Home » Est-ce une bonne idée de bloquer quelqu’un ?

Est-ce une bonne idée de bloquer quelqu’un ?

by Marine Lamiaux

Bloquer son ex des réseaux sociaux donne un sentiment de contrôle, ce qui peut faire du bien si on a subi la rupture. À notre tour de prendre le pouvoir sur de potentielles interactions. En revanche, il ne faut pas être dans le déni et penser que bloquer son ex des réseaux va le faire réagir et revenir.

Est-ce mal de bloquer quelqu’un ?

Le soulagement immédiat que l’on ressent après fait le ménage sur Facebook, Twitter ou Instagram peut, en réalité, avoir l’effet inverse, poursuit David Baker, doctorant en psychologie clinique à l’université de Lancaster au Royaume-Uni.

«Le fait de bloquer nous fait ruminer sur ce que l’autre personne est en train de faire –puisque nous n’avons plus accès à leurs profils sur les réseaux sociaux– ou sur la manière dont l’autre personne a réagi à votre blocage. […] Cela peut augmenter la probabilité de se sentir déprimé. Si l’on pense au blocage en terme de psychologie plus large –pas spécialement liée au comportement en ligne–, on sait que faire abstraction ou la suppression (d’une peur, d’une pensée ou d’un sentiment) est souvent inefficace et peut même perpétuer ce que nous cherchons à fuir et éviter.»

L’absence de l’autre vire à l’obsession

En clair, il est facile de faire sortir une personne de sa vie virtuellement, mais il est quasiment impossible de l’oublier aussi aisément et rapidement dans la vraie vie, d’un point de vue purement émotionnel.

Pourquoi je dois le bloquer ?

Il fut un temps, bien avant Instagram, où si vous rompiez avec quelqu’un, il était peu probable que vous vous recroisiez. On était également moins exposés aux autres, car la vie n’était pas centrée autour d’un réseau en ligne construit à partir d’un carrousel de bribes d’informations et de fragments de la vie des autres. Aujourd’hui, il est plus facile que jamais de faire disparaître quelqu’un. Que vous ne soyez pas d’accord avec ses opinions politiques, que vous pensiez qu’il vous a fait du tort, que vous tentiez de recoller les morceaux d’un cœur brisé ou que vous le détestiez simplement parce qu’il n’arrête pas de poster des selfies, des photos de chats ou de chiens. Nous pathologisons les comportements que nous jugeons « problématiques » en les appelant « love bombing » ou « 

ghosting

 » par exemple. Il est certe important de fixer des limites, mais, comme l’a noté

Eleanor Morgan

, psychologue en formation, nous sommes prompts à coller des étiquettes et, ce faisant, à nous éloigner de ce que nous ressentons réellement lorsque nous nous sentons émotionnellement blessés par le comportement d’une personne.

Qu’est-ce qui se passe quand on bloque une personne ?

Lorsque vous êtes bloqué par une personne, celle-ci n’apparaît plus du tout dans le moteur de recherche du réseau social. Ainsi, si vous ne la trouvez plus, cela signifie que l’utilisateur a supprimé son compte ou qu’il vous a bloqué. Si vous avez un ami commun avec la personne concernée, consultez sa liste d’amis. Si l’utilisateur a décidé de vous bloquer, il n’apparaîtra même plus dans la liste de vos amis communs. Enfin, si vous vous souvenez avoir échangé précédemment avec la personne en question, retournez sur le fil de discussion. Si vous êtes bloqué, l’image de profil de votre interlocuteur aura été remplacée par un point d’interrogation.

À LIRE

Espionner les SMS, notifications, WhatsApp… Comment la technologie a bouleversé nos relations amoureuses

Pourquoi les réseaux sociaux sont le poison du couple

Instagram boosterait les contenus de semi-nudité, le réseau social dénonce une étude « imparfaite »

Pourquoi il me bloque et débloquer ?

