que tous ses désirs doivent être satisfaits. Ces types de personnes n’acceptent pas des opinions différentes des leurs, faisant même des menaces lorsqu’elles remarquent qu’elles ne contrôlent pas la situation.

En disant non de manière affirmée et calme, le narcissique, qui a déjà l’habitude d’entendre toujours votre oui, sera surpris. Bien qu’au début, cette personne essaiera sûrement de vous manipuler (crier, menacer, jouer à la victime, etc.), si vous le lui dites souvent, le narcissique changera son image de vous – que vous êtes ignorant et manipulable – et cherchera une autre victime.

2. Je n’ai pas peur de toi

L’une des façons dont le narcissique trouve pour dominer et manipuler les autres est la peur et les menaces. Au départ, ils cherchent à observer les faiblesses de l’autre personne pour les utiliser à leur avantage dans le futur. Si vous lui dites quelque chose d’intime, il est très probable qu’à un moment donné, il menacera de le partager avec d’autres personnes. En outre, ils aiment parler des points faibles des autres pour qu’ils se sentent inférieurs.

Ne pas le prendre au sérieux est un bon moyen de lui apprendre que vous n’avez pas peur de telles provocations. Laissez-le se fâcher, ce n’est pas votre problème. Et gardez à l’esprit qu’un narcissique ne sait pas comment agir envers ceux qu’il ne peut pas intimider.

3. Le monde ne tourne pas autour de toi

Chaque narcissique croit qu’il est unique, spécial et que l’autre existe pour satisfaire ses besoins.

Quels sont les traits d’un manipulateur ?

Cette liste s’applique autant aux femmes qu’aux hommes.Lisez-les en pensant à la personne que vous soupçonnez.Si vous obtenez au moins 14 critères sur 30, la personne à laquelle vous pensez est une manipulatrice. Sachez que la plupart ont plus de 20 points sur 30. Il culpabilise les autres au nom du lien familial, de l’amitié, de l’amour, de la conscience professionnelle.

  1. La personne reporte sa responsabilité sur les autres, ou se démet des siennes.
  2. La personne ne communique pas clairement ses demandes, ses besoins, ses sentiments et opinions.
  3. La personne répond très souvent de façon floue.
  4. La personne change ses opinions, ses comportements, ses sentiments selon les personnes ou les situations.
  5. La personne invoque des raisons logiques pour déguiser ses demandes.
  6. La personne fait croire aux autres qu’ils doivent être parfaits, qu’ils ne doivent jamais changer d’avis, qu’ils doivent tout savoir et répondre immédiatement aux demandes et questions.
  7. La personne met en doute les qualités, la compétence, la personnalité des autres : il critique sans en avoir l’air, dévalorise et juge.
  8. La personne fait faire ses messages par autrui.
  9. La personne sème la zizanie et crée la suspicion, divise pour mieux régner.
  10. La personne sait se placer en victime pour qu’on le plaigne.
  11. La personne ignore les demandes même s’il dit s’en occuper.
  12. La personne utilise les principes moraux des autres pour assouvir ses besoins.
  13. La personne menace de façon déguisée, ou pratique un chantage ouvert.
  14. La personne change carrément de sujet au cours d’une conversation.
  15. La personne évite ou s’échappe de l’entretien, de la réunion.
  16. La personne mise sur l’ignorance des autres et fait croire en sa supériorité.
  17. La personne ment.
  18. La personne prêche le faux pour savoir le vrai.
  19. La personne est égocentrique.
  20. La personne peut être jaloux.
  21. La personne ne supporte pas la critique et nie les évidences.
  22. La personne ne tient pas compte des droits, des besoins et des désirs des autres.
  23. La personne utilise souvent le dernier moment pour ordonner ou faire agir autrui.
  24. Son discours paraît logique ou cohérent alors que ses attitudes répondent au schéma opposé.
  25. La personne flatte pour vous plaire, fait des cadeaux, se met soudain aux petits soins pour vous.
  26. La personne produit un sentiment de malaise ou de non-liberté.
  27. La personne est parfaitement efficace pour atteindre ses propres buts mais aux dépens d’autrui.
  28. La personne nous fait faire des choses que nous n’aurions probablement pas fait de notre propre gré.
  29. La personne nous fait faire des choses que nous n’aurions probablement pas faites de notre gré.
  30. La personne est constamment l’objet de discussions entre les gens qui le connaissent, même s’il n’est pas là.
A LIRE  Où vit Marc Dupré ?

Qu’est-ce qui énerve un manipulateur ?

On peut y voir un parallèle avec la vitalité de leurs victimes qui les perturbe, car elle menace secrètement leur narcissisme.

Quand le manipulateur part définitivement du foyerQuand le manipulateur part définitivement du foyer

Perdre le contrôle

Dans ce que déteste un manipulateur, perdre le contrôle sur ses victimes est l’une de ses grandes hantises. La mégalomanie faisant partie intrinsèque de son tempérament. Cette perte équivaut pour lui à un effondrement de sa personnalité, ou à une forme d’anéantissement. Des signaux d’alarme s’allument donc chez lui au moindre signe d’indépendance ou de résistance de sa proie. Cela peut être lorsqu’elle prononce le mot : « non », ou lorsqu’elle désorganise les petits rituels qu’il a mis au point avec elle et qui sont les preuves de sa domination. Une rage, mais aussi une profonde angoisse vont le saisir. Il panique à l’idée que ses techniques de manipulation habituelles ne fonctionnent plus.

