Home » Pourquoi le ghosting fait mal ?

Pourquoi le ghosting fait mal ?

by Nadia Moulin
Pourquoi le ghosting fait mal

Le mot ghosting parle pour lui-même : faire le fantôme. Le ghosting consiste à disparaitre de la vie de quelqu’un sans donner de nouvelles. Les relations amoureuses et amicales sont pleines de victimes de ghosting, des gens qui développent un fort sentiment de culpabilité et qui se questionnent à l’infini.

Le « ghosting » est l’art de quitter sans aucune explication. C’est faire le mort : pas d’appels, pas de mails, pas de sms… « Ghosting » est un terme apparu récemment, du mot anglais « ghost » qui veut dire fantôme.

Quoi qu’il en soit, le ghosting est une forme de violence morale qui atteint le summum de l’irrespect, qu’il soit vécu dans le cadre professionnel (avec un licenciement brutal, par exemple) ou privé (dans la famille ou le couple). C’est un silence asssourdissant !! Pourquoi être ghosté fait si mal ?
Le ghosting engendre également une remise en question. La personne ghostée se demande si elle a fait quelque chose de mal pour être traitée de la sorte, dans ce cas la psycho-praticienne rappelle qu’il faut faire « attention à ne pas être dans la culpabilisation excessive ».  Le ghosting engendre un sentiment d’isolement pour la personne qui le subit.
Une étude suggère également que les individus qui mettent fin à une relation en devenant littéralement un fantôme ont fréquemment été elles-mêmes victime de ghosting. Dans ce cas, ils savent ce que l’on ressent lorsqu’une relation se termine brusquement, sans explication, sans possibilité de discussion et sans un seul au revoir.
Annonce Selon Kelifern Pomeranz, psychologue clinicien et expert en relations, le ghosting est l’acte de mettre fin à une relation en cessant brusquement tout contact et toute communication avec quelqu’un sans offrir aucune justification ou explication tout en ignorant les tentatives de contact. VIDEO

Le ghosting est plus ou moins un abandon.

Quel message envoyer après un ghosting

La personne ghostée est en proie à d’interminables questions sans réponses, une grande incertitude, et une confusion entre le réel et l’imaginaire.

Sentiment de rejet, abandon, perte d’estime de soi et de confiance, frustration, culpabilisation excessive, honte : voici un petit échantillon de ce que peut ressentir la personne victime d’un ghosting.

Réalisez votre bilan bien-être !

Tout d’abord, dès qu’on réalise qu’on est victime d’un ghosting, il faut à tout prix couper toute communication et éteindre toute envie de demander des explications.

» « Les gens ne réalisent pas qu’être ghosté blesse beaucoup plus qu’un simple texto qui dit qu’on n’est pas intéressé. » 

Mais une opposition puissante s’est dressée contre ces anti-ghost… Étonnamment, certaines personnes aiment être ghostées.

« Suis-je le seul à préférer être ghosté ? » « Je préfère être ghosté.

La personne dite « ghostée », face à un mur de silence et à l’incompréhension, peut facilement plonger dans l’angoisse voire la dépression.
Si quelqu’un vous ghoste, vous devez réfléchir à deux fois avant de réagir. Les gens font des erreurs, alors peut-être que cet homme mérite une seconde chance, mais vous seule pouvez en décider. S’il ne se soucie pas assez de vous, il pourrait à nouveau utiliser le ghosting. Alors, comment réagir ?

A LIRE  Comment surmonter la peur de l'infidélité : guide complet pour comprendre et vaincre cette anxiété

On le sait, le « ghosting » (cette pratique qui consiste, dans un contexte de séduction ou d’amour, à ne plus DU TOUT répondre à des messages) est le mal d’aujourd’hui. Bon, certes, y a plein d’autres trucs qui ne vont pas très bien sur terre. Par exemple : on va tous mourir dans un chaos climatique. Mais quand même, le ghosting, quoi !

