Home » Comment savoir si votre relation est terminée ?

Comment savoir si votre relation est terminée ?

by Nadia Moulin

– 1 Le manque de communication.
– 2 Les disputes récurrentes.
– 3 Le sentiment d’être toujours énervé contre lui/elle.
– 4 L’ennui.
– 5 L’absence de projets à deux.
– 6 Les signes affectifs manquent à l’appel.
– 7 Les moments à deux se font rares.

Comment savoir si on arrive à la fin d’une relation ?

D’autres vont enchaîner les relations tampons et répéter les mêmes erreurs que dans la relation précédente tout en faisant payer au(x) nouveau(x) partenaires ce qu’elles ont vécu.

Heureusement, le temps répare et aide à y voir plus clair sur les décisions sentimentales futures. Aussi douloureuses soient-elles, les ruptures amoureuses permettent aussi de se remettre en question et de grandir.

Sachez reconnaître les signes d’une relation terminée pour ne pas rester trop longtemps dans une histoire qui ne vous rend plus heureux(se).

Sommaire du diaporama

Quels sont les signes que la relation ne fonctionne plus ?

Ou bien, ils peuvent être le signe que vos attentes sont peut-être irréalistes et doivent être ajustées.

Lorsque vous sentez que le ressentiment s’accumule, il vaut la peine de ralentir et de vous demander : Lesquels de mes besoins et valeurs fondamentaux ne sont pas satisfaits ici ? Sont-ils réalistes ? Ai-je communiqué efficacement avec eux ? Est-ce que je fais des choses dans cette relation qui me laissent un sentiment de rancune ?

Une règle de relation saine consiste à ne donner à l’autre que ce que l’on peut donner sans ressentiment, mais en toute liberté et avec un cœur heureux.

Les limites ne sont pas respectées

L’une des caractéristiques d’une relation toxique est que vos limites ne sont pas respectées. Lorsque vous dites “non” dans une relation amoureuse dysfonctionnelle, on n’en tient pas compte. Vous pouvez être humilié et ridiculisé pour cela.

L’autre personne fait ce qu’elle veut sans tenir compte de votre bien-être.

Les limites sont des mécanismes de protection qui doivent être mis en place pour assurer votre bien-être. L’absence de limites entraînera beaucoup de souffrance dans votre vie.

Vous êtes responsable de votre santé émotionnelle, physique et mentale. Vous devez être votre défenseur et apprendre aux autres comment vous traiter ! Pour ce faire, il est essentiel de fixer des limites claires.

Comme l’a dit Brené Brown, experte en relations humaines, “oser fixer des limites, c’est avoir le courage de s’aimer soi-même, même si l’on risque de décevoir les autres.”

Des limites solides permettent de garder les personnes qui vous aiment et vous soutiennent “en dedans” et les personnes aux comportements relationnels dysfonctionnels “en dehors”.

Un “oui” et un “non” sont également bienvenus et respectés dans une relation saine.

L’intimité diminue

Lorsque des comportements dysfonctionnels dominent une relation, il y a un manque d’intimité. Votre connexion émotionnelle, mentale et physique dans la relation se détériore.

Les contacts tendres disparaissent et vous ne prenez plus de nouvelles l’un de l’autre tout au long de la journée. Les réponses aux textos sont de plus en plus longues, les surnoms affectueux et les emojis disparaissent. Vous ne vous demandez plus comment s’est passée la journée de l’autre, la qualité et la fréquence de l’intimité sexuelle diminuent.

Ce manque d’intimité contribue à détériorer davantage une relation déjà non fonctionnelle. C’est comme enlever l’oxygène à une flamme qui a déjà du mal à brûler.

Comportements de domination et de soumission

Dans une relation amoureuse dysfonctionnelle, on trouve fréquemment des comportements de domination et de soumission.

Il existe une hiérarchie du pouvoir et un déséquilibre du pouvoir. Une personne mène la barque ; c’est elle qui décide. L’autre personne est soumise, ne s’exprime pas et marche sur des œufs.