Je l’ai vue passer par toutes les émotions : de l’incrédulité à la colère, de la tristesse à la résignation. Bloquer et débloquer : un jeu de pouvoir Pourquoi il me bloque et me débloque 1Pourquoi il me bloque et me débloque 1

Cette danse de blocage et déblocage n’est rien d’autre qu’un jeu de pouvoir. Celui qui bloque cherche à contrôler l’autre personne, à susciter son intérêt, sa curiosité, et parfois même à la punir. Puis, lorsqu’il débloque, il espère souvent que l’autre personne sera là, prête à reprendre les choses là où elles se sont arrêtées.

3 raisons fréquentes pour lesquelles il pourrait vous bloquer et débloquer

« Le comportement est un miroir dans lequel chacun montre son image.

Est-ce une bonne idée de bloquer son ex ?

Bloquer son ex des réseaux sociaux donne un sentiment de contrôle, ce qui peut faire du bien si on a subi la rupture. À notre tour de prendre le pouvoir sur de potentielles interactions. En revanche, il ne faut pas être dans le déni et penser que bloquer son ex des réseaux va le faire réagir et revenir.

A LIRE  Qui est la compagne de Ringo ?

Quand une personne te bloque sur whatsapp ?


Être

bloqué

(e) par

quelqu

‘un

  1. Vous ne voyez plus les mentions « vu à » ou « en ligne » d’

    un contact

    dans la fenêtre de discussion. …
  2. Vous ne voyez pas les mises à jour de la photo de profil d’

    un contact

    .

Comment réagir quand ton ex te bloque ?

En vous bloquant, votre ex évite aussi de s’adonner au stalking, en surveillant et espionnant vos moindres faits et gestes sur les réseaux sociaux.

C’est la même chose pour les messages privés ou les SMS : vous bloquer c’est la seule façon qu’il/elle à trouver de ne pas céder à la tentation de vous écrire (ou de vous répondre). Car si votre ex a rompu alors qu’il/elle vous aime encore, faire preuve de résistance pour ne pas craquer relève véritablement du challenge. C’est donc plus simple de ne pas avoir de vos nouvelles… pour le moment.

Solution n° 2 : Bien réagir lorsque vous êtes bloqué(e) par votre ex qui se protège de ses sentiments

Si votre ex cherche à ce point à se protéger de vous pour ne pas craquer, il est essentiel de lui laisser du temps . Ne cherchez pas à forcer les contacts, car la contrainte ne fera qu’empirer ses résistances. Généralement, les barrières tomberont d’elles-mêmes d’ici quelque temps, lorsque votre ex sera plus apaisé(e) quant à ce qu’il/elle ressent.

Même si la frustration et l’injustice que vous vivez peuvent être puissantes, profitez de ce temps également pour faire votre deuil amoureux et vous reconstruire de votre côté. Vous pourrez ensuite tenter une approche (par mail, si vous êtes toujours bloqué(e) ailleurs) avec humour et légèreté, sans pression et de manière détachée.

Raison n° 3 : Votre ex vous a bloqué(e) à cause de sa culpabilité

La culpabilité est un frein puissant dans les relations humaines. Votre ex peut se sentir coupable pour plusieurs raisons :

  • Infidélité, tromperie ou double-vie ;
  • Colère, agressivité, reproches ;
  • Disputes en boucle ;
  • Manque d’efforts ;
  • Harcèlement ;
  • Manipulation…

À cela s’ajoute l’initiative de la rupture que votre ex a pu prendre sans que vous l’ayez vue venir ou pire encore, le ghosting, vous laissant sans nouvelle du jour au lendemain.

Qu’il s’agisse de sa honte qu’il/elle n’arrive pas à gérer ou de la culpabilité de vous avoir fait du mal, vous bloquer est la seule solution que votre ex à trouver pour ne pas avoir à vous affronter.