Plus généralement, tout ce qui fait descendre le manipulateur de son piédestal narcissique l’effraie. L’humour et les propos qui égratignent son ego peuvent provoquer chez lui une véritable hystérie. Son côté paranoïaque le poussera d’ailleurs à se faire passer pour une victime et à soupçonner à cette occasion les autres de le haïr.L’indifférence fait de même partie de ce que déteste un manipulateur. Néanmoins, elle le désarçonne, car elle le renvoie à une forme d’insignifiance qui lui rappelle sa vacuité. C’est pour lui l’une des expériences les plus pénibles qui soit, donc, l’une de celles recommandées pour le tenir à distance.

La confrontation avec le réel

Être confronté à la réalité fait aussi partie de ce qu’un manipulateur pervers déteste le plus.Pour comprendre pourquoi, il faut se pencher encore sur le monde intérieur du narcissique.

Comment affaiblir un manipulateur ?

Avec certaines stratégies de communication, il est possible de les neutraliser. Ci-dessous, nous présentons 5 phrases qui peuvent les éloigner de vous : 1. Dire non

Le narcissique a une énorme difficulté à écouter, car il croit qu’il a toujours raison et que tous ses désirs doivent être satisfaits. Ces types de personnes n’acceptent pas des opinions différentes des leurs, faisant même des menaces lorsqu’elles remarquent qu’elles ne contrôlent pas la situation.

En disant non de manière affirmée et calme, le narcissique, qui a déjà l’habitude d’entendre toujours votre oui, sera surpris. Bien qu’au début, cette personne essaiera sûrement de vous manipuler (crier, menacer, jouer à la victime, etc.), si vous le lui dites souvent, le narcissique changera son image de vous – que vous êtes ignorant et manipulable – et cherchera une autre victime.

A LIRE  Pourquoi Sardou vend sa maison ?

2. Je n’ai pas peur de toi

L’une des façons dont le narcissique trouve pour dominer et manipuler les autres est la peur et les menaces. Au départ, ils cherchent à observer les faiblesses de l’autre personne pour les utiliser à leur avantage dans le futur. Si vous lui dites quelque chose d’intime, il est très probable qu’à un moment donné, il menacera de le partager avec d’autres personnes. En outre, ils aiment parler des points faibles des autres pour qu’ils se sentent inférieurs.

Ne pas le prendre au sérieux est un bon moyen de lui apprendre que vous n’avez pas peur de telles provocations. Laissez-le se fâcher, ce n’est pas votre problème. Et gardez à l’esprit qu’un narcissique ne sait pas comment agir envers ceux qu’il ne peut pas intimider.

3. Le monde ne tourne pas autour de toi

Chaque narcissique croit qu’il est unique, spécial et que l’autre existe pour satisfaire ses besoins.

Comment clouer le bec d’un manipulateur ?

Les psychologues ont élaboré des techniques de contre-manipulation pour court-circuiter les stratagèmes du manipulateur.

1. Cesser de pardonner les agissements du manipulateur en se disant qu’il est simplement fatigué, stressé, impatient… Rien n’excuse le manque de respect.

2. Développer la répartie. Les manipulateurs excellent dans l’art de déstabiliser. La victime doit riposter du tact au tact.

3. Éviter de donner des détails. Les manipulateurs carburent aux informations, car elles leur donnent ensuite des munitions. C’est également pour cette raison qu’ils posent beaucoup de questions. Ils vont à la pêche !

4. Oublier les justifications. Toute argumentation rationnelle est inutile avec un manipulateur. Il faut clore la discussion au plus vite. Il traite sa victime de paresseuse ? Au lieu de lui prouver qu’il a tort en listant les 292 gentillesses qui lui ont été accordées, il suffit de lui clouer le bec avec une réplique sans appel : « C’est ton opinion », ou « Je ne suis pas d’accord, mais tu penses bien ce que tu veux » ou encore plus déconcertant un « Peut-être » bien indifférent. Dans les dents !

5. Faire preuve d’humour.

Est-ce que le manipulateur aime ?

Il ou elle est plus intelligent.e, plus beau/belle, plus méritant.e, plus cultivé.e … D’ailleurs, le manipulateur narcissique en couple ne se gêne pas pour se vanter de ce qu’il considère comme des exploits, surtout dans les débuts de la relation où il cherche à vous impressionner. Il se fait passer pour quelqu’un qui maîtrise beaucoup de choses. La moindre critique émise envers lui est vécue comme une attaque, une agression personnelle qui le met en colère assez rapidement. Des colères qui peuvent parfois être impressionnantes par leur froideur ou leur éclat. Pour vous prémunir de la peur que le pervers narcissique déclenche chez ses victimes, le temps est venu de le détruire, psychologiquement parlant. À lire aussi : 6 techniques pour détruire un pervers narcissique et ne plus en avoir peur

Signe numéro 5 : Il estime être le seul à vouloir réellement votre bonheur

Quand il a l’occasion de vous faire part de ses ressentis vis-à-vis de votre entourage, ce n’est jamais en la faveur de vos proches. Il a tendance à critiquer vos amis, vos collègues de travail ou encore les membres de votre famille. Souvent, il cherche, en vous exposant ses analyses relationnelles, à vous faire croire que les agissements de vos proches sont néfastes pour vous, que vous méritez mieux qu’eux, que vous ne devriez peut-être même plus avoir contact avec eux. Pour peu que vous veniez de vivre une situation difficile avec l’un de vos proches et que vous vous confiez à votre partenaire manipulateur narcissique, alors c’est la porte ouverte aux manipulations mentales. Selon lui, il est le seul en qui vous pouvez avoir confiance et dont le jugement est la clé de toute vérité, la preuve en est : votre amour l’un pour l’autre.

 

Vous aimeriez aussi

Notre site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accept Lire