Home » Est-ce que le silence est un message ?

Est-ce que le silence est un message ?

by Judith Ferrier

La communication est comme la musique, elle est faite de sons et de silence. Comme la parole, le silence fait partie intégrante de la communication. Pour cela, il est nécessaire de savoir communiquer pour échanger et aussi de savoir se taire pour prendre ou donner la parole.2 déc. 2022

Pourquoi le manipulateur utilise le silence ?

Dans tous les cas, le silence radio peut le rendre inconfortable, anxieux ou frustré car il perd le contrôle sur la situation. Le silence quoi qu’on en pense est une arme puissante contre la manipulation. Toutefois, il faut s‘attendre à une réaction de la part du manipulateur.

1. Le harcèlement

Certaines personnes manipulatrices lorsqu’elles constatent qu’elles sont démasquées vont harceler leur victime. S la personne refuse de lui parler, il peut utiliser différentes tactiques pour harceler cette dernière et tenter de reprendre le contrôle :

  • Le manipulateur peut utiliser les réseaux sociaux ou Internet pour essayer d’entrer en contact avec la personne ou la harceler. Cela en lui envoyant des mails, en lui laissant des messages, en l’appelant de manière incessante.
  • Si manipulateur connaît l’adresse ou les habitudes de la personne, il peut essayer de la suivre ou de se présenter à son domicile ou à son lieu de travail pour essayer de la voir ou de la forcer à parler. Il va tenter le tout pour le tout pour ne pas perdre son emprise.
  • Le manipulateur peut utiliser des techniques de manipulation émotionnelle pour faire culpabiliser la personne. Cela dans le but de l’amener à reprendre contact avec lui. Cela se fera surtout en faisant des promesses et par de longs discours.
  • Le manipulateur peut tenter d’utiliser l’entourage, comme des amis ou de la famille, pour entrer en contact avec la personne. Cela pour tenter de la persuader de reprendre contact. Souvent, ces personnes n’ont pas identifié le manipulateur et elles ne comprennent pas la situation.

2. La victimisation

Lorsqu’une personne refuse de parler à un manipulateur, celui-ci peut utiliser diverses stratégies pour se victimiser et manipuler la situation. Voici quelques exemples :

  • Le manipulateur ne va pas hésiter à jouer sur la culpabilité. Par exemple, il va tenir un discours du genre : « Comment peux-tu me faire ça ? Je suis en train de souffrir ici, tu n’as aucun respect pour moi ». Elle va tout faire pour que la personne culpabilise et se sente responsable de la douleur du manipulateur.
  • Le manipulateur va passer son temps à se plaindre auprès de ses amis ou de sa famille. Il ne va pas se gêner pour dire que la personne l’a abandonné et qu’elle est injuste envers lui. Sans aucun scrupule, il va aussi raconter des histoires exagérées pour obtenir de la compassion et de l’attention. Le tout dans le but de se faire passer pour une victime.
  • Le manipulateur peut retourner la situation en accusant la personne de le manipuler et de ne pas être honnête avec lui. Cela peut être drôle, mais il va aussi prétendre que la personne cherche à le contrôler. Qu’elle est responsable de la situation difficile dans laquelle il se trouve.
  • Le manipulateur peut également user du chantage affectif.

Comment punir par le silence ?

Cependant, lorsque les punitions par le silence deviennent une pratique habituelle, nous sommes confrontés à un problème qui en cache d’autres :

  • Nous gardons le silence sur ce qui nous dérange dans la relation de peur d’être laissé pour compte ;
  • Nous gardons le silence sur ce que nous envions à l’autre pour notre faible estime de soi ;
  • Nous gardons le silence sur ce que nous aimerions partager avec l’autre par crainte de réprobation ;
A LIRE  Quand enlever son alliance après un décès ?

Ces pratiques sont directement liées aux caractéristiques personnelles de ceux qui les pratiquent. Ce sont généralement de personnes qui ont :

  • Une intolérance à la réplique ;
  • Des comportements tyranniques ;
  • Une concurrence permanente ;
  • Une Utilisation abusive du pouvoir (dans le couple ou dans toute relation) ;
  • Une tendance à la manipulation pour atteindre les objectifs.

Si on utilise la punition du silence contre moi, que dois-je faire ?

À partir du moment où nous naissons en tant qu’êtres humains, nous devons établir des liens émotionnels avec l’environnement affectif. Ce besoin augmente à mesure que nous grandissons et demeure pour le reste de nos vies.

Quelles sont les phrases d’un manipulateur ?

Avec certaines stratégies de communication, il est possible de les neutraliser. Ci-dessous, nous présentons 5 phrases qui peuvent les éloigner de vous : 1. Dire non

Le narcissique a une énorme difficulté à écouter, car il croit qu’il a toujours raison et que tous ses désirs doivent être satisfaits. Ces types de personnes n’acceptent pas des opinions différentes des leurs, faisant même des menaces lorsqu’elles remarquent qu’elles ne contrôlent pas la situation.