La personne soumise ne partage pas librement son opinion car elle craint la réaction critique du partenaire dominant. Elle peut avoir besoin de la permission de son partenaire pour faire certaines choses.

Comment savoir si c’est vraiment fini avec quelqu’un ?

Vous évitez même de répondre à votre téléphone quand son nom s’affiche ?

Posez-vous ces questions, c’est un bon test pour savoir si c’est la fin d’un couple ou non. En effet, si vous n’avez plus aucune envie de passer du temps avec votre copain/copine, c’est définitivement qu’il y a un problème… Si vous n’avez plus de plaisir à partager des moments ensemble et que c’est plus une corvée qu’autre chose, il est temps de vous séparer.

4. Vous vous disputez constamment

Cette situation doit probablement vous agacer, vous consterner et vous fatiguer. Quand on ne se souvient même plus de la raison de sa dernière dispute tant elles sont courantes, il y a vraiment un problème. D’autant que souvent dans ce genre de situation, il n’y a aucune raison valable qui mène à la dispute. C’est la réponse à un tout, à une relation qui touche à sa fin et dont on n’arrive pas à s’éloigner pour autant. Et donc une relation qui nous fait mal.

Dès que votre copain/copine ouvre la bouche pour parler, dès qu’il bouge, dès qu’il fait du bruit, il/elle vous agace. C’est physique, vous avez l’impression de ne plus le/la supporter et forcément, vous enchainez les disputes inlassablement.

Les disputes sont souvent le moyen de générer une situation de crise qui elle-même mènerait à une séparation. Vous cherchez à provoquer le conflit pour fuir le fait que votre relation n’est plus la même qu’auparavant. Vous devriez plutôt prendre votre courage à deux mains et affronter votre conjoint(e). Expliquez-vous une bonne fois pour toute, même si cela doit mener à la rupture. Ce sera un mal pour un bien.

5.

Quels sont les signes du faux amour ?

L’amour, l’amour, l’amour…

Les petits papillons dans le ventre quand on entend sa voix, le sourire jusqu’aux oreilles lorsqu’on reçoit son message, notre corps qui frissonne sous ses caresses… Ah l’amour, quelle belle et incroyable sensation ! Enfin, quand tout roule comme sur des roulettes…

A LIRE  L'âme sœur et l'amour éternel : mythe ou réalité ? Découvrez les réponses ici !

Parfois, alors que l’on semble nager en plein bonheur, des signaux d’alerte, les red flags comme on les appelle, nous indiquent que quelque chose cloche. S’ils doivent pourtant nous sauter aux yeux, ce n’est pas toujours le cas. Pourquoi ? Parce que vous êtes aveuglée ! Vous êtes complètement subjuguée par le charme et la beauté de votre partenaire. Vous buvez ses paroles, tombez en admiration devant le moindre de ses faits et gestes… Après tout, on a coutume de dire que l’amour rend aveugle !

De votre côté, pas de doute : vous êtes folle amoureuse. Mais qu’en est-il de votre partenaire ? Ses sentiments sont-ils sincères ? Est-il amoureux de vous ?

Afin d’en avoir le cœur net, voici 7 signes qui prouvent que votre partenaire est en train de simuler ses sentiments. Si vous vous reconnaissez dans plusieurs de ces situations, montrez-lui immédiatement la porte de sortie !

Enjoy,

Les Éclaireuses

1. Il professe son amour davantage sur les réseaux sociaux qu’en privé

Votre partenaire publie régulièrement des photos de vous deux sur ses réseaux sociaux.

Quels sont les signes d’une relation qui ne va pas durer ?

Au départ, ce sont les points communs qui suscitent votre attirance et renforcent pouvoir de séduction.

Or, si désormais votre conjoint insiste sur vos oppositions, cette position indique une fin proche pour vos relations amoureuses.

