Home » Quels sont les fils de Sacha Distel ?

Quels sont les fils de Sacha Distel ?

by Judith Ferrier

22/07 : le chanteur Sacha Distel : inhumé dans la propriété familiale de Rayol-Canadel sur mer (83) – France.

Où se trouve la tombe de Sacha Distel ?

Sacha Distel est décédé hier dans sa propriété du Rayol-Canadel-sur-Mer, dans le Var, des suites d’une longue maladie. L’artiste avait 71 ans.

«Il avait déjà gagné quelques batailles contre la maladie. Elle a gagné la guerre», était-il précisé hier soir sur le site Internet du musicien. Sacha Distel «sera inhumé suivant son désir dans la plus stricte intimité». Selon la gendarmerie du Var, la cérémonie aura lieu au Rayol-Canadel.

«Je vends des pommes, des poires et des scoubidou-bidou-ah»: sourire éblouissant, voix de velours, Sacha Distel a charmé Français et étrangers avec les quelques notes de son Scoubidou.

La chanson, composée à la va-vite pour combler un trou de cinq minutes dans un récital donné en décembre 1958 à Alger, est devenue «un succès mondial», se réjouissait le chanteur. «Avec Scoubidou, l’image du play-boy chevalier servant s’est estompée pour laisser place à celle du chanteur à succès», soulignait-il.

Jusque-là, en effet, Sacha Distel apparaissait surtout dans les gazettes comme le fiancé officiel de Brigitte Bardot, bien qu’il ait été crédité en 1951 du titre de «meilleur guitariste de l’année» par les très respectés Jazz Hot et Jazz Magazine.

Sacha, qui a le swing dans la peau, se veut avant tout musicien — il a également étudié le piano — et plus particulièrement chanteur.

Qui a eu un accident avec Sacha Distel ?

S’il s’en sort plutôt bien, puisqu’il n’est que légèrement blessé, sa passagère, elle, est grièvement handicapée par l’accident et passe 21 jours dans le coma. Et à voir les photos de la voiture, on comprend pourquoi la jeune femme restera invalide à plus de 80%.

Et sa version, à son réveil, diffère énormément de celle de Sacha Distel ! Celui-ci, interrogé par la police puis par une émission de TF1, avait raconté qu’il n’était pas responsable de ce crash gravissime. « J’ai vu les bandes blanches plastifiées qui deviennent aussi glissantes que des flaques d’huile dès qu’il pleut. Dans la courbe à gauche, à la sortie du parking des camions, si j’avais été trop vite, comme certaines personnes bien intentionnées l’ont laissé entendre, je serais sorti à droite, n’importe quel pilote professionnel vous le dira« , avait-il raconté.

Une carrière brisée

« Or, la voiture a touché un petit remblai de béton le long de la chaussée. Ça a fait déjanter les deux roues droites, la voiture, déséquilibrée, a fait un petit tête-à-queue et est allée se ficher dans un pylône à proximité« , s’était-il souvenu, expliquant qu’il ne roulait qu’à 70km/h.

Qui a eu un grave accident avec Sacha Distel ?

Le jour où tout a basculé. Le 28 avril 1985, Chantal Nobel a été victime d’un terrible accident. Après avoir enregistré un numéro de l’émission Champs-Élysées, animée à l’époque par Michel Drucker, la comédienne est rentrée en voiture, raccompagnée par Sacha Distel qui s’était installé au volant de sa Porsche.

A LIRE  Does Cher have anything to do with Chaz Bono?

Mais rien ne s’est passé comme prévu sur le trajet. Aux alentours de 3h20 du matin, l’actrice de 34 ans et le chanteur ont eu un dramatique accident de voiture alors qu’ils se trouvaient sur la route près de Tracy-sur-Loire, dans la Nièvre. Grièvement blessée, Chantal Nobel a passé près de quarante jours dans le coma, avant de se réveiller et d’entamer un long parcours de rééducation. Malheureusement cet événement à eu de lourdes conséquences pour la comédienne car elle est aujourd’hui handicapée à vie. Quant à Sacha Distel, il n’a subi que de légères blessures, mais aura toutefois été condamné à an de prison avec sursis pour blessures involontaires.

Chantal Nobel : « pendant longtemps, j’ai été en colère »

Après ce drame, Chantal Nobel a décidé de se retirer totalement de la vie publique.