Quand t’as vécu déjà quelques déceptions, liées au ghosting, alors forcément ça affecte la façon dont tu appréhendes de potentielles nouvelles relations et la façon dont aborder via des messages les filles sur des apps de rencontres.” Un constat relaté par l’oeil professionnel d’Elisabeth Meur-Poniris en la matière. “Quand tu es ghostée, ta confiance est mise à mal.
La sécurité que tu as à te montrer tel que tu es n’est plus et tu te sens trahi·e dans la confiance mise dans ces relations.”Lire aussi: 4 expériences difficiles qui ont fait grandir mon estime et ma confiance en moi Le ghosting, un phénomène né des réseaux sociaux?

Comment supporter le ghosting

Le ghosting consiste à disparaître du jour au lendemain en coupant toute communication avec la personne avec qui vous entreteniez une relation. Ghosting vient du mot anglais « ghost » qui veut dire fantôme. C’est une pratique très courante sur les sites de rencontre qui a de quoi perturber notre confiance en l’amour.

Le « ghosting » est l’art de quitter sans aucune explication. C’est faire le mort : pas d’appels, pas de mails, pas de sms… « Ghosting » est un terme apparu récemment, du mot anglais « ghost » qui veut dire fantôme.

Tu as peut-être déjà entendu parler du « ghosting » (de l’anglais ghost, fantôme), une technique de rupture qui consiste à « faire le mort », à disparaitre. Après un premier rendez-vous décevant, cela peut arriver de ne plus s’écrire de messages, pour signifier que finalement, on n’est pas intéressé.

Le ghosting, qui vient du mot “fantôme”, c’est lorsqu’une personne que vous fréquentez disparaît du jour au lendemain sans laisser de trace. Cela peut se produire au tout début d’une relation ou plus tard, en personne ou en ligne.

Qui sont les gens qui ghostent

Ce sont ces questions auxquelles les victimes de ghosting veulent répondre en pratiquant le ghostbusting, une technique risquée quand elle tourne à l’obsession.
On vous livre les différentes raisons pour lesquelles vous vous faites sûrement ghoster. Ghosting : une pratique vicieuse

A LIRE  Quel âge avait Vanessa Paradis quand elle est sortie avec Florent Pagny ?

Pour les chanceuses qui n’ont jamais vécu de ghosting, mais qui souhaitent savoir ce qu’il se passe dans la tête de ces messieurs, voici une petite définition de cette pratique.

Que ressentent les victimes du ghosting ? Et surtout, quelles sont les solutions alternatives ? Ghoster… Parce que ça ne semble pas bien grave

Il y a plusieurs niveau de ghosting, mais le plus courant reste quand deux personnes viennent de se rencontrer et que finalement, la magie n’opère pas entre elles.

En effet, lorsque le ghostbusting tourne à l’obsession, elle peut s’apparenter à du harcèlement et est tout aussi condamnable que le ghosting. Ghosting : comment réagir ?

Phénomène courant lié aux applis de rencontre, le ghosting est une pratique de plus en plus répandue et surtout très difficile à vivre.

La psychologie qui se cache alors derrière ce ghosting est bien plus complexe. Vous devez faire une réelle introspection, voire suivre une thérapie. Ghoster quelqu’un, quelle est la technique à suivre ?

Parfois, vous voulez juste vous sortir d’une situation qui vous semble inconfortable au plus vite.

A l’ère des réseaux sociaux et des appli de rencontre, le ghosting est probablement l’une des pratiques les plus redoutées.

Ghosting : quand l’être aimé disparaît du jour au lendemain

En quoi consiste cette technique ?

Le ghosting, c’est le fait de rompre avec quelqu’un en arrêtant de répondre à ses messages. Témoignages de personnes qui ont un jour ghosté… Et de victimes de cette pratique. Bon, en gros, ça commence souvent comme ça : une première personne rencontre une autre. Les deux ont une relation plus ou moins longue.