Septième signe que ta relation ne va pas durer – La bataille d’ego

L’un des signes que ta relation amoureuse ne va pas durer, c’est si votre partenaire veut toujours avoir raison sans essayer de comprendre votre point de vue, c’est que votre relation n’est épanouissante ni pour l’un ni pour l’autre. La volonté de domination de l’autre, ne permet pas de renforcer votre relation. Au contraire, elle amène disputes et jalousie.

La vie de couple repose sur un équilibre des forces, sur le respect de l’autre. Pour être heureux en couple, il faut créer une relation épanouie. Une relation fonctionne quand il y a discussion, acceptation de l’avis de l’autre et compromis.

Lire aussi cet article : Comment faire pour qu’une femme pense à vous?

4 gros signes que ta relation amoureuse ne va pas durer

VIDEO

Un différentiel dans le système de valeurs

Autre signe qui me fait dire qu’un couple ne va pas durer, c’est que vous avez des valeurs complètement différentes. Quand je parle de valeurs, il s’agit, ici, des valeurs que l’on a sur les choses de la vie. On a tous des valeurs hautes et des valeurs faibles concernant la famille, les voyages, son mode de vie fêtard ou casanier, etc…

Selon le domaine, on va lui accorder ou non une importance considérable. Et si on ne retrouve pas ces valeurs chez l’autre, cela va créer un manque. Effectivement, si votre partenaire au delà de l’attirance et du désir que vous pouvez avoir, n’a pas les mêmes valeurs que vous, la relation amoureuse ne va pas durer dans le temps.

Je n’évoque pas, ici, les petites différences puisqu’il est bon aussi, dans un couple, d’être complémentaire. Mais, je parle de différences voire d’oppositions de votre système de valeurs. D’où l’intérêt, en début de relation d’apprendre ou de découvrir les valeurs profondes de l’autre.

Par exemple, la relation de couple sera compliquée si vous vous êtes fêtard alors que la personne est très casanière, si vous vous aimez les voyages et l’autre pas, si vous vous êtes très famille et l’autre plutôt indépendant. Bref, de telles divergences vont entraîner disputes et incompréhensions.

Un déséquilibre dans l’investissement est synonyme d’une relation amoureuse qui ne va pas durer

Votre relation risque de ne pas durer très longtemps lorsqu’il y a un déséquilibre dans l’investissement pour la relation ou un déséquilibre du niveau d’intérêt pour être en couple. Si vous préférez l’investissement d’une personne dans une relation c’est son niveau d’intérêt, c’est son envie d’être avec vous.

Quel est le point de Non-retour dans un couple ?

Bouillonnant sous la surface, croissant au fil des jours, la colère finit par exploser et se révéler bien plus dévastatrice qu’elle ne l’aurait été si les choses avaient été éclaircies progressivement. Selon Kelly, la meilleure façon d’éviter que ces problèmes ne se transforment en quelque chose de grave, est de parler ouvertement en vue de faire prospérer la relation.

Une douleur qui grandit

Si la conversation est évitée, retardée trop longuement, le ressentiment, lui, continue de se développer. Adieu confiance, communication et ouverture à l’autre ! C’est le point de non-retour qui est en ligne de vue. Kelly estime que les couples devraient examiner leurs comportements individuels afin de saisir ce qui pourrait être à l’origine de la douleur de l’autre. « Une relation atteint (…)

Lire la suite sur Closermag.fr

Affaire Leonarda : que devient la jeune femme ?Delphine Jubillar : la justice prend une décision radicale pour la reconstitution de la nuit de sa disparitionDisparus de Mirepoix : cette scène abominable à laquelle a assisté Célia avant de mourirDepuis son enfance ce papa a la phobie du Père Noël »Tu m’as touchée » : ces étranges lettres que Jonathann Daval continue de recevoir

Quand la séparation est inévitable ?

« Même si l’un d’eux envisage plus clairement la séparation, venir consulter montre que tout n’est pas fini« , analyse la conseillère conjugale.

A l’inverse, la rupture est inévitable lorsque les partenaires ont saisi l’origine de leur mésentente, mais se sont rendu compte qu’il leur était impossible de se réorganiser autrement.