En effet, si votre ex vous a fait souffrir, il/elle pense peut-être (à tort ou à raison) que vous lui en voulez. Une réaction saine et mature serait de crever l’abcès pour en parler et avancer, chacun de votre côté ou pourquoi pas en essayant de rester amis.

Néanmoins, dans le cas présent, vous bloquer semble être la meilleure chose à faire pour votre ex : de cette façon, impossible d’être confronté(e) ou mis en face de ses actions. Demander pardon ne lui paraît pas non plus être envisageable pour le moment, sauf s’il/elle l’a déjà fait et que ses excuses ont été mal accueillies, renforçant sa culpabilité et sa peur de vous décevoir à nouveau.

Quand on est bloqué(e) de partout, difficile de montrer à son ex quoi que ce soit.

Quand une personne vous bloque ?

Lorsque vous êtes bloqué par une personne, celle-ci n’apparaît plus du tout dans le moteur de recherche du réseau social. Ainsi, si vous ne la trouvez plus, cela signifie que l’utilisateur a supprimé son compte ou qu’il vous a bloqué. Si vous avez un ami commun avec la personne concernée, consultez sa liste d’amis. Si l’utilisateur a décidé de vous bloquer, il n’apparaîtra même plus dans la liste de vos amis communs. Enfin, si vous vous souvenez avoir échangé précédemment avec la personne en question, retournez sur le fil de discussion. Si vous êtes bloqué, l’image de profil de votre interlocuteur aura été remplacée par un point d’interrogation.

À LIRE

Espionner les SMS, notifications, WhatsApp… Comment la technologie a bouleversé nos relations amoureuses

Pourquoi les réseaux sociaux sont le poison du couple

Instagram boosterait les contenus de semi-nudité, le réseau social dénonce une étude « imparfaite »

Comment couper les ponts en douceur ?

C’est à chacun de placer les curseurs de ses seuils de kif et de bad… Vous n’avez donc pas de raison de vous flageller d’avoir fait un choix qui vous semble sain pour vous-même.

Maintenant que vous avez gagné en sérénité quant au bien-fondé de cette décision, voilà des pistes pour dire gentiment bye-bye à ce pote qui vous irrite la rate.

A LIRE  Comment arrêter une relation qui ne mène à rien : 12 étapes pour retrouver votre bonheur

Adiiiooooosss

Mettre de la distance, pour rompre avec un ami

C’est la voie ultime de ceux qui refusent la confrontation. De nos jours, on appelle aussi ça « ghoster » quelqu’un.

Vous disparaissez plus ou moins en douceur, des radars. Vous n’appelez plus, mettez du temps à répondre aux messages, déclinez les invitations. Cela peut signer la fin progressive de votre amitié, mais seulement si ce petit jeu est réciproque.

Dans le cas où la personne souhaite toujours vous voir, la ghoster serait juste impoli.

Si vous avez valorisé votre amitié dans le passé, vous devez à votre conscience un topo sur ce que cette personne peut désormais attendre de votre relation.

C’est-à-dire plus grand chose, donc.

Ceci dit, prendre raisonnablement ses distances pendant un temps peut préparer l’autre à la rupture au pire, et l’inviter à se remettre en question, au mieux.

Ne pas anticiper les réactions de l’autre

Ce qui nous retient de parler, c’est souvent la peur de la réaction de l’autre.

Effectivement, cette personne va peut-être se vexer ou vous en vouloir jusqu’à la mort. Mais si vous faites de votre mieux pour exprimer vos sentiments sans blesser l’autre, la suite n’est plus votre problème.

D’abord, parce qu’après cette conversation vous ne serez plus amis. C’est l’objectif, après tout.

Ensuite, parce que vous avez dit ce que vous aviez à dire, de la manière la plus honnête et cordiale possible.

Est-ce une bonne chose de bloquer son ex ?

Cela peut être très blessant si on souffre encore de la rupture. En le bloquant, on se protège et on se laisse le temps de passer à autre chose. Bloquer son ex des réseaux sociaux donne un sentiment de contrôle, ce qui peut faire du bien si on a subi la rupture.