En disant non de manière affirmée et calme, le narcissique, qui a déjà l’habitude d’entendre toujours votre oui, sera surpris. Bien qu’au début, cette personne essaiera sûrement de vous manipuler (crier, menacer, jouer à la victime, etc.), si vous le lui dites souvent, le narcissique changera son image de vous – que vous êtes ignorant et manipulable – et cherchera une autre victime.

2. Je n’ai pas peur de toi

L’une des façons dont le narcissique trouve pour dominer et manipuler les autres est la peur et les menaces. Au départ, ils cherchent à observer les faiblesses de l’autre personne pour les utiliser à leur avantage dans le futur. Si vous lui dites quelque chose d’intime, il est très probable qu’à un moment donné, il menacera de le partager avec d’autres personnes. En outre, ils aiment parler des points faibles des autres pour qu’ils se sentent inférieurs.

Ne pas le prendre au sérieux est un bon moyen de lui apprendre que vous n’avez pas peur de telles provocations. Laissez-le se fâcher, ce n’est pas votre problème. Et gardez à l’esprit qu’un narcissique ne sait pas comment agir envers ceux qu’il ne peut pas intimider.

3. Le monde ne tourne pas autour de toi

Chaque narcissique croit qu’il est unique, spécial et que l’autre existe pour satisfaire ses besoins.

Comment se comporte un manipulateur quand il est démasqué ?

Il continuera de jouer les victimes, de manière à susciter un maximum d’empathie et trouver ainsi de nouveaux appuis pour préparer une vengeance. Il lui est vital de continuer à s’alimenter de la vitalité des autres.

Vengeance et préjudices

On ne peut jamais vraiment prévoir comment réagit un PN lorsqu’il est démasqué, ce qui suggère au départ, une certaine prudence. Certains manipulateurs peuvent être violents physiquement, d’autres non. Chez les premiers, les débordements sont à redouter, notamment s’ils perdent le contrôle de la situation. Néanmoins, la violence demeure avant tout psychologique chez un grand nombre de manipulateurs.

Quand ils se savent découverts, ils commencent par effacer les traces de leurs méfaits et vont immédiatement détruire les preuves pouvant les compromettre. Ils élaborent ensuite une vengeance pour détruire leur victime de toutes les façons possibles : affective, matérielle, morale, judicaire…

Stratèges hors pair, ils ont toujours un coup d’avance et savent passer sous les radars de la loi. Ils peuvent vider un compte joint dans un temps record de façon parfaitement légale, ou déplacer un enfant vers un pays où la législation leur permettra de ne jamais être inquiétés. Il faut user, donc, de multiples précautions lorsque l’on est confronté à un pervers dont l’on souhaite se libérer, car il ne relâche pas son emprise sans contrepartie.

A LIRE  Comment savoir s'il ne reviendra pas ?

La fuite

Certains contextes peuvent favoriser la fuite d’un manipulateur narcissique.

Quand le pn prend ses distances ?

Cela sera lors d’une phase de « froid », soit la phase où il reprend tout à coup, tout ce qu’il a donné.

Cette phase arrive souvent par petites touches, avec par exemple, des critiques acerbes qui viennent contredire les compliments dithyrambiques du départ. Pour la victime, c’est la douche froide, un mini traumatisme. Le manipulateur pervers peut se montrer aussi distant, froid et impersonnel, juste après des moments d’effusion, où sa victime éprouve encore un vif besoin de lui. Il peut encore disparaître un certain temps, sans avertir et sans raison. Ses réactions contradictoires auront toujours lieu de façon détachée, énigmatique, sans aucune explication.

Il ne s’excuse jamais de ses absences impromptues ou de ses rendez-vous manqués.

Il laisse planer le mystère sur sa vie, impose des silences radio et des moments de mutisme impénétrables pour faire travailler l’imagination de l’autre. Ce qui se produit bien sûr, la victime se retrouvant plongée dans un désarroi total. Elle souffre d’une frustration affective d’autant plus grande qu’elle a cru à cette parade d’amour. N’y comprenant rien, elle se torture de questions et se met à culpabiliser ; façon pour elle de s’accrocher à cette relation fantôme. Qu’a-t-elle fait de mal ? Pourquoi fuit-il ? Qu’est-ce qui ne va pas en elle ?

Pourquoi le silence est si puissant ?

LE SILENCE RÉVÈLE LA FORCE INTÉRIEURE. @nnekaj

C’est dans le silence que réside notre force. La véritable force est intérieure. Elle est morale et spirituelle. Elle n’a que peut à voir avec les démonstrations de force verbales. Le silence permet la rencontre avec soi. Sous leurs airs distants et réservés, les personnes qui savent écouter dissimulent une grande et profonde richesse. Les personnes tentant le plus d’être remarquées sont souvent celles qui nourrissent le plus d’angoisse et d’insécurités.

