Home » Qui était l’épouse de Marcel Amont ?

Qui était l’épouse de Marcel Amont ?

by Judith Ferrier

Il est décédé à son domicile, à Saint-Cloud, en région parisienne. Le chanteur Marcel Amont, vedette du music-hall connu pour de nombreux tubes comme « Bleu, blanc, blond », est décédé mercredi 8 mars à l’âge de 93 ans, selon un communiqué de sa famille transmis à l’AFP.

Où est décédé Marcel Amont ?

Un adieu public est organisé pour le chanteur Marcel Amont en fin de semaine prochaine, du mercredi 15 au dimanche 19 mars. C’est en région parisienne, au funérarium de Nanterre. En revanche, le producteur de l’artiste explique que les obsèques se dérouleront dans l’intimité, il n’y aura que la famille. Les parents de Marcel Amont étaient installés à Borce. Le chanteur est décédé à 93 ans .

Quelle maladie a eu Marcel Amont ?

En janvier 2021 paraît son 10e livre, Mirlitontaines et chansons oubliées, illustré de dessins de l’auteur, et, en octobre, il publie pour la première fois un roman, Adieu la belle Marguerite.

Marcel Amont partage sa vie de 1956 à 1959 avec Tamara Vladimirovna Deiness, avec qui il a deux enfants, Katia et Alexis.

Il épouse en 1977 Marlène Laborde, devenue son agent, avec qui il reste marié jusqu’à sa mort ; ils ont une fille et un garçon, Romélie et Mathias[6].

Marcel Amont meurt le 8 mars 2023 à Saint-Cloud, à l’âge de 93 ans[7], des suites de problèmes cardiaques. Ses obsèques se tiennent dans l’intimité le 20 mars, puis il est incinéré au crématorium du Mont Valérien de Nanterre, où son cercueil est exposé au public chaque après-midi entre le 15 et le 19 mars[8].

Le 12 août, un hommage lui est rendu en la chapelle de Borce, dans la vallée d’Aspe, dans le Béarn (Pyrénées-Atlantiques), là où il épousa Marlène Laborde en 1998. La cérémonie se déroule sous la forme d’une messe suivie par un hommage vidéo et audio. Une centaine de personnes y assiste, parmi lesquelles sa veuve, ses deux enfants, et l’ancien député Jean Lassalle, admirateur et proche du chanteur[9].

  • 1956 : Escamillo (Georges Coulonges / Christian Roi)
  • 1957 : La Chanson du grillon (Jean Dréjac)
  • 1958 : Julie (Jacques Datin / Maurice Vidalin)
  • 1958 : L’Amour en mer (Michel Rivgauche)
  • 1959 : Tout doux, tout doucement (Frank Gérald, Pierre Delanoë / Troxel, Christopher, Ellis) adaptation française du succès américain des Fleetwoods Come Softly To Me
  • 1959 : Bleu, blanc, blond (Jean Dréjac/Hal Greene, Dicks Wols), adaptation française du succès américain de Johnny Tillotson True, true happiness
  • 1960 : Les Bleuets d’azur (Jacques Larue / Guy Magenta)
  • 1961 : Dans le cœur de ma blonde (Jean Dréjac / N. Petty)
  • 1962 : Le Mexicain (parfois intitulée Un Mexicain) (Jacques Plante / Charles Aznavour)
  • 1963 : Moi le clown (Jacques Mareuil, Charles Aznavour)
  • 1965 : Maria et le pot au lait (Marcel Amont)
  • 1965 : Au bal de ma banlieue (Jean Dréjac)
  • 1967 : Samba d’été (Marcos Valle, Michel Pécarrère)[10]
  • 1967 : Dans 45 ans (Michel Pécarrère / John Lennon,Paul McCartney) adaptation française de When I’m Sixty Four
  • 1970 : Le Monsieur qui volait (Claude Nougaro, Marcel Amont)
  • 1970 : Moitié orange, moitié citron (H. Giraud, W. Lewis, M. Rivgauche, A. Rouvre)
  • 1971 : L’amour ça fait passer le temps (Jean-Michel Rivat, Franck Thomas / Roland Vincent)
  • 1971 : Monsieur (Gilles Thibault / Jacques Renard)
  • 1971 : Benjamin le bienheureux (Yvan Dessca / Éric Charden)
  • 1971 : C’est aujourd’hui dimanche (Bernard Estardy, Jean-Michel Rivat / Franck Thomas)
  • 1972 : Bleu, blanc, rouge et des frites (F. Thomas et Y. Dessca / Jean-Pierre Bourtayre)
  • 1973 : L’amour à vol d’oiseau (R. Vincent / M. Jourdan)
  • 1974 : Y’a toujours un peintre (Jean-Michel Rivat / Roland Vincent)
  • 1974 : Le Chapeau de Mireille (Georges Brassens)
  • 1975 : Les Artistes (Marcel Amont, Jacques Revaux / Roland Vincent)
  • 1976 : La musique est de retour (Marcel Amont, M. Jourdan / Gustin)
  • 1977 : On ne guérit pas de son enfance (Marcel Amont / Michel Cywie)
  • 1977 : Les chansons d’Italie (Didier Barbelivien – Gérard stern)
  • 1979 : Viennois (Alain Souchon)
  • 1979 : Paris rombière (François Cavanna / Roland Vincent)
  • 1979 : Pour traverser la rivière (Gilles Vigneault)
  • 1979 : La Galère (Maxime Le Forestier / Julien Clerc)
  • 1982 : Demain j’arrête de fumer (Marcel Amont)
  • 1983 : Ça va, ça vient (S. Cutugno / Claude Lesmesle)
  • 1983 : Cette France (Didier Barbelivien / Claude Lemesle)
  • 1985 : Le Tam-tam des gorilles (Lana et Paul Sebastian / Sylvain Lebel) (45 tours pour enfants)
  • 1989 : Comme un goût de paradis (Marcel Amont – Sylvain Lebel / Michel Héron)
  • 1991 : Sympathic (Marcel Amont)
  • 2006 : Démodé (Marcel Amont / Philippe Loffredo)
  • 2009 : Il a neigé (Marcel Amont / Mathias Miramon)
  • 2018 : Par-dessus l’épaule (Igit)
A LIRE  Comment savoir si votre femme parle à un autre ?