Est-ce que Chantal Nobel est handicapé ?

Malheureusement cet événement à eu de lourdes conséquences pour la comédienne car elle est aujourd’hui handicapée à vie. Quant à Sacha Distel, il n’a subi que de légères blessures, mais aura toutefois été condamné à an de prison avec sursis pour blessures involontaires.Chantal Nobel : « pendant longtemps, j’ai été en colère »

Après ce drame, Chantal Nobel a décidé de se retirer totalement de la vie publique. Elle est toutefois parvenue à se reconstruire loin des strass et des paillettes. Installée dans le Var, elle avait donné de ses nouvelles lors d’une entretien accordé à Télé Star en 2009. « Je suis rayonnante (…) Ici à Ramatuelle, mon existence est paisible et heureuse (…) Je reste handicapée à 80%.

Comment est Chantal Nobel maintenant ?

Tous les amis qu’elle s’était fait en étant actrice ont, en revanche, un à un disparu à la suite de son accident de voiture. « J’ai très très envie de reprendre mon métier, assurait-elle en 1996 dans l’émission Studio Gabriel. Là… j’attends. S’il y a un metteur en scène qui me veut, qu’il m’engage. Avec ma canne ! »Depuis cette intervention, elle n’a plus été vue sur les écrans. L’actrice, qui fête ses 74 ans le 23 novembre 2022, vit aujourd’hui à Ramatuelle et mène une vie paisible en famille – elle est maman de trois enfants. « Pendant longtemps, j’ai été en colère, mais c’est fini, confiait-elle finalement à Télé Star. Il y a 15 ans, j’aurais très bien pu tourner avec une canne et garder l’autorité que j’avais dans Châteauvallon, mais ce milieu est sévère ! Ça ne m’empêche pas d’être heureuse… » Purepeople

La suite après la publicité

Purepeople

La suite après la publicité

Où est Chantal Nobel ?

« Et depuis mon accident, c’est bien simple : mes vrais amis, je les compte sur les doigts d’une seule main. Peut-être des deux mains, mais je les compte… « .

A LIRE  Quels surnoms taquiner un mec ? Découvrez l'art de le faire sourire

Des nouvelles, 25 ans après

C’est finalement en 2010, 25 ans après son accident, que Chantal Nobel a donné de ses nouvelles à Télé Star : « Ici à Ramatuelle, mon existence est paisible et heureuse » confiait-elle « Je reste handicapée à 80%. Forcément, ma vie a complètement changé. De ces 25 ans, je retiens ma résurrection et l’amour qui me lie à mon mari. »

Toujours mariée avec Jean-Louis Julian, elle est l’heureuse mère de deux enfants : Alexandra, née d’une précédente relation avec le réalisateur Jacques-Henri Marin et Anne-Charlotte. Aux dernières nouvelles, elle avait quatre petits-enfants.

Depuis son accident elle a pris du recul : « Pendant longtemps, j’ai été en colère, mais c’est fini » affirme-t-elle.

Qui était dans la voiture lors de l’accident de Serge Lama ?

Serge Lama va en effet être victime d’un très grave accident en 1965, qui tuera sa compagne de l’époque ainsi que le frère d’Enrico Macias . « Oui, j’ai pris huit platanes. La voiture a tapé huit fois sur le truc. Il y avait un camping qui n’était pas très loin et les gens sont venus assez vite donc, ils ont alerté assez vite aussi. Alors je me souviens, je me vois sur la route, couché comme ça. Je voyais les étoiles, je me prenais pour Saint-Exupéry et quand on m’a mis dans l’ambulance, je me suis dit : ah, c’est fait, c’est fait parce que je ressentais depuis longtemps que ça allait arriver« , dévoile-t-il.

Suite à cet accident, Serge Lama va rester plusieurs mois à l’hôpital. Durant de longues semaines, le chanteur sera cloué au lit et se fera opérer quatorze fois. « Aujourd’hui, j’ai souffert toute la journée, c’est un jour avec, ou plutôt sans », a-t-il notamment expliqué lors de son passage dans C à vous. « C’est vrai que cela ne m’a jamais quitté et qu’il a fallu que je fasse avec.

Quel âge a le fils de Sacha Distel ?