Des sujets de discorde insurmontables

Il arrive effectivement que certains problèmes clairement identifiés ne puissent pas être résolus, et que chacun soit contraint de prendre une autre route. Une infidélité peut être vécue comme telle, ou non, tout dépend du « contrat inconscient qui lie les partenaires« , affirme Caroline Kruse. La belle-famille peut aussi constituer une source de disputes intarissable. Quand l’un des partenaires est contraint de choisir, il est alors pris dans un conflit de loyauté terrible, dont il ne pourra ressortir qu’un choix très négatif. Enfin, le désir d’enfant non partagé peut également signer la mort du couple.

A LIRE  Comment savoir si un homme tient à vous ?

Les « pauses », acte III ?

Qu’un couple soit en crise ou au bord de la rupture, il peut être amené à se séparer momentanément, soit pour rompre en douceur, soit pour faire bouger une situation bloquée. En ce sens, cette « pause » peut s’avérer salvatrice pour tenter de comprendre pourquoi on en est arrivé là, et voir comment repartir sur de nouvelles bases. « Mais attention, la rupture présentée comme provisoire doit être limitée dans le temps.

Comment lui dire que notre relation ne me convient pas ?

« Ce n’est pas ta faute, je ne suis pas suffisamment bien pour toi. »

« Je pars, mais je serai toujours là pour toi, comme ami(e) bien sûr. »

« Je ne suis pas prêt(e) à vivre une relation sérieuse. »

« Je romps dans notre intérêt à tou(te)s les deux. Un jour, tu me remercieras. »

« Je n’ai jamais prévu de rencontrer quelqu’un d’autre, je n’ai pas non plus choisi de tomber amoureuse/amoureux de cette personne. »

Attention, ces phrases sont réservées aux lâches. Souvent de simples copier-coller envoyés par texto, elles transpirent l’insincérité.

L’avantage : si tout ce qui vous importe, c’est d’en finir de la façon la moins gênante et la plus économique pour vous, alors c’est sans doute la meilleure solution. Après tout, vous allez changer de ville et vous ne croiserez plus jamais votre ex de votre vie.

L’inconvénient : la vérité, c’est que vous allez un jour retomber sur votre ex et vous regretterez de l’avoir traité(e) avec aussi peu de considération. La confrontation peut être pénible, mais vous lui devez au moins ça pour qu’elle/il puisse, comme vous, tourner la page.

Découvrez comment se remettre d’une rupture amoureuse ?

Comment savoir si un homme ne veut plus de moi ?

Il est donc temps d’avancer de votre côté et pour vous. Il agit sans vous demander votre avis

Si votre partenaire a décidé qu’il ne voulait plus être avec vous, il va agir sans vous demander votre avis et sans vous expliquer quoi que ce soit.

Pire, si vous lui dites que vous êtes malheureuse à cause de lui, il n’essayera pas de vous réconforter et ne fera aucun effort pour changer. Dans ce cas-là, il est recommandé de partir loin et de ne plus jamais le voir.

Au quotidien, vous souffrez de son comportement. Il vous manque de respect, il vous ment, il vous évite. Si vous êtes toujours amoureuse de ce garçon malotru, prenez les devants et ayez une conversation sérieuse avec lui. Si celui-ci ne veut toujours entendre ce que vous avez à dire, c’est bien simple, il n’en vaut pas la peine. Vous méritez manifestement mieux.

Quand il faut se séparer ?

C’est l’une des questions cruciales : est-il temps de rompre ou faut-il donner une autre chance à la relation ?

La vérité, c’est qu’il n’y a pas de « bonne » réponse à cette question. Chaque relation est différente et il est impossible de proposer des règles ou des lignes directrices qui couvrent toutes les variables. L’important, c’est de ne pas prendre la décision de quitter votre partenaire en période de crise, car vous êtes trop dans l’émotion et ne pouvez pas raisonner en prenant du recul.

Il n’y a pas de moment idéal pour se séparer. Il faut simplement s’assurer que l’on a tout tenté et que l’on s’est donné assez de chance de faire fonctionner la relation.