Pourquoi un ex ne vous bloque pas ?

Il est alors temps pour vous de réfléchir si vous souhaitez lui accorder une autre chance. Quand votre ex vous bloque, il sait parfaitement qu’il sera difficile de reprendre contact. De toute évidence, il ne vous supprime pas dans le but de vous recontacter à nouveau.Raison N°4 : Votre ex se garde une option donc il/elle ne vous bloque pas

Pourquoi mon ex ne me bloque pas ? Plusieurs personnes se posent cette question après une séparation. En général, ce geste signifie que votre ex-petite amie ou ex-petit ami projette de vous récupérer. Mais ce n’est pas toujours le cas. Il est fort probable qu’il ou elle souhaite garder un lien d’amitié ou de bienveillance.

Mon ex me garde sur les réseauxMon ex me garde sur les réseaux

Lorsque vous étiez encore en couple, vous avez vécu de bons moments ensemble. Vous n’avez donc pas besoin de terminer votre histoire d’amour par de la haine, de scène de jalousie ou de grosses disputes. Si vous constatez que votre ex-partenaire ne vous bloque pas, sachez qu’il n’a ni détestation ni rancœur contre vous. Vous pouvez donc rester ami. Avec le temps, vous finirez peut-être par vous remettre facilement.

Mon ex ne me bloque pas, car il/elle veut énerver son partenaire actuel

« Mon ex ne me bloque pas » même si vous vous trouvez dans cette situation, vous devez comprendre le comportement d’un ancien copain ou copine encore amoureux(e). Si votre ex ne vous a pas bloqué, vous pouvez voir tout ce qu’il publie sur les réseaux sociaux.

Il peut parfois partager vos souvenirs sur son mur ou mettre en story une photo qui a marqué votre vie. C’est un bon signe. Cela traduit généralement le comportement d’un ex qui tient encore à vous.

Mais vous devez faire bien attention !

Pourquoi bloquer un contact ?

Si vous ne souhaitez plus recevoir les appels provenant d’un numéro donné, vous pouvez le bloquer. Si quelqu’un essaie de vous contacter depuis ce numéro, votre téléphone refusera automatiquement l’appel.

Est-ce qu’un contact sait qu’il est bloqué ?

Une autre solution consiste donc à patienter quelques minutes avant de retenter de le joindre. Vous pouvez essayer avec un autre téléphone ou demander à un proche d’appeler le numéro en question.

Vous ne pouvez pas savoir si votre numéro a été bloqué en essayant d’envoyer un message écrit. Vous ne recevrez aucun accusé de réception vous permettant de savoir que votre message a été transmis. Sachez que, si vous êtes bloqué, votre contact ne recevra pas votre SMS. Il en va de même si vous laissez un message sur sa boîte vocale.

À lire aussi :

⋙ Comment bloquer un numéro de téléphone ?

⋙ Comment laisser un message vocal sans faire sonner le téléphone ?

A LIRE  What was Farrah Fawcett's last words?

⋙ Comment masquer son numéro de téléphone ?

⋙ Comment consulter mes messages vocaux sans appeler mon répondeur ?

Puis-je envoyer un message à un contact que j’ai bloqué ?

Puis-je envoyer un SMS à un contact bloqué ?

Puis-je envoyer un SMS à un contact bloqué ?

Introduction

Lorsque vous bloquez un contact sur votre téléphone, vous ne voulez pas recevoir de messages, d’appels ou de notifications de cette personne. Cependant, il existe souvent des situations où vous souhaitez écrire à quelqu’un, même si vous avez bloqué son numéro. Dans cet article, nous allons explorer la question : “Puis-je envoyer un SMS à un contact bloqué ?”