Quand le ghoster revient

Aujourd’hui, nous verrons pourquoi les ghosteurs reviennent presque toujours, combien de temps ils mettent avant de faire réapparition et, à la fin de cet article, vous saurez si votre ghosteur mérite une seconde chance. Alors, pour en savoir plus sur les raisons qui poussent un ghosteur à faire son retour, lisez ce qui suit ! Un ghoster peut-il revenir ?
Combien de temps avant son retour ?

Si vous vous demandez si les ghosteurs reviennent après des mois, la réponse est simple : « Oui, parfois ». Il n’y a pas de durée fixe pendant laquelle ces personnes qui font silence radio doivent rester hors de portée avant de décider de revenir.

Heureusement, nous sommes là pour vous aider ! Nous vous aiderons à comprendre pourquoi il revient après un ghosting, ce que ce retour à la lumière pourrait signifier, et quelle pourrait être la meilleure manière de réagir pour vous. Il revient après un ghosting : que s’est-il passé ?

A LIRE  Comment savoir si un homme qui veut vous voir est vraiment intéressé ? Décryptage des signaux et conseils pratiques

Tout d’un coup, vous n’avez plus de ses nouvelles.

Qu’il s’agisse de votre ex-petit ami, d’une ancienne meilleure amie ou d’un gars avec qui vous aviez communiqué via les réseaux sociaux, cette personne vous a ghosté et vous voulez savoir si elle va refaire apparition dans votre vie. Vous vous demandez si un ghoster peut revenir ?

Mais en fait, vous n’avez pas du tout à vous inquiéter : le ghoster choisit toujours de revenir. Et ce, exactement au moment où vous commencez à peine à l’oublier. C’est comme si les hommes avaient un sixième sens : dès qu’on guérit, ils débarquent sans s’annoncer. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles un ghoster décide de revenir.
Le ghoster peut choisir de revenir, car des sentiments de culpabilité le tourmentent.

Bonne nouvelle : beaucoup de ghosters choisissent le silence en amour, car ils ne savent pas communiquer.C’est pourquoi un ghoster peut se sentir coupable. Il décide alors de revenir pour créer une amitié solide et vérifier si vous pouvez vivre sans lui.

Quand un mec te ghost

On vous livre les différentes raisons pour lesquelles vous vous faites sûrement ghoster. Ghosting : une pratique vicieuse

Pour les chanceuses qui n’ont jamais vécu de ghosting, mais qui souhaitent savoir ce qu’il se passe dans la tête de ces messieurs, voici une petite définition de cette pratique.

Si vous n’avez jamais été victime de ghosting ou ne l’avez jamais pratiqué vous-même, au moins en avez-vous entendu parler. Au cas où, rapide mise à jour : le terme apparaît aux alentours de 2015 et vient de ghost, « fantôme » en français ; ce qui laisse poindre une vague idée du concept.

Le ghosting en dit plus sur le caractère du ghoster que sur la personne concernée, car dans de nombreux cas, il s’agit de l’expression d’une peur : peur des sentiments et des conflits, peur de l’attachement ou peur du rejet. Ce n’est un secret pour personne que nous avons tous des opinions et des points de vue différents.
Ghosting, une rupture sentimentale sans prise de risque

Alors que l’on multiplie aujourd’hui les moyens de communication, et qu’il n’a jamais été aussi simple de transmettre une information, le ghosting peut-il, finalement, ne se résumer qu’à un signe de lâcheté ?

Quoi qu’il en soit, le ghosting est une forme de violence morale qui atteint le summum de l’irrespect, qu’il soit vécu dans le cadre professionnel (avec un licenciement brutal, par exemple) ou privé (dans la famille ou le couple). C’est un silence asssourdissant !! Pourquoi être ghosté fait si mal ?

Vous aimeriez aussi

Notre site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accept Lire