Une relation se termine donc lorsque l’un ou les deux partenaires décident d’y mettre fin. Mais il y a quelques éléments à prendre en compte, quelques réflexions, qui peuvent vous aider à prendre cette décision si vous avez des doutes sur votre relation :

  • Pensez-vous que cela vaut la peine d’essayer de sauver la relation ?
  • Quel type de relation souhaitez-vous avoir ?
  • À quoi ressemble votre partenaire « idéal » ?
  • Votre relation actuelle peut-elle atteindre ces normes ?
  • Que faudrait-il faire ?
  • Est-ce faisable ?

Pour répondre à votre dilemme : “dois-je me séparer ou non ?”, vous pouvez vous demander ce que vous gagnerez et perdrez si vous vous séparez. Si, lorsque vous vous posez cette question, vous vous sentez particulièrement libéré, votre thermomètre interne vous donne un signal puissant sur la décision à prendre.

Comment savoir si il se lasse de moi ?

Si par ses laisser-aller, physique en l’occurrence, votre partenaire ne cherche plus à vous séduire, c’est que sa démotivation a presque atteint un point de non-retour. Le signe ultime est celui du manque de projection dans un futur commun. Votre partenaire ne se voit plus du tout avec vous dans ce futur. Il ou elle ne songe plus à aucun projet avec vous. Le couple est au bord du précipice. Vous le sentez et votre conjoint également, mais il ne veut même pas essayer d’en discuter. Si vous ne pouvez attendre aucun effort de sa part, c’est que son amour pour vous s’est totalement évanoui. Et que votre partenaire s’est lassé de vous.

Pourquoi un couple s’éloigne ?

Cette situation vous pèse et vous vous sentez bien seule. Comment lui en parler…

Entre vous, moins de partage, moins d’envies. Les journées s’écoulent, vides de sens. Vos désirs et besoins diffèrent, vous n’arrivez plus à vous connecter l’un à l’autre. Cette distance peut être due à un événement que vous traversez (arrivée à la retraite, deuil…) ou à une difficulté pour exprimer vos émotions. « Chacun vit les choses différemment de son côté. La routine et l’ennui s’installent, le désir s’émousse, tous comme les projets communs. Les déceptions s’accumulent de part et d’autre, et petit à petit, on s’éloigne l’un de l’autre. », décrit Nathalie Estadieu, psychologue clinicienne. L’incompréhension, la tristesse et la colère surgissent alors. « Cet éloignement, que l’on interprète comme un manque d’amour, fait naître en nous un grand sentiment de solitude. »

A LIRE  Quel est l'âge de Sabatier ?

N’attendez pas que cette « présence absente » s’installe : votre relation perdrait tout son sens. Si vous vous sentez seule dans votre couple, il est fondamental de le dire, en choisissant le bon moment et les bons mots.

Comment savoir si il n’y a plus d’amour ?

On prend l’autre tel qu’il est, avec ses défauts et ses qualités.

Toutefois, si on ne voit plus que les défauts de l’autre, la relation est en danger.

Vous avez d’autres priorités

Si tout vous semble plus important que votre couple, il est temps de tirer la sonnette d’alarme.

Cela se traduit par des heures supplémentaires au travail (car finalement vous êtes mieux au travail que chez vous avec votre moitié), des sorties plus fréquentes avec les amis, des séances de sport à rallonge, etc.

Vous faites moins d’efforts sur votre apparence

Le laisser-aller dans un couple est un tue-l’amour.

Lorsqu’on en prend conscience, il y a deux façons de réagir : soit on se reprend en main, soit on n’a pas envie de faire d’efforts.

Et lorsqu’on n’a plus l’envie de séduire, c’est que l’amour s’en va…

Vous faites moins de câlins

Lui prendre la main dans la rue, l’embrasser sans raison, vous lover contre lui/elle le soir, etc. Tous ces gestes autrefois spontanés et naturels ne sont plus ou s’ils sont encore, sont plus réfléchis, voire un peu forcés.

Ne plus se connecter physiquement est signe de problème dans une relation.