Les titres de Marcel Amont font partie du catalogue d’Universal.

Comment va Katia Jafri ?

Le chanteur s’était confié en 2021 avec beaucoup d’honnêteté sur son rôle de père à Nous deux : « Quand je suis devenu à nouveau papa, j’ai été très proche de mes enfants. J’ai été en mesure de m’occuper d’eux, dès l’enfance, ce que je ne faisais pas avec mes deux premiers lorsque je débutais ma carrière. » Si l’interprète n’a pas été aussi proche qu’il le souhaitait de ses premiers enfants pendant leur enfance, il avait tout de même de très bons contacts avec eux, notamment avec sa fille aînée Katia. « Ma fille aînée, Katia, m’a donné deux petits-enfants qui ont plus de 25 ans. Et nous sommes en contact permanent…« , disait-il en 2016 au magazine France Dimanche. Malheureusement, Katia, mariée en toute discrétion au comédien Abel Jafri, a été victime d’une rupture d’anévrisme en 2021 et a été plongée pendant plusieurs mois dans le coma. Son fils Mathias partageait le même amour de la musique que son père, qu’il a d’ailleurs accompagné plusieurs fois sur scène. Il est également connu pour sa plume et il a coécrit avec son père Les Coulisses de ma vie, en mai 2019 publié aux éditions Flammarion. Marcel Amont était le père d’une grande famille, qui s’est encore agrandie avec plusieurs petits enfants.

La suite sous cette publicité

Quel est le vrai nom de Marcel Amont ?

Né le 1er avril 1929 à Bordeaux, Marcel Miramon, surnommé Marcel Amont , sort son premier disque, « Escamillo », en 1956.

Qui est mort dans Hélène et les garçons ?

Carnet noir. Dans la nuit du 21 au 22 mars 2023, Emmanuelle Mottaz, plus connue sous le nom d’Emmanuelle, est décédée à l’âge de 59 ans. C’est sur son compte Instagram que Jean-Luc Azoulay a annoncé la triste nouvelle. « Emmanuelle nous a quittés. Immense tristesse. Elle restera pour toujours dans notre cœur », écrivait-il. Depuis, les hommages s’accumulent sur les réseaux sociaux. Touché en plein cœur, Christophe Beaugrand s’est notamment emparé de ses réseaux sociaux afin d’honorer la mémoire de celle qui chantait Premier Baiser ou encore Allô Allô Mr l’ordinateur. « Adieu Emmanuelle… encore une petite part de notre enfance qui disparaît », a déclaré le journaliste.

A LIRE  Quels sont les signes de l'infidélité ?

De son côté, le compte Twitter du Club Dorothée s’est également empressé de partager la nouvelle. « C’est avec une vive émotion que nous apprenons le décès d’#Emmanuelle. Inoubliable interprète de #PremierBaiser, elle était également productrice et réalisatrice. Elle était aussi co-scénariste de la série Hélène et les garçons. Toutes nos pensées vont vers sa famille », pouvait-on lire. Une publication qui a suscité de vives réactions.

À voir également :

La Toile bouleversée

« Une de mes chansons d’enfance. Condoléances à la famille », « Mais non pas Emmanuelle. Elle était si jeune.

Quel est le chanteur de Un mexicain basané ?

Le chanteur s’était confié en 2021 avec beaucoup d’honnêteté sur son rôle de père à Nous deux : « Quand je suis devenu à nouveau papa, j’ai été très proche de mes enfants. J’ai été en mesure de m’occuper d’eux, dès l’enfance, ce que je ne faisais pas avec mes deux premiers lorsque je débutais ma carrière. » Si l’interprète n’a pas été aussi proche qu’il le souhaitait de ses premiers enfants pendant leur enfance, il avait tout de même de très bons contacts avec eux, notamment avec sa fille aînée Katia. « Ma fille aînée, Katia, m’a donné deux petits-enfants qui ont plus de 25 ans. Et nous sommes en contact permanent…« , disait-il en 2016 au magazine France Dimanche. Malheureusement, Katia, mariée en toute discrétion au comédien Abel Jafri, a été victime d’une rupture d’anévrisme en 2021 et a été plongée pendant plusieurs mois dans le coma. Son fils Mathias partageait le même amour de la musique que son père, qu’il a d’ailleurs accompagné plusieurs fois sur scène. Il est également connu pour sa plume et il a coécrit avec son père Les Coulisses de ma vie, en mai 2019 publié aux éditions Flammarion. Marcel Amont était le père d’une grande famille, qui s’est encore agrandie avec plusieurs petits enfants.

La suite sous cette publicité

 

Vous aimeriez aussi

Notre site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accept Lire