Certaines personnes craignent le silence : ils supporteront mal la tranquillité d’un lieu reculé, ou utiliseront la télévision comme berceuse pour s’endormir. C’est que le silence nous confronte à notre intériorité. Tout ce qui était enfoui, dissimulé sous les bruits de fond, semble rejaillir : colère, tristesse, frustration, douleur… Le silence peut nous renvoyer à nos peurs les plus ancrées : peur de l’abandon, de la solitude… Ce face-à-face avec le silence qui peut être parfois inconfortable est pourtant nécessaire pour suivre notre évolution. Le silence est une condition essentielle pour trouver la paix intérieure. C’est le silence intérieur qui permet de saisir l’intuition. Le silence devient alors le reflet d’une connaissance spirituelle.

6. LE SILENCE EST L’AMI DE L’HUMILITÉ.

“Le ciel nous a donné deux oreilles pour écouter et une bouche pour parler. Nous devrions donc écouter deux fois plus que parler.”Proverbe chinois

Faire silence, c’est écouter. Faire silence, c’est se rendre disponible pour les paroles des hommes et des femmes qui peuvent nous transmettre un savoir. Le silence est la condition de l’apprentissage. C’est l’état d’esprit qui réalise ses faiblesses, ses insuffisances, qui a soif d’apprentissage. C’est en bref faire preuve d’humilité. Celui ou celle qui veut s’instruire doit avant tout se taire, écouter et observer.

Comment réagir face au silence de l’autre ?

Tous ces pièges dans lesquels nous risquons de tomber, ne font que renforcer le silence de l’autre.

A LIRE  Câlin amical ou amoureux : comment distinguer l'un de l'autre et agir en conséquence ?

La solution : Accueillez le silence de l’autre comme une forme d’expression sans chercher à l’interpréter. Et puis laissez faire ! Ne vous braquez-pas de l’attitude de l’autre ! Enfin prenez ce silence imposé pour vous, c’est vrai, comme une occasion de prendre du recul dans une discussion. Parce que les silences, et bien d’abord, ils évitent les réactions trop vives et ils amènent des ouvertures parfois à des situations de blocage, que vous n’auriez même pas imaginées !!! En résumé, quelqu’un qui s’enferme dans le silence il a beaucoup à nous dire !!!!

Pourquoi garder le silence en amour ?

Pourquoi le silence s’installe dans un couple ? Pourquoi avons-nous peur de briser le silence ? Pourquoi ne faisons-nous pas ce premier pas avant que la relation termine mal ?

Avez-vous l’impression qu’un mur de glace s’est lentement érigé entre vous et votre partenaire ? Un silence glacial, des interactions polies sans substance. Un bisou sur la joue, mais pas de chaleur, pas d’affection.

Le pire, c’est que cela vous a peut-être dérangé au début, mais maintenant vous vous y êtes habitué. Ça ne semble plus si mal… Ne vous laissez pas tromper par son apparence tranquille ! Si vous ne rompez pas le silence, cela finira par rompre votre relation.

Comment prévenir la fin silencieuse de votre relation ?

Le recours au silence peut être une manière d’essayer de contrôler les problèmes dans votre relation. Vous pouvez craindre ce qui se passera si vous commencez à parler de certaines des choses qui doivent être discutées. Au lieu de créer un conflit, vous choisissez de garder le silence.

Le problème, c’est que vous finissez par mener votre relation dans un état de stagnation. La communication ente vous est coupée complètement, le mur de glace s’érige et vous avez réussi à saboter la bouée de sauvetage de votre relation. Vous réprimez non seulement vos besoins expressifs, mais aussi la croissance de votre relation.

À ce stade, vous pouvez choisir de prendre des mesures drastiques, comme commencer un combat, et briser ce mur de glace avec force. Cependant, cela cause souvent des blessures émotionnelles à l’un d’entre vous.

Comment interpréter le silence de quelqu’un ?

Il se produit également dans tous les cas où il y a une demande que l’autre ne peut satisfaire.Dire et ne pas dire

Interpréter des silences devient une épée à double tranchant lorsque nous laissons ces silences se remplir de fantômes. Pour le faire correctement, nous avons besoin d’empathie. Regarder l’autre dans son propre contexte, se mettre à sa place et aborder ce qu’il veut exprimer quand il est silencieux. Nous n’aurons jamais de réponse exacte, mais il est possible de comprendre l’idée générale.

Toute personne a le droit de prendre la parole ou de garder le silence si elle le souhaite. Il est important de le comprendre. Il est également important de savoir que parler est toujours sain, en particulier dans les situations qui impliquent un germe de conflit.

Face à des situations problématiques, il est beaucoup plus valable de chercher et de trouver les mots qui expriment le mieux ce que nous ressentons et pensons. En prenant des positions aussi claires que possible.

Cela pourrait vous intéresser …

Toutes les sources citées ont été examinées en profondeur par notre équipe pour garantir leur qualité, leur fiabilité, leur actualité et leur validité. La bibliographie de cet article a été considérée comme fiable et précise sur le plan académique ou scientifique

  • Noelle-Neumann, E. (1995). La espiral del silencio. Barcelona: Paidós.

 

Vous aimeriez aussi

Notre site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accept Lire