Vous ne faites plus de projets avec lui

Autrefois, les projets ne manquaient pas, surtout les projets à deux ! Aujourd’hui, soit les projets ne sont plus au goût du jour, soit vous en avez mais vous n’en parlez pas à votre conjoint car il n’en fait pas partie.

Si vous avez du mal à vous imaginer avec votre conjoint dans vos projets futurs, c’est que la relation se dégrade.

Vous ne vous disputez plus

Les disputes viennent d’une mauvaise communication mais la communication reste présente, ce qui est quelque part positif.

L’absence de disputes soudaine n’est donc pas forcément le signe que le couple va bien.

Si vous ne vous disputez plus avec votre conjoint alors que les disputes faisaient partie de votre fonctionnement et si par ailleurs, il n’y a plus aucune communication, c’est que le lien s’effiloche peu à peu.

Il ne vous manque pas

A force de voir son conjoint au quotidien, on est habitué à sa présence.

Comment mettre fin à une relation qui ne mène à rien ?

Cela vous aidera à être absolument sûr de vous lorsque vous annoncerez à votre partenaire que vous le quittez. Cela vous évitera aussi de céder si votre ex vous supplie de lui accorder une autre chance. Et surtout, cela vous aidera à exprimer clairement ce que vous avez à dire et à mieux faire comprendre à la personne que vous voulez bel et bien mettre un terme à votre histoire. Réfléchissez aux points suivants.

  • Lui avez-vous demandé de changer des comportements qui vous blessent ou vous énervent ? Cette personne n’a pas tenu compte de vos demandes ? Lui avez-vous proposé une solution raisonnable, qu’elle n’a même pas essayé de mettre en œuvre ? Dans ce cas, votre partenaire vous a manqué de respect et vous a prouvé qu’elle n’avait pas l’intention de faire d’effort.
  • Avez-vous l’impression que vos limites sont constamment enfreintes ? Ressentez-vous constamment de l’amertume, parce que vous cédez constamment, simplement pour avoir la paix ? Cela n’est pas une relation : cette personne profite de vous !
  • Vous sentez-vous étouffé ou asphyxié parce que cette personne est collante, vous suit, vous surveille ou agit comme si elle ne pouvait pas vous faire confiance ? Avez-vous le sentiment de ne pas pouvoir passer de temps avec vos amis ou d’autres gens, par peur de contrarier votre amoureux ou votre amoureuse ? Pouvez-vous passer un moment seul(e), sans que votre partenaire fasse irruption ? Il est impossible d’avoir une relation saine avec une personne collante, jalouse ou qui ne sait pas faire confiance. Si elle ne fait pas le nécessaire pour surmonter ses problèmes de confiance, elle gâchera toute relation.
  • Avez-vous l’impression qu’il (elle) profite de vous ? Vous a-t-il promis de changer, pour finalement refuser de faire le moindre effort ? Dans ce cas, vous découvrirez probablement qu’il s’agit d’un schéma répétitif et que cette personne se sert de vous.
  • Prenez-vous soin de vous, de vos propres besoins ? Ou n’y en a-t-il que pour lui (elle), tout le temps ? Changez-vous la personne que vous êtes, pour répondre à ses besoins et à ses préférences ? Si c’est le cas, sachez que cela n’est pas sain et que vous ne parviendrez pas de cette façon à vous épanouir pleinement.
  • 3 Décidez de lui donner une seconde chance ou non. Cela dépendra surtout de la raison pour laquelle vous vouliez mettre fin à l’histoire. Si vous avez déjà accordé à votre partenaire de nombreuses occasions de changer, ne cédez pas une fois de plus. Cependant, si vous pensez devoir donner une chance à votre couple pour être certain d’avoir fait le maximum, faites-le. Vous avez accepté d’être avec cette personne et vous aviez probablement de bonnes raisons pour cela. Faites confiance à la décision que vous aviez prise et respectez la personne que vous avez choisie.
  •  

    Vous aimeriez aussi

    Notre site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accept Lire