»

  • ↑ a et b Loupien 2004.
  • ↑ a et b Lesprit 2004.
  • ↑ François Gibault, Libera Me, tome 2, Gallimard, 2015.
  • ↑ Lachat 2013.
  • ↑ Calvet 2006.
  • ↑ Mortaigne et Siclier 2004.
  • ↑ Interviewé par Thierry Ardisson en 1992 dans l’émission Double Jeu
  • ↑ a et b Le Nouvel Obs 2004.
  • ↑ Fléouter 1966.
  • ↑ a b et c Reins 2004.
  • ↑ « LES GOUTS DES JEUNES EN MATIÈRE DE CHANSONS », Le Monde.fr,‎ 29 janvier 1960 (lire en ligne, consulté le 19 mai 2020)
  • ↑ « Les pendules à l’heure – Sacha Distel », sur Babelio (consulté le 2 juillet 2023)
  • ↑ « Sacha DISTEL », sur blogspot.fr (consulté le 5 août 2020).
  • ↑ « Sacha Distel « Qu’est ce qu’on attend pour être heureux » », sur dailymotion.com
  • leprogres.fr
  • Le Monde 1988.
  • ↑ « Comment l’élection de Miss France est devenue un show », sur europe1.fr, 4 décembre 2016
  • ↑ « Sacha DISTEL : découvrez son clip inédit réalisé par Télé Melody », sur melody.tv, 15 juillet 2014
  • ↑ Libé 2004.
  • ↑ Mélanie Hennebique, « Sacha Distel : son calvaire médical raconté par ses 2 fils », sur Gala.fr, 10 novembre 2021
  • ↑ Émission de télévision « Vivement Dimanche », 3 février 2013, Hommage à Sacha Distel
  • ↑ Lena Lutaud, « J’irai chanter sur vos tombes », Le Figaro, cahier « Le Figaro et vous »,‎ 30-31 octobre 2021, p. 28-29 (lire en ligne).
  • ↑ Carles, Clergeat et Comolli 1994.
  • ↑ « Sacha Distel », sur Discogs (consulté le 25 juin 2023)
  • ↑ Allociné – [1]
  • A LIRE  Quand les hommes vivront d'amour original ?

    Classement par date de parution.

    • Philippe Carles, André Clergeat et Jean-Louis Comolli, Dictionnaire du Jazz, Paris, Éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins », 27 octobre 1994, 1379 p. (ISBN 2-221-07822-5)
    • Louis-Jean Calvet, Cent ans de chansons française, Éditions de l’Archipel, 2006, 522 p. (lire en ligne).
    • Limore Yagil, La France terre de refuge et de désobéissance civile (1936-1944), t. I, Éditions du Cerf, 2010, 480 p. (lire en ligne).
    • Rodolphe Lachat, Chronique des années rock’n’roll, Éditions Chronique, 2013, 136 p. (lire en ligne).
    • (de) Michael Fischer et Fernand Hörner, Lied und populäre Kultur – Song and Popular Culture 57 (2012) : Jahrbuch des Deutschen Volksliedarchivs Freiburg – 57.

    Quelle était la religion de Sacha Distel ?

    Biographie

    Sacha Distel, de son nom complet Alexandre Sacha Distel, voit le jour le 29 janvier 1933, à Paris, dans le 13e arrondissement au sein d’une famille juive russe. Par sa mère, il est le neveu de Ray Ventura, célèbre compositeur et chef d’orchestre, qui éveillera la passion pour la musique du jeune pianiste. Il ne le voit pourtant que rarement, puisqu’il est souvent en tournée. Mais dès qu’il installe son orchestre à Paris, Sacha le rejoint pour assister aux répétitions. Plus encore que les instruments, c’est le chant qui fascine l’aspirant artiste. Il s’inscrit donc à l’âge de six ans à un télé-crochet, qu’il remporte. En 1942, durant l’Occupation, sa mère est arrêtée pour des raisons politiques et retenue à la prison du Cherche-Midi. Son père le place à Laval, au collège de l’Immaculée-Conception, où il est caché aux côtés de treize autres enfants juifs. Ce n’est qu’en août 1944, à la libération de Laval, qu’il peut enfin retrouver ses parents et la capitale. Il peut alors goûter à nouveau aux joies de la musique en compagnie de son oncle. En 1947, il approche l’un des musiciens de son orchestre, Henri Salvador, et lui demande de lui apprendre la guitare et de lui faire découvrir le bebop et le cool jazz.

     

    Vous aimeriez aussi

    Notre site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accept Lire