Home » Comment s’appelle le flic dans Alice Nevers ?

Comment s’appelle le flic dans Alice Nevers ?

by Nadia Moulin

Jean-Michel Tinivelli alias Fred Marquand pour 104 épisodes. Il a été Fred Marquand, le flic, soutien et amoureux d’« Alice Nevers » pendant quinze ans.

Pourquoi la fin d’Alice Never ?

Non, c’est principalement parce les scores attendus sur cibles, et notamment sur la cible prioritaire des femmes responsables des achats de moins de 50 ans (FRDA-50), chère aux publicitaires, n’étaient plus au rendez-vous.Alice Nevers mise à l’arrêt par « un essoufflement ménagères »

« Depuis qu’on est passé en 52 minutes en 2007, on a toujours fait entre 5 et 6 millions de téléspectateurs. Généralement, avec les replays, ces derniers temps, on faisait entre 6 et 6,5 millions, ce qui est très bien. L’audience était relativement stable », nous expliquait le producteur exécutif de la série, Pascal Wyn, lors de notre visite sur le tournage du final en novembre dernier.

« La série ne s’arrête pas parce que nous sommes en déficit d’audience pur. C’est parce que nous sommes en essoufflement ménagères. La femme responsable des achats de moins de 50 ans. Si vous êtes en dessous de 20%, ce n’est pas suffisant pour une chaîne comme TF1.

Pourquoi la série Alice Nevers s’arrête ?

La série devient alors Alice Nevers : le juge est une femme, et à partir de 2016, la série prend le nom d’Alice Nevers. Une union très attendue

En janvier 2010, TF1 annonce mettre fin à la série, faute d’audiences suffisantes, mais pas sans un vrai au revoir aux téléspectateurs. Dans cet ultime épisode, Alice Nevers (Marine Delterme) et Fred Marquand (Jean-Michel Tinivelli) vont enfin se dire « oui ». Un mariage extrêmement attendu qui donne l’occasion à de nombreux comédiens de faire un dernier passage dans la série.

Seront ainsi réunis dans ce double épisode Arnaud Binard, Guillaume Carcaud, Daniel-Jean Colloredo, Loïc Legendre, Pierre Santini et Alexandre Varga. Cette dernière enquête accueille également Laurent Gamelon (prochainement dans Permis de Construire) et Garance Thenault (Jugée Coupable). Alice Nevers s’achève sur un beau discours de mariage et une photo de famille, qui sonne comme une adresse au public qui a suivi la juge, devenue procureure adjointe pendant près de trente ans.

A LIRE  Comment établir une connexion spirituelle avec une prière pour toucher le cœur de quelqu'un?

Vous avez suivi les aventures d’Alice Nevers, quels souvenirs garderez-vous de cette série et de ce personnage ? Quelle place a-t-elle dans votre cœur ?

Qui chante le générique de la série Alice Nevers ?

Chaque épisode de la série Alice Nevers, le juge est une femme s’achève sur la même chanson. Découvrez de quel titre il s’agit.

La suite sous cette publicité

À chaque série, sa musique ! Dans Alice Nevers, le juge est une femme, lorsque l’enquête est résolue, que les dossiers peuvent être classés, les coupables incarcérés et qu’Alice Nevers et Fred Marquand peuvent retourner à leurs occupations, une chanson accompagne les dernières minutes de la série. C’est l’une des marques de fabrique de la fiction policière et judiciaire de TF1, les fans savent que l’épisode se terminera sur ces quelques notes identifiables.

>>> Marine Delterme (Alice Nevers, TF1) : « On a beaucoup travaillé sur l’intrigue amoureuse cette saison » (VIDEO)

De quelle chanson s’agit-il ? La production d’Alice Nevers, le juge est une femme a choisi le titre Pride, du groupe britannique Syntax. Cette chanson figure sur leur album Meccano Mind, sorti en 2004. Alice Nevers, le juge est une femme n’est pas la seule série à avoir utilisé Pride dans sa bande-originale. Le titre a aussi figuré dans des épisodes de Bones, Newport Beach, Nip/Tuck ou encore New York, section criminelle.

 

Vous aimeriez aussi

Notre site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accept Lire