Les raisons pour bloquer un contact

Avant de répondre à la question, examinons brièvement les raisons pour lesquelles vous pouvez bloquer un contact. Les raisons vont de la protection contre les harceleurs, les spammeurs ou tout simplement des contacts que vous ne souhaitez pas répondre dans l’immédiat.

Les restrictions sur l’envoi de SMS à un contact bloqué

La réponse à la question de savoir si vous pouvez envoyer un SMS à un contact bloqué dépend du système d’exploitation de votre téléphone. Sur certains téléphones Android, vous pouvez toujours envoyer un message à un contact bloqué, mais vous ne pourrez pas recevoir de réponse du contact.

Est-ce que c’est bien de bloquer son ex ?

Bloquer son ex des réseaux sociaux donne un sentiment de contrôle, ce qui peut faire du bien si on a subi la rupture. À notre tour de prendre le pouvoir sur de potentielles interactions. En revanche, il ne faut pas être dans le déni et penser que bloquer son ex des réseaux va le faire réagir et revenir.

Comment réussir à couper les ponts ?

On peut aussi entrer dans cette démarche-moyen dans le but de :

  1. Prendre de la distance
  2. Prendre de la hauteur
  3. Se centrer sur ses émotions
  4. Prendre conscience que l’on n’a rien à voir avec l’attitude de l’autre
  5. Poser des limites
  6. Se ressourcer soi-même
  7. Demander de l’aide

Quand vous choisirez de couper les ponts, je souhaite vivement que vous soyez dans cette prise de conscience là, dans cette dynamique et cohérence d’un cheminement qui fait que vous ne coupez pas les ponts parce que :

  • vous ne voulez plus voir la personne
  • Il vous est devenu impensable de supporter sa présence
  • vous voudriez qu’elle meurt ou disparaisse de votre paysage
  • Mais parce que vous voulez (1) prendre de la distance, (2) de la hauteur, (3) vous entrez sur vos émotions, (4) prendre conscience que vous n’avez rien à voir avec le problème, (5) poser des limites, (6) vous ressourcer et (7) demander de l’aide.

La notion que je viens de vous présenter permet d’assainir votre motivation et de clarifier une réalité relationnelle. Cela clarifie un relationnel avec vous-même, avant tout.

Encore de la bienveillance

Dans les deux rendez-vous précédents, j’ai insisté sur l’importance de la bienveillance. Je continuerai à le faire aujourd’hui. Continuez donc à faire preuve de bienveillance envers vous-même en prenant de la distance, en prenant de la hauteur, en vous centrant sur vos émotions, en prenant conscience que vous n’avez rien à voir avec le problème, en posant des limites, en vous ressourçant vous-même et en demandant de l’aide. C’est aussi faire montrer de bienveillance vis-à-vis de la personne dont les paroles vous paraissent toxiques que d’être capable de vivre ces 7 étapes dans votre capacité à couper les ponts.

A priori, cette démarche produit deux bénéficiaires. Mais comme je l’ai déjà dit plusieurs fois, vous êtes forcément le premier des deux bénéficiaires de cette démarche fondée sur la bienveillance.

Méfiez-vous du coup de tête

Évitez de couper les ponts sur un coup de tête. Méfiez-vous du « j’en ai vraiment ras le bol, je ne peux plus te supporter. J’en ai marre que tu me dises ça et que tu te comportes comme ça. Je ne veux plus te voir ! ». Parce que si vous prenez une telle décision sur un coup de tête, que reste-t-il de se produire ? Et oui ! La culpabilité, le regret et le remordss.

Prévenir le risque de la culpabilité

La culpabilité a de réels inconvénients. Vous baignerez dans votre propre jus en pensant « oui, c’est vrai, j’ai coupé les ponts, mais… Et finalement… », cette sorte d’allées et venues vers des mobiles et vers une prise de conscience que votre décision était exagérée puisque prise sur un coup de tête.

On ne prend pas de décision importante quand la charge émotionnelle est importante.

 

Vous aimeriez aussi

Notre site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accept Lire